• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Le Canadien s'incline 4-2 face aux Sénateurs à son dernier match préparatoire 

Le Canadien s'incline 4-2 face aux Sénateurs à son dernier match préparatoire

Le but gagnant de David Legwand aidé de... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Le but gagnant de David Legwand aidé de Milan Michalek des Sénateurs lors de la 3ieme période.

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne
Montréal

Le Canadien a clôturé son calendrier préparatoire par une défaite de 4-2 à domicile contre les Sénateurs d'Ottawa, samedi.

David Legwand a réussi le but qui a fait la différence en supériorité numérique, à 1:14 de la fin du troisième tiers. Legwand a concrétisé une passe qui lui est revenue après avoir bifurqué sur le défenseur Alexei Emelin. Curtis Lazar a complété dans un filet déserté.

Le Tricolore, qui avait amorcé la troisième en avant 2-1, termine donc les matchs présaison avec une fiche de 4-2-1. Il avait perdu 4-3 en prolongation la veille, à Ottawa.

Max Pacioretty et Andrei Markov ont déjoué Craig Anderson, qui a été mis à l'épreuve 28 fois. P.K. Subban a amassé deux aides.

Mike Hoffman et Mike Zibanejad ont été les autres buteurs face à Carey Price, confronté à 27 tirs.

Le Canadien a perdu les services de l'ailier Pierre-Alexandre Parenteau, qui n'est pas revenu en deuxième période. Parenteau a été atteint d'un tir à un pied.

«Rien de sérieux, P.-A. va être correct, a assuré l'entraîneur Michel Therrien. Même chose pour Lars Eller (qui soigne une blessure au bas du corps).»

Thomas et Dietz cédés

L'heure des décisions a maintenant sonné. Les dirigeants en auront de déchirantes à prendre en raison du brio de quelques jeunes.

«Les prochaines heures seront difficiles. Nous allons nous réunir et prendre le temps de discuter», a indiqué Therrien.

Déjà, après le match, on a annoncé le renvoi chez les Bulldogs de Hamilton de l'attaquant Christian Thomas et du défenseur Darren Dietz.

«Ces deux jeunes nous ont fait ouvrir les yeux, a dit Therrien. Ils ont tous deux récupéré de blessures graves subies la saison dernière. Ils ont bien fait et ont démontré de bonnes habitudes de travail. S'ils continuent dans cette voie, nous pensons que nous les verrons dans la Ligue nationale.»

Samedi, Jiri Sekac et Jacob De La Rose, qui a remplacé Eller à la position de centre dans les deux derniers matchs, n'ont rien fait pour abaisser leur bonne cote.

Therrien a de nouveau louangé De La Rose pour son sens inné du jeu, quand on lui a demandé quel avait été son principal coup de coeur.

Le Tchèque Sekac, lui, s'est dit confiant d'avoir mérité un poste.

«J'espère que les dirigeants apprécient la façon que je joue et que je travaille. Je souhaite leur avoir prouvé que je suis prêt. Personnellement, j'estime avoir mieux fait à chacun des matchs et je suis plus confiant que j'étais au début du camp.»

En défense, jugera-t-on que les jeunes Jarred Tinordi, qui a commis quelques erreurs samedi, et Nathan Beaulieu sont fins prêts? Leur sort est directement lié à celui du vétéran Francis Bouillon.

Therrien a avancé que Tinordi venait de disputer son meilleur match du camp, tout en ajoutant qu'un jeune défenseur de sa trempe a besoin de temps afin de progresser. Si on lit entre les lignes, Tinordi devrait être retourné dans la Ligue américaine.

Il y a également le poste de second de Price à résoudre, entre Peter Budaj et Dustin Tokarski. Therrien a admis qu'un ménage à trois devant le but n'est pas la situation idéale.

Sens étourdis

Le CH menait 2-1 après deux périodes. Le gros de l'action s'est passé en première.

Un bijou de jeu de Subban a permis à Markov de faire 2-1 à trois secondes de la fin.

Le défenseur a effectué un grand cercle de la droite vers la gauche en zone adverse, avant de refiler le disque à son coéquipier qui a dégainé sur réception.

Auparavant, Hoffman avait lancé les Sens en avant à 11:56, à la suite d'une maladresse de Tinordi. Étendu sur la glace, Bobby Ryan a fait bondir la rondelle vers Hoffman qui l'a fouettée au vol.

Pacioretty a créé l'égalité à 13:19, au début d'un jeu de puissance.

Brandon Prust a par la suite réglé des comptes avec Mark Borowiecki. C'est que Prust n'a pas digéré que Borowiecki s'en prenne à Subban, la veille, au Centre Canadian Tire. Les deux hommes se sont livré un furieux combat.

Dominés 13-5 au premier tiers, les visiteurs ont eu le meilleur 12-6 au deuxième. Le brio de Price, qui a reçu l'aide du poteau et de Tinordi, a privé les Sénateurs de créer l'égalité.

«On a connu un excellent début de match, mais j'ai eu le sentiment à partir de la deuxième que les gars avaient le goût de passer à d'autre chose, a relevé Therrien. La concentration était moins là.»

En troisième, les Sénateurs ont créé l'impasse à 8:19 pendant une attaque massive. La retentissante frappe de Zibanejad a mystifié Price.

Puis, Legwand a profité d'une punition bête pour avoir retardé le jeu à Alex Galchenyuk.

Lazar a anéanti tous les espoirs avec huit secondes à jouer.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer