• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Olesen et Kisner survivent aux verts rapides au Championnat de la PGA 

Olesen et Kisner survivent aux verts rapides au Championnat de la PGA

Le Danois Thorbjorn Olesen, que l'on voit effectuer... (AFP, Ross Kinnaird)

Agrandir

Le Danois Thorbjorn Olesen, que l'on voit effectuer un boguey au 17e trou, partage la tête du Championnat de la PGA avec Kevin Kisner alors qu'ils ont remis chacun des cartes de 67.

AFP, Ross Kinnaird

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Charlotte

Le Danois Thorbjorn Olesen et l'Américain Kevin Kisner ont pris les commandes du Championnat de la PGA grâce à des rondes de 67 (- 4), jeudi, à Quail Hollow, en Caroline du Nord.

Les deux golfeurs ont survécu à des verts très rapides et ils ont tous les deux terminé leur journée en force en calant de longs roulés au 18trou. Olesen a calé un roulé de 30 pieds au dernier trou pour un oiselet, effaçant ainsi son deuxième boguey de la journée commis au 17e.

«J'ai joué de prudence sur les verts», a noté Olesen, qui a presque parlé d'un accident en revenant sur son oiselet au 18e. «Quand vous jouez de prudence, vous pouvez vous retrouver avec des roulés difficiles. C'était le cas au 18e, avec une pente vers le bas et un mouvement de gauche à droite. C'était un roulé très, très rapide, mais la balle a bien roulé. C'était satisfaisant de la voir tomber dans la coupe.»

De son côté, Kisner a inscrit des oiselets sur trois de ses cinq derniers trous, dont un grâce à un roulé de 20 pieds au 18e trou. «J'ai réussi plusieurs normales et quand j'arrivais sur les normales 5 ou les courtes normales 4, je pouvais utiliser mes cocheurs pour m'installer à 10 ou 12 pieds de la coupe. C'était mon plan de match. Dans les autres situations, je visais la normale.»

Seulement 14 golfeurs ont remis des cartes sous les 70, alors que les verts étaient de plus en plus rapides. Jordan Spieth était quant à lui heureux d'avoir joué 72. Le Texan de 24 ans tente de devenir le sixième golfeur à compléter le Grand Chelem après Tiger Woods, Jack Nicklaus, Tiger Woods, Gary Player, Ben Hogan et Gene Sarazen.

Approche défensive

Reposant sur du nouveau gazon Bermuda, les verts étaient si fermes et si rapides que les golfeurs ont dû adopter une approche défensive. Koepka a pu tenter des roulés de moins de 15 pieds pour des oiselets sur ses six premiers trous, mais il n'en a converti qu'un seul.

Greyson Murray, un golfeur de la Caroline du Nord qui a été le premier à s'élancer sur le parcours, a remis une carte de 68. Il a été rejoint plus tard par Gary Woodland, Bruce Koepka (vainqueur de l'Omnium des États-Unis), D.A. Points et Chris Stroud, qui s'est qualifié en remportant le Championnat Barracuda la semaine dernière.

Paul Casey suit à 69 en compagnie de six autres golfeurs, dont Rickie Fowler. Dustin Johnson, Jason Day, Hideki Matsuyama et Graham DeLaet, de Weyburn, en Saskatchewan, font partie d'un large contingent à 70.

Ernie Els, qui pourrait bien disputer pour la dernière fois le tournoi, a remis une carte de 80, seulement sa deuxième du genre dans un tournoi majeur. La première fois, c'était à Bellerive, en 1992.

Phil Mickelson, qui comme Els participe à un 100e tournoi majeur en carrière, a inscrit un pointage de 79. Il a commis huit bogueys et il est en danger de ne pas se qualifier pour les rondes de la fin de semaine du Championnat de la PGA pour une première fois depuis 1995.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer