Centrale de recrutement de la LNH: Allard heureux, Boucher oublié

Le défenseur des Saguenéens de Chicoutimi  Frédéric Allard... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le défenseur des Saguenéens de Chicoutimi  Frédéric Allard

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Centrale de recrutement de la LNH a dévoilé mardi son classement de la mi-saison des meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage. Trente-deux joueurs de la LHJMQ s'y retrouvent, parmi lesquels le défenseur des Saguenéens de Chicoutimi Frédéric Allard, espoir le mieux classé de la région de Québec, au 36e rang des patineurs nord-américains.

«C'est flatteur», a commenté d'entrée de jeu Allard. «J'ai mis beaucoup d'efforts cette saison, alors c'est une belle récompense, mais en même temps, ça ne veut rien dire», a laissé entendre le produit du Blizzard Saint-François, un arrière de 6'1" et 179 livres.

Le classement d'Allard est d'autant plus impressionnant qu'il a, depuis le début de la saison, évolué malgré les blessures. Lors du match d'ouverture face aux Cataractes de Shawinigan, il a été coupé à la main en milieu de troisième période, ce qui avait fait craindre le pire. Aucun tendon n'avait toutefois été atteint. Un mois plus tard à Baie-Comeau, il a été de nouveau coupé par le patin d'un coéquipier, cette fois-là au visage, une blessure qui avait nécessité 26 points de suture.

Ces deux incidents n'ont pas empêché le rapide défenseur, le plus utilisé des Saguenéens, d'occuper un rôle de leader au sein de la jeune défensive chicoutimienne.

«Je suis surpris d'être monté comme ça dans le classement. En même temps, avec la saison que je connais, je m'attendais à un bon classement. C'est positif. Je pense que le temps de glace que j'ai m'a aidé à prendre de la confiance», a estimé l'assistant-capitaine des Saguenéens.

L'Europe à l'avant-plan

La plus grande concentration de talent se retrouvant en Europe cette année, les trois joueurs coiffant le palmarès international, soit l'Américain Auston Matthews, qui évolue en Suisse, ainsi que les Finlandais Jesse Puljujarvi et Patrik Laine, sont les plus susceptibles d'être réclamés les premiers, lors de la séance de juin, au First Niagara Center, à Buffalo.

En Amérique du Nord, trois joueurs de la Ligue de hockey de l'Ontario, Matthew Tkachuk (London), fils de Keith, Jakob Chychrun (Sarnia) et Alexander Nylander (Mississauga), dominent le classement de la Centrale, suivi d'un premier Québécois, l'attaquant Julien Gauthier (Val-d'Or), membre du célèbre clan Rougeau (lutte professionnelle) et neveu de l'ancien de la LNH Denis Gauthier Jr.

Il faut se rendre au septième rang pour retrouver l'attaquant Pierre-Luc Dubois (Cap-Breton), fils de l'entraîneur adjoint de l'Océanic de Rimouski, Éric. Il est suivi d'un autre attaquant, Pascal Laberge (Victoriaville), au 31e rang et d'Allard, au 36e rang.

Parmi les espoirs de la région de Québec, outre le défenseur des Saguenéens, on retrouve Mathieu Sévigny (Drummondville), fils de l'ancien joueur professionnel et entraîneur-adjoint des Remparts Pierre Sévigny, au 115e rang. Grand oublié, Matthew Boucher, des Remparts, aurait mérité une mention, lui qui, avec 28 buts et 24 passes, a éclos sur le plan offensif, cette saison.

Dans le territoire couvert par Le Soleil, le Pocatois Miguel Picard (Blainville-Boisbriand) a été répertorié au 174e rang, alors que le Rimouskois Charles-Édouard D'Astous (Rimouski) loge au 209e rang. Le centre de l'Océanic Nicolas Werbik (191e patineur nord-américain) et le gardien Antoine Samuel, du Drakkar (13e gardien nord-américain), sont également nommés.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer