Thomas Chabot vole la vedette au Gala des Rondelles d'Or

Le défenseur beauceron Thomas Chabot (Saint-Jean) a été... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le défenseur beauceron Thomas Chabot (Saint-Jean) a été couronné personnalité et défenseur de l'année en plus d'être nommé dans la première équipe d'étoiles.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après avoir remporté le championnat des marqueurs en toute fin de saison, l'attaquant Vitalii Abramov, des Olympiques de Gatineau, a été nommé le joueur le plus utile de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), mercredi au Capitole de Québec, à l'occasion du Gala des Rondelles d'Or.

Le défenseur beauceron Thomas Chabot (Saint-Jean) et le centre suisse Nico Hischier (Halifax) sont aussi repartis avec plusieurs des prix les plus prestigieux de la soirée, tenue pour la première fois depuis 1998 dans la Capitale. Si le trophée Michel-Brière était remis pour la quatrième fois de l'histoire à un joueur des Olympiques, Chabot était couronné la personnalité et le défenseur de l'année.

Le joueur de Sainte-Marie, qui s'aligne avec les champions de la saison régulière, s'est notamment mis en évidence pendant le Championnat mondial junior. «La saison n'est pas terminée, il reste encore beaucoup de travail à faire, mais c'est plaisant de recevoir un tel prix individuel. C'est le genre de saison que je vais me rappeler dans 20 ans.

«Ça fait quatre ans que je suis à Saint-Jean, et le but premier à mon retour, c'était de gagner une Coupe, et si on se reparle à la fin mai et qu'on l'a fait, je pourrai dire que j'ai eu une bonne saison», disait le choix de première ronde (18e) des Sénateurs en 2015 qui a disputé un match dans la LNH en début de campagne.

Chabot, dont le nom a circulé récemment comme possible rappel à Ottawa sans qu'il n'en sache plus, a dédié ses prix à David Kelly (préposé à l'équipement) et Oliver Felixson (défenseur), deux membres des Sea Dogs qui combattent le cancer. «On est chanceux de faire ce qu'on aime à tous les jours pendant que certains luttent contre la maladie. Il n'y a pas que le hockey dans la vie, ça nous ramène à la réalité», admettait celui qui a aussi trouvé refuge au sein de la première équipe d'étoiles au même titre qu'Abramov, Nicolas Roy (Chicoutimi), Giovanni Fiore (Cap-Breton), Samuel Girard et Mikhail Denisov (tous deux de Shawinigan).

Abramov dans la LAH

Pour Abramov, sa nomination comme joueur de l'année suivait d'à peine 24 heures l'élimination des Olympiques au septième match d'une série enlevante contre les Screaming Eagles de Cap-Breton. Après avoir joué à Sydney, mardi, et participé au gala à Québec, mercredi, il s'envolait pour Cleveland, dans la Ligue américaine, jeudi.

«J'échangerais bien ce trophée pour une victoire [mardi] qui nous aurait permis de poursuivre notre saison. Je suis encore triste d'avoir perdu, mais je suis toujours aussi fier de mon équipe. Je suis honoré de recevoir ce trophée, mon objectif n'était pas de le remporter, juste de travailler fort à chaque jour, à chaque match», indiquait le Russe, qui était excité à l'idée de découvrir le niveau professionnel après une saison de 104 points, dont 46 buts.

Hischier, lui, a reçu les trophées de recrue par excellence et de meilleur espoir professionnel, en plus d'être nommé dans l'équipe d'étoiles des recrues. Débarqué en fanfare à Halifax, le nom du joueur suisse s'est retrouvé toute la saison derrière celui de Nolan Patrick (Brandon) au sommet des listes des recruteurs de la LNH.

«J'ai choisi la LHJMQ pour devenir un meilleur joueur. Je ne m'attendais pas à autant d'honneur, je voulais juste connaître une bonne saison», disait celui qui devenait le sixième patineur européen d'affilée à être nommé recrue de l'année.

Après avoir remporté le championnat des marqueurs en... (Infographie Le Soleil) - image 2.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

Samuel Laberge encore choisi

Pour une deuxième année de suite, Samuel Laberge a obtenu le Trophée du joueur humanitaire et d'implication communautaire. Généreux de son temps et sensible aux problèmes de santé des autres depuis le début de son stage junior, le plus récent capitaine de l'Océanic a participé à diverses activités sociales avec son équipe au fil des ans, sans compter ses nombreuses initiatives personnelles, notamment auprès des jeunes aux prises avec des maladies chroniques. Jesse Sutton (Remparts) et Guillaume Beaudoin (Armada) étaient aussi en nomination dans cette touchante catégorie. «Juste de voir leur sourire, c'est une inspiration pour moi. Nous, on a la chance de jouer junior et quand ça ne va pas bien, on s'en fait un peu, mais les jeunes, eux, ils sont positifs malgré leurs problèmes de santé», racontait Laberge, qui a organisé une journée de rêve pour ces jeunes du Bas-Saint-Laurent.  Carl Tardif

Antoine Samuel élu joueur étudiant

Le gardien du Drakkar Antoine Samuel est reparti... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 4.0

Agrandir

Le gardien du Drakkar Antoine Samuel est reparti avec le trophée Marcel-Robert, remis au joueur étudiant par excellence.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Le gardien de Lac-Etchemin Antoine Samuel, du Drakkar, est reparti avec le trophée Marcel-Robert, remis au joueur étudiant par excellence. Natif de Québec, Alexandre Alain (Armada) était aussi dans le trio des nominés, tout comme Nicolas Roy (Saguenéens). Pour sa part, le joueur de 20 ans originaire de Québec Christophe Boivin (Acadie-Bathurst) a été nommé au sein de la deuxième équipe d'étoiles. Il s'y trouvait en compagnie de Simon Bourque (Saint-Jean), un ancien de l'Océanic. Cette seconde constellation était complétée par le défenseur Guillaume Brisebois (Charlottetown), le centre Filip Chlapik (Charlottetown) et l'ailier Mathieu Joseph (Saint-Jean), qui a aussi joué avec l'équipe canadienne au Mondial Junior. L'équipe des recrues était composée de trois joueurs des Mooseheads d'Halifax, soit le centre Nico Hischier, le défenseur Jared McIsaac et le gardien Alexis Gravel. Le défenseur Xavier Bouchard (Baie-Comeau) et Anderson MacDonald (Sherbrooke) les accompagnaient.  Carl Tardif

Cinq nouveaux immortels

La cohorte 2017 du Temple de la renommée... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 6.0

Agrandir

La cohorte 2017 du Temple de la renommée entoure le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau (troisième à partir de la droite). Dans l'ordre, Francis Bouillon, Gaston Therrien, Lucie Girouard-Lachapelle (veuve de l'arbitre Luc Lachapelle), Brad Richards et Jean-Sébastien Giguère.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Deux défenseurs, un attaquant, un gardien de but et un arbitre d'exception ont fait leur entrée au Temple de la renommée de la LHJMQ, au Capitole, mercredi. Une cohorte qui prouve que la valeur n'attend pas le nombre des années!

Trois jeunes retraités du hockey, Jean-Sébastien Giguère, Francis Bouillon et Brad Richards, ainsi que l'ancien défenseur des Remparts Gaston Therrien et le regretté arbitre Luc Lachapelle ont vu des carrières remarquables dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec couronnées de l'ultime hommage, lors du Gala des Rondelles d'or, mercredi.

Cadet de la classe de 2017, l'ancien attaquant de l'Océanic Brad Richards s'est avéré un joueur d'impact dès ses premiers coups de patin avec Rimouski. Entre 1997 à 2000, le natif de l'Île-du-Prince-Édouard a cumulé 143 buts et 289 passes en 190 matchs, en plus de constituer une pièce maîtresse dans la conquête de la Coupe Memorial, en 2000. 

«Mes trois années à Rimouski ont été très importantes pour moi et ma carrière. Elles ont aussi été très le fun. J'ai gagné une Coupe Memorial. J'ai joué dans une très belle ville, Rimouski. Les partisans ont été incroyables pour moi. C'est incroyable de penser que ça fait 18 ans déjà, ce qui est un peu triste, mais c'est une belle soirée pour moi.»

Le nouveau retraité de 36 ans était heureux de retrouver l'entraîneur Doris Labonté, son capitaine Jonathan Beaulieu, et les membres de la famille Tanguay, mercredi. L'ancien joueur étoile du Lightning, des Stars, des Rangers, des Blackhawks et des Red Wings a trouvé, dans ses années juniors, le tremplin nécessaire vers la LNH.

«Ça m'a donné confiance pour jouer dans la LNH. Quand tu gagnes une Coupe Memorial, tu sais que tu peux jouer contre les meilleurs joueurs du Canada dans ton groupe d'âge», a noté celui dont la femme est originaire de l'Australie, où il a passé les trois derniers mois.

De Lafleur à Bouillon

Ancien capitaine des Prédateurs de Grandy, Francis Bouillon avait mené les siens à la première conquête de la Coupe Memorial par une équipe de la LHJMQ, après une disette de 25 ans, en 1996. Un couronnement de carrière junior inoubliable pour le petit défenseur, dont le parcours vers la LNH a été parsemé d'embûches.

«Le dernier capitaine qui l'avait gagnée avant moi, c'était Guy Lafleur... Pour moi, ç'a fait un petit velours. Je pense aussi à la façon dont je suis entré dans la Ligue. Je n'avais pas été repêché. J'ai été invité par le Titan. J'ai réussi à faire ma place», a signifié l'ancien des Rafales, des Citadelles, des Predators et du Canadien, qui avait amorcé son stage junior à Laval sous Bob Hartley, puis Michel Therrien, «un mentor».

Ex-défenseur des Remparts, Gaston Therrien a de son côté déridé le public du Capitole, lorsqu'il a lancé une boutade en conclusion de ses remerciements. «Jean Béliveau a construit le Colisée, Guy Lafleur l'a rempli et moi, je l'ai vidé!» a lancé le recordman de points en une saison par un défenseur des Remparts (125), faisant référence aux années moins fastes de l'équipe, au tournant des années 80.

Le gardien de but Jean-Sébastien Giguère a pour sa part été récompensé pour une carrière de quatre saisons, avec le Collège français de Verdun et les Mooseheads d'Halifax, entre 1993 et 1994. Il allait ensuite évoluer 16 saisons dans la LNH, avec Hartford, Calgary, Anaheim, Toronto et le Colorado, au cours desquelles il a remporté le trophée Conn-Smyth en 2003 et la Coupe Stanley en 2007.

Finalement, l'arbitre Luc Lachapelle a été intronisé à titre posthume. Il était représenté par son épouse Lucie Girouard-Lachapelle et ses enfants.  Kathleen Lavoie




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer