Des Voltigeurs «améliorés»

L'entraîneur-chef des Voltigeurs de Drummondville, Mario Duhamel... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

L'entraîneur-chef des Voltigeurs de Drummondville, Mario Duhamel

Photothèque Le Soleil

<p>Kathleen Lavoie</p>

Kathleen Lavoie
Le Soleil

(Québec) Les Voltigeurs ont appris à leur dépens, mercredi, qu'il ne faut pas trop laisser le trio de Mikhail Grigorenko s'amuser librement dans leur zone défensive sans en payer chèrement le prix. Et hier, les hommes de Mario Duhamel étaient déterminés à démontrer un autre visage. À eux seuls, les ajouts dans l'alignement d'Olivier Archambault et de Jérôme Raymond, qui effectuaient des retours au jeu, assuraient une opposition différente aux Remparts.

Satisfait en partie de l'effort offert par les siens lors du premier match entre les deux équipes en milieu de semaine, Duhamel l'était moins du nombre de revirements accordés par sa formation face à l'explosif trio de Grigorenko, au Colisée. Une situation qu'il s'est attardé à corriger avant le match d'hier, au Centre-Marcel Dionne.

«Tu ne peux pas donner des revirements comme on l'a fait, et surtout pas à Grigorenko, Roy et Duclair. C'est sûr qu'à la longue, ils vont te faire mal. Mais ça fait partie d'apprendre comment gérer un match de hockey. Tu ne peux jamais te relâcher devant un joueur de talent. Une passe soulevée, les joueurs de talent vont trouver le moyen de la couper dans les airs. Ils ont une aura, ces gars-là», a-t-il soutenu, hier.

Il s'agit du genre de bonnes habitudes que le pilote des Voltigeurs tente d'inculquer à sa troupe depuis le début de la saison. Se considérant désormais en «mode des séries», il souhaite maintenant voir ces apprentissages se refléter dans le jeu de sa formation match après match. «J'adore l'équipe qu'on a, la fougue qu'on a, le dynamique à l'intérieur de l'équipe. C'est d'y aller avec l'expérience qu'on a et de ne pas essayer d'en faire trop», a résumé Duhamel.

L'entraîneur sait que, le temps des séries venu, ce seront les petits détails qui feront la différence en faveur de ses Voltigeurs. Surtout que ces derniers feront inévitablement face, en première ronde, à une puissance offensive de la ligue, qu'il s'agisse des Cataractes, des Remparts ou des Tigres. «Que ce soit Victoriaville, Québec ou Shawinigan, c'est sûr qu'on va affronter une très bonne équipe. Si on veut être capables de rivaliser, ça va être important de focuser sur le quotidien.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer