Le Canada l'a échappé belle contre la Suisse

Dylan Strome a redonné vie au Canada en... (La Presse Canadienne, Sean Kilpatrick)

Agrandir

Dylan Strome a redonné vie au Canada en fin de première période. Malgré le but, l'entraîneur-chef Dave Lowry n'était pas particulièrement souriant.

La Presse Canadienne, Sean Kilpatrick

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
HELSINKI

Le Canada a appris une leçon importante mardi; il ne faut jamais sous-estimer l'adversaire.

Équipe Canada junior a comblé un retard de deux buts pour vaincre la Suisse 3-2 en tirs de barrage dans un match du groupe A du Championnat du monde de hockey junior.

Damien Riat et Dario Meyer avaient ouvert la marque pour la Suisse en première. Dylan Strome a ramené le Canada a un but avant que le premier vingt ne se termine. Joe Hicketts a créé l'égalité en deuxième.

En tirs de barrage, Brayden Point et Matt Barzal ont déjoué Joren van Pottelberghe, tandis que Mackenzie Blackwood, à son premier match dans le tournoi, a stoppé les tirs de Pius Suter et Timo Meier.

Barzal et ses coéquipiers comptent tirer des leçons de cette expérience.

«Je crois que ça pourrait être bon pour nous de savoir qu'on ne peut prendre aucun adversaire à la légère, a confié Barzal. Chaque match sera difficile à gagner, et nous devrons toujours nous préparer en conséquence.»

Plusieurs joueurs canadiens ont confié que Hicketts s'était révélé la bougie d'allumage mardi. Le défenseur s'est levé dans le vestiaire pendant le premier entracte.

«Il fallait qu'on remette nos bottes de travail, a dit Hicketts. On les a peut-être un peu sous-estimés, peut-être que nous avons manqué un peu de respect envers eux, et peut-être que nous n'étions tout simplement pas préparés.

«Nous étions conscients en entamant la deuxième période qu'il fallait effectuer un virage à 180 degrés, ouvrir la machine et jouer au hockey comme nous en sommes capables.»

Cette victoire en temps supplémentaire a permis au Canada (1-1-0-1) de se hisser temporairement au deuxième rang du groupe A avec cinq points, un de moins que la Suède, qui a gagné ses deux premiers duels en temps réglementaire. Les Suisses récoltent quant à eux un premier point dans ce tournoi après deux revers. Ils sont cinquièmes et derniers du groupe.

Ils affronteront les États-Unis mercredi, tandis que le Canada disputera son prochain match jeudi, contre la Suède (2-0).

«Nous savons maintenant qu'il faut respecter toutes les équipes dans ce tournoi, a commenté l'attaquant Mitch Marner. Tous les joueurs font partie de l'élite mondiale. Nous devrons nous en rappeler lors du prochain match et s'assurer que nous soyons prêts à jouer à la hauteur de notre talent.»

Blackwood, qui devrait normalement être de nouveau devant la cage du Canada contre la Suède, a reconnu que son équipe avait appris une bonne leçon.

«Il faut respecter l'adversaire, a martelé Blackwood. Ne pas prendre personne à la légère. Toutes les équipes inscrites à ce tournoi peuvent causer une surprise.

«Ils étaient venus pour jouer, et ils nous ont un peu déstabilisés. On doit leur donner le crédit.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer