Retour de courte durée pour Woods

Tiger Woods a été exclu des rondes de... (AP, Gregory Bull)

Agrandir

Tiger Woods a été exclu des rondes de la fin de semaine à l'Omnium Farmers Insurance.

AP, Gregory Bull

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Le retour de Tiger Woods sur le circuit de la PGA après 17 mois d'absence a finalement duré seulement deux jours.

Woods n'a jamais trouvé son rythme après avoir amorcé sa ronde avec un oiselet, vendredi, et il a été exclu des rondes de la fin de semaine à l'Omnium Farmers Insurance. Il s'est contenté d'un 72, la normale sur le parcours Nord, et il n'a pas respecté la coupe pour une première fois en carrière à Torrey Pines, où il s'est imposé à huit reprises.

Les attentes étaient différentes cette fois, sauf pour Woods. «C'est frustrant de ne pas avoir l'occasion de gagner un tournoi», a dit le golfeur de 41 ans, qui a terminé à quatre coups du seuil de qualification.

Woods était de retour à la compétition après la plus longue absence de sa carrière, lui qui a dû subir deux opérations au dos. Son dernier tournoi de la PGA remontait à août 2015. «Je n'ai pas réussi suffisamment d'oiselets», a-t-il simplement dit pour expliquer son élimination hâtive.

Encore plus étonnant, Jason Day, no 1 mondial, et Dustin Johnson, joueur de l'année en 2016, ont subi le même sort que Woods. Le meneur Justin Rose sera donc une des rares têtes d'affiche à jouer cette fin de semaine à Torrey Pines. Le champion olympique a fait fi de deux bogueys consécutifs sur le neuf de retour sur le parcours Sud et il a calé un roulé de 10 pieds pour un oiselet au 18e trou pour conserver la tête. Combinée à sa carte de 65 jeudi, sa ronde de 71 (- 1 ) lui permet de devancer par un coup Brandt Snedeker (69) et le Canadien Adam Hadwin (71), qui a joué une ronde de 59 la semaine dernière dans le désert de la Californie.

Tanguay éliminée malgré une ronde de - 3

Anne-Catherine Tanguay... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 3.0

Agrandir

Anne-Catherine Tanguay

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Même si elle n'a pu éviter la coupe de mi-tournoi à l'ouverture de saison de la LPGA, Anne-Catherine Tanguay n'a pas à rougir de sa deuxième ronde de - 3 (70) à la Classique Pure Silk Bahamas. Mais son pointage de + 6 de jeudi, en première ronde, l'avait reléguée trop loin au classement pour espérer continuer. Tanguay, 26 ans, de Québec, conclut le tournoi à + 3 avec un vendredi de cinq oiselets. L'autre Québécoise en lice, Maude-Aimée Leblanc, poursuit sa route pour les deux dernières rondes grâce à un pointage cumulatif de - 3. Sur 108 joueuses, les 79 à - 2 ou mieux joueront samedi et dimanche. La meneuse est toujours l'Américaine Britanny Lincicome, maintenant à - 17. Un coup devant sa compatriote Lexi Thompson, auteure vendredi d'une ronde de 61 (-12), un record du parcours et du tournoi.  Olivier Bossé

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer