Dubois défait Gilbert à Rivière-du-Loup

L'Ontarien Stephane Dubois a remporté la Coupe Lepage Millwork....

Agrandir

L'Ontarien Stephane Dubois a remporté la Coupe Lepage Millwork.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Rivière-du-Loup

Stephane Dubois a remporté la Coupe Lepage Millwork, défaisant Max Gilbert 2-et-0, dimanche, au club de golf Rivière-du-Loup. L'Ontarien a mis la main sur une bourse de 12 000 $ en gagnant la bataille des circuits, alors que le finaliste québécois a reçu un montant de 7000 $.

L'événement de la division nationale du circuit Canada Pro Tour était la première confrontation entre deux circuits professionnels sous le format en partie par trous.

La victoire a été loin d'être une formalité pour l'Ontarien, qui a dû se battre jusqu'au 18e trou pour venir à bout d'un coriace Gilbert. «Je suis évidemment très heureux de l'issue de ce match, a commenté le vainqueur après avoir fait quelques remerciements en français. Ce n'était vraiment pas facile et je savais que Max [Gilbert] était un adversaire redoutable.»

Avec une avance d'un coup au 18e trou, Dubois a placé son coup de départ en plein centre de l'allée, alors que Max Gilbert voyait le sien s'arrêter dans une rangée d'arbres bordant l'allée. Il a joué le tout pour le tout, mais la balle a touché une branche et n'a pu franchir qu'une cinquantaine de verges. Son troisième coup s'est arrêté dans une pente à l'arrière du vert, dans un angle impossible.

Son approche a traversé le vert, puis son cinquième coup n'a pu atteindre la coupe. Pendant ce temps, l'Ontarien attendait pour jouer son troisième coup. Il n'a pas eu à le faire puisque Gilbert lui a concédé le trou.

Cette victoire a permis à Dubois de reprendre la tête du Classement Coors Light avec 1589,04 points contre 1569,20 pour Marc-Étienne Bussières.

«Je suis bien content de ma semaine, a déclaré Gilbert. Ça fait longtemps que j'avais eu autant de plaisir sur un parcours de golf. Disons que mon jeu cette saison ne me donnait pas cette occasion. En tout et pour tout, je n'ai commis que trois bogueys durant mes six matchs.»

Un aigle

Tirant de l'arrière par deux trous, Gilbert a épaté la galerie avec un aigle. Son deuxième coup s'est arrêté dans une pente à la gauche du vert et son coup d'approche est tombé dans une pente à l'arrière de la coupe, puis la balle est descendue lentement dans le trou.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer