Plusieurs fils d'anciens de la LNH au tournoi de la Coupe Memorial

Les liens familiaux sont nombreux à la Coupe... (La Presse Canadienne, Jeff McIntosh)

Agrandir

Les liens familiaux sont nombreux à la Coupe Memorial cette année, alors que sept joueurs, dont Jake DeBrusk (photo) des Rebels de Red Deer ont des pères qui ont déjà chaussé les patins au plus haut niveau.

La Presse Canadienne, Jeff McIntosh

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
D'après La Presse Canadienne
La Presse Canadienne
Red Deer

Jake DeBrusk volait déjà la vedette à son père à l'âge de six ans. L'attaquant des Rebels de Red Deer est le fils de l'ancien joueur de la LNH, Louie DeBrusk. Il a grandi en idolâtrant son père et en l'accompagnant dans les arénas. Maintenant âgé de 19 ans, DeBrusk a de la difficulté à se rappeler de ces jours, mais il se souvient d'une fois où il avait été le centre d'attention dans un aréna de la LNH.

«Je me souviens de photos de moi dans le vestiaire, j'étais sur la couverture d'un journal local avec le nez ensanglanté après avoir joué au mini-hockey et je disais: "regardez, je suis dans le journal".»

Les liens familiaux sont nombreux à la Coupe Memorial cette année, alors que sept joueurs ont des pères qui ont déjà chaussé les patins au plus haut niveau.

DeBrusk, un choix de premier tour des Bruins de Boston en 2015, a commencé à se promener dans les arénas quand son père Louie jouait pour les Coyotes en 2000.

Louie DeBrusk n'est pas le seul ancien membre des Coyotes à regarder son fils à la Coupe Memorial. Le fils du gardien Sean Burke, Brendan, et celui de l'attaquant Keith Tkachuk, Matthew, évoluent pour les Knights de London.

«C'était spécial de pouvoir aller dans le vestiaire et aux matchs en grandissant - c'était la belle époque, a dit Brendan Burke. Quand vous êtes jeunes, ces gars-là sont vos héros.»

Un certain avantage

Tkachuk admet que d'avoir accès aux vestiaires de la LNH en tant qu'enfant avait ses avantages. Il croit que cela l'a aidé à comprendre ce qu'il fallait pour atteindre les grandes ligues à une époque où les jeunes de son âge en ont encore aucune idée.

«Ça permet de voir comment ces gars-là se comportent sur la patinoire et à l'extérieur, ça démontre qu'il en faut plus. Et j'ai appris ça quand j'étais encore très jeune», a noté Tkachuk, qui devrait être sélectionné tôt lors du repêchage de la LNH en juin.

«Puisque mon père jouait, j'ai passé beaucoup de temps avec ma mère parce qu'il était souvent à l'étranger, a ajouté Tkachuk. Elle m'a souvent accompagné à la patinoire, dès l'âge de deux ans. Elle a aussi joué un rôle important dans mon développement.»

Mais être le fils d'un ancien de la Ligue nationale peut également entraîner des effets néfastes quand un jeune grimpe les échelons dans le hockey mineur. Debrusk se souvient d'avoir été la cible d'adversaires et même de leurs parents simplement parce que son père était un hockeyeur professionnel.

«Quand j'étais très jeune, c'était une grosse affaire pour mes amis et leurs parents, a-t-il raconté. Ils parlaient souvent de mon père et je m'y suis rapidement habitué. Mais rendu dans le junior, ça m'a comme mis une cible dans le dos. J'ai eu des offres pour laisser tomber les gants dès le départ. Mon père était un batailleur et mes adversaires croyaient que ça faisait automatiquemenrt de moi un dur à cuire.»

DeBrusk est un des trois joueurs des Rebels avec un lien avec la LNH. Les pères des attaquants Ivan Nikolishin et Adam Musil ont joué dans la LNH, tout comme ceux de l'attaquant des Knights, Max Jones, et de l'attaquant des Wheat Kings de Brandon, Nolan Patrick. De plus, l'oncle de Patrick est James Patrick, qui est présentement entraîneur adjoint chez les Stars de Dallas.

«C'est assez spécial et je me considère chanceux, a dit DeBrusk. Il est d'abord mon père, mais il est aussi mon plus grand partisan.»

Partager

À lire aussi

  • Coupe Memorial: les Knights en finale

    Hockey junior

    Coupe Memorial: les Knights en finale

    Matthew Tkachuk a inscrit deux buts et une aide, Mitchell Marner a accumulé quatre aides et les Knights de London sont demeurés invaincus à la Coupe... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer