Mondial junior: le Canada sans pitié pour le Danemark

Matt Barzal célèbre le troisième but du Canada... (AP, Roni Rekomaa)

Agrandir

Matt Barzal célèbre le troisième but du Canada

AP, Roni Rekomaa

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
HELSINKI

Mitch Marner a retiré sa sandale, l'a tenue comme si c'était un micro et s'est joint aux journalistes qui questionnaient son coéquipier Dylan Strome.

Strome a éclaté de rire et lui a soutiré sa sandale avant de répondre aux questions à propos des trios d'Équipe Canada junior (ÉCJ). Marner et Strome ont réussi un but et une passe chacun pour aider le Canada à vaincre le Danemark 6-1 en phase préliminaire du championnat du monde de hockey junior.

Les joueurs canadiens sont de toute évidence plus détendus sur la patinoire et à l'extérieur de celle-ci, après une décevante défaite de 4-2 contre les États-Unis samedi en lever de rideau du tournoi.

«Je crois que notre trio s'est amusé. Et je crois que ç'a aussi été le cas pour toute l'équipe, a confié Marner, qui a été jumelé à Brayden Point et John Quenneville pour la première fois dans cette compétition. C'est bien de retourner au jeu et d'offrir une performance comme celle-là, surtout après le match contre les États-Unis. Nous devons nous assurer que nous serons prêts à jouer de nouveau, dès demain (mardi).»

Les Danois bombardés

Après une défaite de 4-2 contre les États-Unis samedi, l'entraîneur canadien Dave Lowry et ses joueurs avaient mentionné qu'il faudrait tirer davantage au filet. Ils ont agi en conséquence en décochant 58 tirs en direction de Seldrup, plus du double que contre les Américains lors du premier match.

«Nous voulions juste diriger davantage la rondelle vers le filet, a dit Marner. Je crois que ç'a été notre erreur dans le premier match, parce que nous ne lancions pas suffisamment. Nous avons vraiment mis l'emphase sur la circulation autour du filet adverse.

«Tous les gardiens qui participent à ce tournoi sont exceptionnels lorsqu'ils peuvent voir la rondelle, alors il faut créer de la circulation autour d'eux et s'assurer que la rondelle atteigne le filet.»

Anthony Beauvillier, Quenneville, Matt Barzal et Lawson Crouse ont inscrit les autres buts du Canada (1-1). Alexander True a inscrit l'unique filet du Danemark (1-1), tandis que Mathias Seldrup a effectué 52 arrêts.

«Nous voulons gagner, a dit Marner, qui a été repêché au quatrième rang par les Maple Leafs de Toronto au repêchage de la LNH l'été dernier. Tout le monde a bien joué ce soir, nous avions beaucoup de profondeur, et presque tout le monde a amassé au moins un point. Tous nos trios sont menaçants en attaque.»

Au tour de Blackwood 

Mason McDonald a repoussé 10 tirs - aucun en troisième période - dans ce qui a probablement été son dernier départ de la ronde préliminaire.

«Je ne me souviens pas d'avoir été si peu sollicité, a dit McDonald, qui a confié avoir travaillé très fort afin de demeurer concentré en troisième période. Ce devait être dans les rangs pee-wee, à l'époque.»

De toute évidence, McDonald cèdera sa place à Mackenzie Blackwood, mardi, lorsque les Canadiens affronteront la Suisse (0-2). Blackwood devait purger les deux derniers matchs d'une suspension de huit rencontres avant de pouvoir endosser l'uniforme canadien.

Même s'ils étaient dominés 11-4 dans la colonne des tirs après presque 13 minutes de jeu, les Danois ont été les premiers à s'inscrire au tableau lorsque True a déjoué McDonald, étendu. Beauvillier a créé l'égalité 1-1 seulement un peu plus d'une minute plus tard.

L'offensive du Canada a trouvé son tempo en deuxième période avec trois buts au cours des six premières minutes. Quenneville a fait 2-1 à 1:14, profitant que Seldrup avait la vue obstruée.

Même si c'est Quenneville qui a obtenu le but, Marner a fait le plus gros du travail en déviant un tir de son coéquipier dans le filet. Barzal a fait 3-1 après avoir pris de vitesse deux défenseurs danois et décoché un tir frappé qui est passé par-dessus l'épaule de Seldrup lors d'un avantage numérique.

Crouse a ajouté à l'avance seulement 51 secondes après le but de Barzal.

Un beau jeu de passes a offert au Canada une avance de quatre buts lorsque Point a remis la rondelle à Strome, qui a repéré Marner seul au cercle d'engagement droit. Après une brève hésitation, il a fait mouche d'un tir frappé.

L'attaque canadienne a poursuivi sur sa lancée en troisième lorsque Strome a profité d'un avantage numérique.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer