• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Holmes et Stanley nez à nez au Championnat des joueurs 

Holmes et Stanley nez à nez au Championnat des joueurs

L'Américain J.B. Holmes (photo) a ramené une carte... (AP, Chris O'Meara)

Agrandir

L'Américain J.B. Holmes (photo) a ramené une carte de 68, samedi, lui permettant de se hisser en tête du Championnat des joueurs de la PGA, à égalité avec son compatriote Kyle Stanley.

AP, Chris O'Meara

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Doug Ferguson
Associated Press
Ponte Vedra Beach

J.B. Holmes n'a commis qu'une seule erreur et il a remis une carte de 70 (- 2) pour partager la tête avec Kyle Stanley, samedi, au terme de la troisième ronde du Championnat des joueurs de la PGA.

Stanley a pour sa part surmonté trois bogueys lors des quatre premiers trous et il a offert du golf de qualité lors des 14 trous suivants. Il a sauvé une normale au 18e trou, en provenance de la fosse de sable à l'arrière du vert, et il a joué 72.

«Je devais simplement me rappeler que même si j'étais un peu au-dessus de la normale, au classement, j'étais encore en très bonne position», a mentionné Stanley.

Après un premier neuf prudent, Holmes a réussi deux oiselets consécutifs, aux 11e et 12e trous, mais il a commis un boguey au 14e avant de retrancher un coup à la normale avant de terminer sa ronde.

«D'habitude, je peux réussir plusieurs oiselets alors si je ne m'en tiens qu'à un seul boguey, je serai en bonne posture», a affirmé Holmes.

Stanley et Holmes montrent un pointage cumulatif de moins-9, un coup devant Louis Oosthuizen (73).

Rien n'est joué

De la façon dont le parcours du TPC Sawgrass a traité certains joueurs, samedi, rien n'est joué pour les golfeurs qui se retrouvent à seulement quelques des meneurs.

Le Sud-Coréen Si Woo Kim a inscrit un 68 à sa carte et il occupe la quatrième position, à - 7. L'Argentin Emiliano Grillo (67) a lui aussi connu une bonne troisième ronde et il se retrouve à égalité au cinquième rang avec l'Anglais Ian Poulter (71), à - 6.

«C'est un parcours très difficile, a avoué Grillo. Ça ne change rien à quel point tu te sens bien avant le début de la ronde, tu dois bien jouer. Le parcours ne fait pas de cadeaux, peu importe qui tu es.»

D'autres joueurs préféreront oublier cette journée. Ce sera notamment le cas du Canadien David Hearn, qui a joué 80, et de l'Espagnol Jon Rahm, qui a remis une carte de 82. Hearn est passé de - 5 à + 3, glissant de 49 places. Rahm est quant à lui passé de - 4 à + 6 et ne participera pas à la ronde finale.

«J'ai effectué plusieurs bons élans, mais je n'ai pas cessé d'avoir des bonds défavorables. Ce n'est pas ce que j'espérais et la malchance se poursuivait encore et encore», a indiqué Rahm.

Mackenzie Hughes s'est maintenant emparé du rôle de golfeur canadien le mieux classé du tournoi. Malgré une ronde de 74, il se retrouve à égalité avec la normale, au 25e échelon. Son compatriote Adam Hadwin ne l'aura pas eu plus facile. En vertu d'une ronde de 76, il se retrouve à égalité avec 12 autres joueurs, dont Hearn, à + 3.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer