La LHJMQ adopte la prolongation à trois contre trois

La LHJMQ fera connaître sous peu les détails... (Photo Érick Labbé, Le Soleil)

Agrandir

La LHJMQ fera connaître sous peu les détails concernant l'application du nouveau règlement, qui devrait entrer en vigueur lors du calendrier préparatoire.

Photo Érick Labbé, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Afin de s'accorder aux nouvelles règles de prolongation instaurées dans la LNH, la LHJMQ adoptera la formule de la prolongation à trois contre trois dès cette saison, a confirmé le porte-parole de la ligue au Soleil, jeudi.

La Ligue de hockey junior majeur du Québec fera connaître sous peu les détails de l'application du nouveau règlement, qui devrait entrer en vigueur lors du calendrier préparatoire.

La nouvelle formule devrait s'inspirer de celle recommandée par le Comité de compétition de la LNH/AJLNH et adoptée par le Bureau des gouverneurs du Circuit Bettman, en juin.

«Je pense que ça va être bon pour le spectacle. À trois contre trois, ça va demander une stratégie différente et donner du jeu ouvert. Probablement que ça va aussi donner moins de matchs qui vont se rendre en tirs de barrage», a estimé d'entrée de jeu le directeur général et entraîneur-chef des Remparts, Philippe Boucher.

Le règlement qui entre en vigueur dans la Ligue nationale stipule qu'une fois le temps réglementaire écoulé, les deux équipes disputent une période de cinq minutes supplémentaire à trois contre trois.

En aucun temps, une équipe ne devra avoir moins que trois joueurs et un gardien de but sur le jeu (ou quatre joueurs). Dans le cas d'un désavantage numérique, l'action se déroulera à quatre contre trois.

Boucher convient qu'à l'instar des tirs de barrage, le jeu à trois contre trois n'est pas une situation fréquente dans le hockey. Il la préfère toutefois à la fusillade.

«Si ça peut faire en sorte que plus de matchs se décident avec plus qu'un joueur sur la patinoire, j'aime mieux ça [que la fusillade]. Le trois contre trois, ça se rapproche plus du "vrai hockey"», croit l'entraîneur.

Advenant que l'impasse perdure après la période de prolongation, le débat sera tranché en tirs de barrage (trois rondes). Chaque équipe effectuera trois lancers chacune. Si l'égalité demeure, une autre ronde de style mort subite suivra.

En général, Boucher se dit favorable à l'instauration de la nouvelle formule, qui sera excitante pour les amateurs.

«Il ne faut pas oublier qu'il y a un élément de spectacle au hockey qui n'est pas à négliger. De notre côté, le trois contre trois, on le fait parfois dans les pratiques, mais je ne pense pas qu'on va développer des spécialistes. Je pense qu'on va envoyer nos meilleurs joueurs et que ça va être des deux contre un d'un bord et de l'autre jusqu'à ce qu'il y ait un but», a prédit le pilote.

Rappelons que les nouvelles règles entérinées par la Ligue nationale de hockey comprennent également un élargissement de l'utilisation de la reprise vidéo, notamment lors de hors-jeu menant à un but.

Ce règlement est directement inspiré d'une règle en vigueur depuis la saison dernière dans la LHJMQ. 

Partager

À lire aussi

  • Remparts: une attaque à rebâtir

    Remparts

    Remparts: une attaque à rebâtir

    À peine deux mois après la fin de leur dernière saison, les Remparts renouent avec la glace mardi, à l'occasion de l'ouverture du 19camp... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer