Les Remparts ont tenu le coup contre Victoriaville

Le gardien Callum Booth a eu son mot... (Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Le gardien Callum Booth a eu son mot à dire dans la victoire des Remparts, notamment en fin de match.

Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Victoriaville) Contrairement à dimanche dernier, les Remparts de Québec ont réussi à conserver une avance en troisième période, vendredi soir, ce qui leur a permis de vaincre les Tigres de Victoriaville par 3-2 à l'amphithéâtre Gilbert-Perreault.

Le gardien Callum Booth a eu son mot à dire dans cette troisième victoire de la saison des siens, sa première en trois essais. Il a reçu 28 lancers, s'imposant notamment lorsque les locaux essayaient de provoquer l'égalité en fin de match.

«Toute l'équipe a super bien fait, les gars ont bloqué des milliers de lancers, particulièrement en troisième. Je m'en voulais d'avoir accordé un but sur le premier tir, ce n'est jamais idéal pour le moral, mais on a très bien rebondi», disait le gardien.

Cette rencontre a permis à quelques joueurs de briser la glace dans la LHJMQ, Austin McEneny et Derek Gentile marquant leur premier but en carrière. Sans le savoir, Gentile allait inscrire le filet victorieux.

«Ce n'est pas à tous les jours qu'on compte son premier but, je me sens très bien, mais je suis encore plus heureux de l'avoir fait dans une cause gagnante», notait l'attaquant de 16 ans, qui s'est fait remettre le souvenir pendant son entretien avec les médias.

Les Remparts avaient réussi à prendre les devants 2-1 après 40 minutes et en ont ajouté un troisième avec à peine 10 minutes à faire. Après avoir vu les locaux s'approcher à 3-2 seulement 21 secondes plus tard, ils ont tenu le coup dans les deux dernières minutes disputées en désavantage numérique, les Tigres jouant alors à six contre quatre. Les Remparts ont effectué 37 lancers - dont 17 en deuxième - en direction du filet défendu avec brio par James Povall. Maxime Comtois et Samuel Laberge ont réussi à tromper la vigilance de Booth.

«Dans notre division, il y en aura beaucoup de serrés comme ça. Nous avons réussi à garder notre avance, c'est un bon signe, surtout qu'ils ont bourdonné pas mal. Défensivement, les gars ont bloqué des lancers et Callum a fait de gros arrêts», analysait l'entraîneur-chef Philippe Boucher.

Des fleurs du coach

Il soulignait la qualité du jeu de Ryan McReynolds, Matt Murphy, auteur de son deuxième but de la saison, Gentile et Bronson Beaton (deux passes), qui ont tous disputé leur meilleur match de la jeune campagne. «Je suis sur son dos à l'entraînement, mais personne ne peut me dire que McReynolds n'avait pas l'air d'un joueur junior, ce soir [vendredi]», indiquait Boucher à propos de l'Ontarien de 19 ans.

À l'inverse, quelques joueurs ont sauté des tours et réchauffé le banc. «On n'a pas appliqué ce qu'on a pratiqué en avantage numérique [aucun but en cinq occasions, dont deux chances à cinq contre trois]. Il y en a qui peuvent en donner plus, on continue à passer des messages, mais j'aime mieux me concentrer sur le positif», indiquait Boucher, qui a réduit le temps de jeu de Lucas Thierus et d'Auguste Impose en cours de partie.

Samuel Blais... (Photothèque Le Soleil) - image 2.0

Agrandir

Samuel Blais

Photothèque Le Soleil

Blais convaincu d'avoir sa place dans la LNH

À peine de retour de son second camp avec les Blues de St. Louis, Samuel Blais est convaincu de «pouvoir jouer là-dedans», estime l'attaquant des Tigres de Victoriaville à propos de la LNH. Déjà habile offensivement, il lui reste à apprendre à jouer sur les 200 pieds de la patinoire.

«Il possède des habiletés au-dessus de la normale, on veut qu'il s'améliore sans la rondelle. On est une ligue compétitive qui recherche la victoire, mais on fait aussi du développement pour que les jeunes atteignent leur objectif. Je veux que Sam devienne un joueur complet», expliquait l'entraîneur-chef, Bruce Richardson, en citant l'exemple d'Angelo Miceli, dont le récent passage chez le Canadien lui a fait réaliser la nécessité d'être efficace en défensive.

Originaire de Montmagny, Blais a connu une excellente saison, l'an passé, avec une récolte de 34 buts et 82 points. Il fut un choix de sixième ronde des Blues en 2014.

«J'étais plus confiant pour mon deuxième camp que celui de l'an passé. J'ai connu une bonne saison, j'y allais pour faire ma place et j'ai joué mon premier match [contre Columbus] dans la LNH. Les gars sont plus gros, plus rapides, mais je pense avoir le talent et le sens du hockey pour jouer là-dedans. Il me reste des choses à améliorer, mais je suis dans la bonne voie pour réussir», précisait le centre de 6'1", qui a reçu des commentaires élogieux de la direction des Blues.

Il aura le temps de glace pour le faire puisque le départ de plusieurs vétérans en fait le meneur de jeu de l'attaque des Tigres. «Ça amène plus de responsabilités et de pression, mais je vais faire mon job. L'an passé, j'essayais de suivre Miceli, et cette saison, je veux traiter les jeunes comme je l'ai été», indiquait celui qui n'a toujours pas signé son premier contrat.  Carl Tardif

***

En vitesse...

Confiné à un rôle de réserviste, cette semaine, l'attaquant Olivier Garneau a finalement été inséré à l'alignement des Remparts, hier soir, pivotant un quatrième trio. Le défenseur Alexandre Drapeau n'a pas joué pour un troisième match de suite. Parmi les autres absents en santé, on notait les noms de Sean O'Brien, Jesse Sutton et Dakotah Woods... Philippe Boucher s'était farci une balade à Victoriaville, jeudi, pour assister au match entre les Tigres et les Islanders de Charlottetown... Bruce Richardson sur l'an II de son règne derrière le banc des Tigres : «L'an passé, je devais aussi déménager ma famille, aller avec Hockey Canada et j'ai passé trois directeurs généraux [Jérôme Mésonéro, Yanick Jean et Daniel Fréchette]. Cette saison, on a le temps de faire du hockey», disait en riant celui qui logeait chez Philippe Boucher lorsqu'ils étaient des coéquipiers avec le Moose du Manitoba, dans la Ligue internationale... Les Remparts prennent la direction de Sherbrooke, demain après-midi, pour y affronter le PhoenixCarl Tardif

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer