Cinq Américains en tête à l'Omnium canadien

Hudson Swafford est l'un des cinq golfeurs à... (La Presse canadienne, Frank Gunn)

Agrandir

Hudson Swafford est l'un des cinq golfeurs à avoir ramené une carte de 65, jeudi.

La Presse canadienne, Frank Gunn

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Oakville

Installés au chalet du Club de golf de Glen Abbey pendant une interruption du jeu de deux heures, Ollie Schniederjans, Kevin Chappell et Matt Every ont passé le temps de différentes façons. Mais quand ils ont retrouvé les allées du parcours, ils ont remis des cartes identiques de 65 (- 7), jeudi.

Les trois golfeurs partagent le premier rang du classement de l'Omnium canadien RBC, accompagnés par Brandon Hagy et Hudson Swafford, qui menaient la première ronde au début de l'après-midi.

«Honnêtement, j'ai eu de la difficulté à retourner jouer, a indiqué Chappell. Je me suis fait prendre dans un état de flottement et je manquais d'énergie. C'est la partie la plus difficile des longues pauses.»

Every, qui était jumelé à Chappell et Danny Lee, était pour sa part heureux de penser à autre chose pour un moment. «Le délai ne m'a pas dérangé. Je n'étais probablement pas concentré au retour, a avoué Every en riant. J'ai pris un café et j'ai gardé mon corps au chaud.»

Chappell a réussi deux aigles lors de sa ronde, alors qu'Every a réussi sept oiselets et n'a commis aucun boguey.

Schniederjans a lui aussi inscrit deux aigles à sa carte pour s'emparer du premier rang, tout juste avant que le jeu soit suspendu en raison de la noirceur. «La pause a définitivement changé le rythme de la journée, a-t-il dit. Ça va arriver de temps à autre.»

Même si la pluie a fait sentir sa présence pendant une bonne partie de l'avant-midi, les groupes du matin n'ont pas été retardés. Le mauvais temps a toutefois raffermi les allées et ramolli les verts.

Simple ajustement

Seulement quatre jours après la conclusion de l'Omnium britannique, plusieurs joueurs ont décidé de ne pas participer à l'Omnium canadien. Dustin Johnson (67), classé au deuxième rang, et le Canadien Adam Hadwin (75), qui est 13e, sont les jeux joueurs les mieux positionnés au classement de la coupe FedEx.

Malgré le retrait de plusieurs joueurs après un tournoi majeur difficile, l'Américain Bubba Watson a insisté sur le fait que l'ajustement n'était pas si énorme. «Nous sommes des athlètes, alors c'est assez simple. Ce n'est que du golf, a fait valoir Watson, qui a joué 66. Tu joues au golf d'une certaine façon sur un terrain et tu joues d'une autre façon sur un autre terrain. Il y a plusieurs sortes de parcours et de conditions de jeu. Nous sommes habitués à changer notre style.»

Mackenzie Hughes est le Canadien le mieux classé, alors qu'il se retrouve à égalité en 17e place après avoir joué 67. Ses compatriotes et réguliers du circuit de la PGA Graham DeLaet (68), Nick Taylor (69) et David Hearn (69) ont aussi conclu la première ronde sous la normale.

Le joueur amateur québécois Hugo Bernard s'est hissé à égalité au 87e échelon en vertu d'une ronde de 71. Pas moins de 17 représentants de l'unifolié sont présents à cet événement.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer