Des joueurs des Coyotes préoccupés

Les Coyotes n'ont que 12 joueurs sous contrat... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les Coyotes n'ont que 12 joueurs sous contrat pour la prochaine saison, dont Antoine Vermette, à qui il reste deux ans au contrat.

Photothèque Le Soleil

Partager

(Québec) Alors que les rumeurs de déménagement des Coyotes de Phoenix ne cessent de s'amplifier, les joueurs de l'organisation ne sont toujours pas fixés sur leur avenir. «On s'est fait dire qu'on allait probablement entendre de quoi dans les prochaines semaines...», a laissé planer Antoine Vermette, mercredi.

Comme l'ensemble de ses coéquipiers, l'attaquant de Québec ne sait pas ce que l'avenir réserve aux Coyotes. Tout ce qu'il sait, c'est que la situation dans laquelle se trouve l'organisation, toujours sous la tutelle de la LNH, n'a jamais été aussi précaire. Même que cette saison, elle s'est répercutée sur la patinoire, où l'équipe a connu un faux départ, avec cinq défaites consécutives, et n'est pas parvenue à décrocher une place en séries, après avoir atteint la finale de l'association de l'Ouest, en 2012.

«On essaie de se dire que ce n'est pas un facteur, mais ça en est quand même un. Quand on parle avec nos entraîneurs, ils croient que ç'a affecté la stabilité de l'équipe. Et non seulement des joueurs, mais aussi des dirigeants, comme notre dg [Don Maloney] et notre entraîneur-chef [Dave Tippett], qui n'ont toujours pas de contrat pour l'année prochaine», a raconté Vermette.

Ces vacances aux postes-clés du secteur hockey risquent de limiter la capacité des Coyotes à signer des joueurs autonomes à l'ouverture du marché, en juillet. Une situation d'autant plus préoccupante que la formation n'a que 12 joueurs sous contrat en vue de la saison 2013-2014.

«Menottés à la période des agents libres»

«Si les choses restent comme elles le sont, ils vont se retrouver menottés à la période des agents libres. Ils n'auront pas la flexibilité pour attirer des joueurs et bâtir l'équipe. Ils sont arrivés à le faire avec un certain succès dans les dernières années, mais la première chose que les agents libres veulent savoir, c'est qui prendra les décisions. Actuellement, ces personnes-là ne sont plus sous contrat», déplore le centre de 30 ans.

Après quatre années d'incertitude à Glendale, Antoine Vermette ne s'attend pas à ce que la situation connaisse un dénouement rapide. En même temps, il ne peut que constater l'urgence d'agir.

«Quand on regarde la situation générale de l'équipe, on n'a pas le choix de penser qu'il va se passer quelque chose. D'ici là, on s'informe par les médias, plus particulièrement ceux de Québec, qui suivent le dossier de près, et on attend», indique le numéro 50, qui se promet quelques jours de vacances à Hawaii, avant de rentrer à Québec pour l'été.

Les propos émis cette semaine par le commissaire adjoint Bill Daly, qui évaluait à un peu plus de 50 % les chances d'un retour du hockey à Phoenix à l'automne, constitue une ouverture au déménagement, croit par ailleurs Vermette.

«Habituellement, Bill Daly calme le jeu. Il est bon pour ça. Mais je ne pense pas qu'il ait changé sa vision de la situation. En même temps, on ne peut pas être surpris. Ils n'ont toujours pas de garantie d'un acheteur, même s'ils travaillent pour en trouver un. Peut-être qu'ils ouvrent la porte. Après tout, ça fait quatre ans. Il faut que ça se règle.»

De son côté, Vermette prend les choses comme elles se présentent. Ayant deux autres années à son contrat, il constitue, ironiquement, l'un des éléments les plus stables de l'organisation.

«Peu importe ce qui arrive, je suis attaché à cette équipe-là! Si elle déménage à Québec, c'est correct. C'est chez nous et je vais suivre!» a lancé l'attaquant, qui a cumulé 13 buts et 8 passes en 48 matchs, cette saison.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer