Omnium canadien: l'espoir vient d'un golfeur amateur

Jared du Toit salue la foule réunie dans... (La Presse Canadienne, Nathan Denette)

Agrandir

Jared du Toit salue la foule réunie dans l'allée du 18e trou pour l'encourager. Le golfeur tentera dimanche de devenir le premier Canadien à remporter l'Omnium canadien depuis 1954.

La Presse Canadienne, Nathan Denette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Oakville

Brandt Snedeker s'est emparé du premier rang de l'Omnium canadien RBC, mais Jared du Toit a également eu de quoi célébrer, samedi.

Le golfeur amateur originaire de Kimberley, en Colombie-Britannique, a eu la meilleure vue de son coup roulé d'une distance de 40 pieds pour un aigle au 18e trou. Celui-ci lui a permis de terminer la troisième ronde de l'Omnium canadien RBC avec une carte de 70 (- 2), samedi. Il se retrouve à égalité au deuxième rang en compagnie de Dustin Johnson, à - 8.

«C'est incroyable. L'atmosphère ici a été incroyable. En marchant vers chaque vert et chaque tertre de départ, tout le monde criait ''Go Canada!'' Je n'y croyais pas», a lancé le héros du jour.

Aucun golfeur canadien n'a remporté le championnat national depuis 1954, quand Pat Fletcher avait triomphé au Club de golf Point Grey à Vancouver. Un amateur n'a pas gagné l'Omnium canadien depuis 1956. L'Américain Doug Sanders avait réussi l'exploit au Club de golf Beaconsfield, à Montréal.

Du Toit aura l'occasion de mettre fin à ces deux disettes, dimanche.

Lorsqu'un journaliste lui a demandé s'il pouvait triompher à l'événement, du Toit a expiré bruyamment.

«Je n'ai aucune idée. Je me suis surpris toute la semaine, a-t-il indiqué. Si je joue du bon et solide golf, que j'ai une bonne nuit de sommeil et que j'exécute toutes les petites choses, je crois en mes chances.»

Quinze rangs vers le haut

Il sera jumelé à l'Américain Brandt Snedeker lors de la dernière ronde. Snedeker a calé un coup roulé d'une distance de sept pieds pour réussir un aigle au 18e trou.

L'Américain de 36 ans a remis une carte de 66 pour grimper de 15 échelons et prendre les commandes du tournoi avec un pointage cumulatif de - 9.

«Je crois que je serai l'homme le plus détesté au Canada demain [dimanche], mais ce sera très amusant», a mentionné Snedeker, qui n'a pas encore rencontré du Toit. «Pour un jeune de 21 ans, jouer du golf de qualité ici est magnifique. Sans compter le fait qu'il est à domicile. Je ne peux imaginer les nerfs d'acier qu'il a pour avoir joué du golf de la sorte.»

Johnson, qui a joué 71, avait amorcé la journée en tant que comeneur avec Luke List. Ce dernier s'est effondré, ramenant une carte de 77, ce qui l'a fait chuter au 27e rang, à sept coup du meneur. 

Le Canadien Adam Hadwin, qui joue la normale après trois rondes, se retrouve à égalité au

44e rang avec sept autres joueurs. Ses compatriotes Garrett Rank (76) et Corey Conners (76) sont respectivement en 71e et 78e position.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer