Booth, Timashov, Tkachev et Murphy dans la mire de la LNH

Sur le premier relevé de la Centrale de... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Sur le premier relevé de la Centrale de recrutement de la LNH, Callum Booth occupe le deuxième rang chez les gardiens de but nord-américains. Cette saison, le numéro 30 a récolté 16 vitoires en 30 matchs.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Quatre joueurs des Remparts de Québec, le Québécois Callum Booth, le Suédois Dmytro Timashov, le Russe Vladimir Tkachev et le Néo-Brunswickois Matt Murphy, figurent sur le premier relevé de la Centrale de recrutement de la Ligue nationale de hockey, en vue de son prochain repêchage, qui se tiendra à Sunrise, en Floride, les 26 et 27 juin.

En tout, 46 joueurs de la LHJMQ se retrouvent sur la liste de mi-saison de la Centrale de recrutement, dont neuf apparaissent parmi les 30 premiers espoirs, ce qui laisse présager une excellente cuvée pour le circuit Courteau.

Joueur le mieux classé des Remparts, Callum Booth (6'3", 199 livres) occupe le deuxième rang chez les gardiens de but nord-américains, précédé seulement par MacKenzie Blackwood (6'4", 215 livres), des Colts de Barrie, dans la Ligue de hockey de l'Ontario. Le portier de l'Armada de Blainville-Boisbriand, Samuel Montembeault (6'2", 164 livres), le suit au troisième rang.

De son côté, l'attaquant Dmytro Timashov, qui est répertorié au 58e rang chez les patineurs nord-américains, effectue tout un bond en avant aux yeux des dépisteurs de la Centrale, puisqu'il n'occupait qu'un classement «c» (4e à 6e ronde), sur leur liste préliminaire de novembre.

«C'est un meilleur classement, mais je dois encore m'améliorer. Je travaille là-dessus. Ce n'est pas encore assez bon. Je suis quand même heureux du classement. Mais d'ici la fin de la saison, je veux mieux jouer encore pour remonter aux yeux des dépisteurs», a indiqué Timashov, qui estime devoir «simplifier son jeu».

À leur troisième année d'admissibilité, l'attaquant Vladimir Tkachev (121e) et le défenseur Matt Murphy (138e), tous deux âgés de 19 ans, se retrouvent à nouveau dans le palmarès. Le dernier joueur des Remparts repêché à 19 ans, Alexandre Grenier, avait été sélectionné par les Canucks (3e ronde, 90e au total), en 2011.

Ignoré deux fois de suite par les 30 formations de la LNH, Murphy minimise l'importance de ce classement.

«C'est bien de voir son nom là, mais je ne m'en fais pas trop avec ça. Mon seul but en ce moment, c'est de mettre fin à notre série d'insuccès avec les Remparts. Cela dit, je souhaite toujours être repêché. Sur un plan personnel, mon but principal, c'est d'évoluer un jour pour une équipe professionnelle. Alors c'est un pas de plus dans cette direction-là. Mais au cours des deux dernières années, je me suis laissé prendre au jeu de trop penser au repêchage. Ça n'arrivera pas cette année», a soutenu Murphy.

McDavid au sommet

L'attaquant des Otters d'Erie Connor McDavid, le centre de Boston University Jack Eichel et le défenseur de Boston College Noah Hanifin, dont les droits appartiennent aux Remparts, coiffent, dans l'ordre, la liste de la Centrale de recrutement de la LNH.

Le joueur de la LHJMQ répertorié le plus haut, le défenseur tchèque Jakub Zboril (Saint-Jean), arrive au 11e rang, suivi de l'attaquant suisse Timo Meier (Halifax), au 12e rang. Chez les Québécois, le mieux classé est le défenseur Thomas Chabot (Saint-Jean), originaire de Sainte-Marie de Beauce, suivi d'un autre défenseur, Jérémy Roy (Sherbrooke) au 23e rang, puis du centre Nicolas Roy (Chicoutimi) au 25e rang. Parmi les clubs de l'Est-du-Québec, outre les quatre représentants des Remparts, le défenseur du Drakkar, Nicolas Meloche, est listé au 45e rang. Aucun représentant de l'Océanic ne se trouve dans le palmarès.

Souder l'esprit d'équipe par... les quilles

Les Remparts ont délaissé la patinoire mardi, au profit d'un entraînement hors glace sous forme de compétition entre petits groupes. Plusieurs exercices, comme le tir à la corde, étaient au menu de cette activité menée par le préparateur physique Gabriel Hardy. «Des fois, ça peut faire du bien de débarquer de la glace. [...] Il y a un entraînement de cardio qui s'est fait, il y a une compétition à l'interne qui s'est faite et je pense que ç'a plu. On va être de retour sur la glace demain [mercredi]», a indiqué l'entraîneur adjoint Martin Laperrière, en l'absence de Philippe Boucher, retenu à l'extérieur jusqu'à mercredi. En soirée, les joueurs sont allés s'élancer dans les allées du Quillorama Frontenac, dans le but de solidifier l'esprit d'équipe. Pour l'entraînement d'aujourd'hui, les Remparts ont, après avoir longtemps tergiversé, décidé de pratiquer sur une patinoire extérieure du secteur Beauport, en vue de la Classique hivernale de samedi. 

Dmytro Timashov ne s'y fera plus prendre

Coupable de revirements et d'indiscipline face aux Islanders dimanche, l'attaquant des Remparts Dmytro Timashov avait été cloué au banc par Philippe Boucher une bonne partie de la rencontre. Le petit Suédois a bien capté le message lancé par son entraîneur. «C'est sûr que si tu crées des revirements contre une bonne équipe dans un match serré, c'était la bonne chose à faire par Phil. C'était de grosses erreurs. Et la pénalité, c'était peut-être un peu égoïste de ma part. J'étais frustré parce qu'en première période, les décisions des arbitres allaient contre nous. Et puis, ils n'avaient rien signalé alors qu'un gars m'avait ramassé par la bouche et jeté par terre», a expliqué le 88. 

Le temps de se trouver une chaise

L'entraîneur adjoint des Remparts, Martin Laperrière, ne perd pas sommeil à réfléchir à l'actuelle série d'insuccès des Remparts. Selon lui, les nombreux changements effectués au sein de l'alignement expliquent cette période de turbulence que seul le temps pourra calmer. «Tout le monde cherche encore sa chaise. Tous les gars qui se sont greffés au club, il faut qu'ils prennent les habitudes de travail de notre équipe. Ce qu'on vend, ce qu'on exige, il faut que les gars l'appliquent, et ça, ça prend du temps. Quand tu en greffes un ou deux, ce n'est pas si pire, mais quand tu en greffes plusieurs, c'est normal que ça prenne du temps», a-t-il estimé. 

Les Scandinaves dominent

Un défenseur suédois, Oliver Kylington, un attaquant finlandais, Mikko Rantanen, et un attaquant suédois, Jens Looke, trônent, dans l'ordre, au sommet de la liste des meilleurs espoirs internationaux de la Centrale de recrutement de la Ligue nationale de hockey. Chez les gardiens, le Russe Ilya Samsonov, le Tchèque Daniel Vladar et le Suédois Félix Sandstrom coiffent le palmarès d'outre-mer, en vue du prochain repêchage.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer