Gillespie résiste à Dubois

Derek Gillespie a joué 67, dimanche, pour remporter... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Derek Gillespie a joué 67, dimanche, pour remporter l'Omnium du Québec par quatre coups.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Il a déjà été considéré comme le prochain Mike Weir. À sa façon, Derek Gillespie a vécu son heure de gloire, dimanche, en remportant l'Omnium du Québec Promutuel Assurance présenté par Bâton Rouge au Golf La Faune. L'Ontarien de 38 ans a résisté à une charge de Stephane Dubois sur le neuf d'aller pour l'emporter par quatre coups.

Avec son cumulatif de -20 (268) après les quatre rondes de cette compétition, Gillespie a succédé à Dave Lévesque, vainqueur des deux précédentes présentations. Il a aussi empoché la bourse de 18000 $ remise au champion.

Au moment où Dubois le chauffait, Gillespie a enfilé un aigle (deux coups sous la normale) au 11e trou. Au bout du compte, cette marque de trois sur une normale cinq a sans doute fait la différence.

«On peut dire que ç'a été le point tournant, surtout après un tel départ de Stephane. Après cela, tout s'est enchaîné. Et lorsque j'ai réussi à placer la balle en sécurité au claustrophobique 13e trou, j'étais rassuré. Il s'agit de ma première victoire depuis longtemps dans un tournoi de quatre jours, c'est gratifiant pour tout le travail accompli cette saison», a déclaré le héros de la fin de semaine.

À 38 ans, Gillespie retrouve ses moyens après un passage à sec de cinq ans. Il savourait une deuxième victoire en 2016. Il tentera de se qualifier pour l'Omnium canadien, la semaine prochaine.

«C'est plaisant de faire le travail... Je crois que cette victoire m'aidera à l'avenir. Je viens de franchir un pas important dans ma carrière. Espérons que je pourrai remporter d'autres tournois. Je viendrai assurément défendre mon titre, l'an prochain.»

Gillespie détenait une avance de deux coups sur Dubois en début de journée. L'Ontarien, dont le grand-père est né en Belgique, a roulé 30 sur le premier neuf pour devancer son rival par deux coups à la mi-parcours, Dubois terminant finalement deuxième (-16). Louis-Philip Cornellier a terminé troisième (-12). Dave Lévesque, Raoul Ménard et Richard Jung ont bouclé le tournoi à égalité en quatrième position (-10).

«C'était excitant à l'aller, j'aurais aimé pouvoir tenir ce rythme toute la journée, mais c'est difficile à faire. Sur le neuf de retour, j'étais un peu trop ambitieux et je n'ai pas fait les coups nécessaires. Derek méritait de l'emporter», a confié Dubois.

Heureux pour son ancien coloc

Vainqueur en 2014 et 2015, Lévesque était heureux pour Gillespie, un ancien colocataire à leurs débuts sur le circuit canadien. «Il était une grande vedette à son arrivée sur le Tour, il était considéré comme étant le prochain Mike Weir. À -20, il n'a pas volé sa victoire. Il a sûrement bien négocié les verts, ç'a cliqué pour lui cette semaine. J'ai beaucoup de respect pour lui et je savais qu'il serait régulier.»

Membre du trio de tête, dimanche, Raoul Ménard s'est contenté d'une carte de +3 (75) pour glisser d'un rang au classement final. «Stephane a fait une charge incroyable et j'ai essayé tant bien que mal de les suivre. J'ai fait des erreurs niaiseuses sur les verts, tu ne peux pas gagner un tournoi en ne faisant pas tes coups roulés. Dans l'ensemble, c'est un tournoi positif pour moi et la terre continue de tourner», philosophait Ménard, aussi heureux pour Gillespie, qui casse souvent la croûte avec lui sur le circuit LatinoAmerica.

Cornellier troisième

Dave Lévesque ... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 3.0

Agrandir

Dave Lévesque 

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Mine de rien, le meilleur joueur du Québec a été Louis-Philip Cornellier, qui a roulé une deuxième ronde de suite de 70 (-2) pour finir troisième, à -12. «Après 12 trous, j'étais à -15 et je pensais que j'étais à quatre coups de la tête. Quand j'ai vu que le meneur était à -20, j'ai décidé de jouer pour la troisième place et ce fut la bonne décision, parce que j'ai fini avec trois normales aux 16e, 17e et 18e trous», a admis celui qui ne pensait pas que le tournoi se gagnerait avec un cumulatif aussi bas. Carl Tardif

La tête au Tournoi des maîtres

N'ayant pas été en mesure de l'emporter une troisième fois de suite à l'Omnium du Québec, Dave Lévesque avait déjà la tête au Tournoi des maîtres, qui se déroulera dans son coin de pays, le Bas-Saint-Laurent, jeudi et vendredi, au Club de golf de Bic. «Il me reste des tournois importants, j'arrive en pleine confiance au Bic, je sais que je suis sur le point d'exploser», disait-il à propos de sa visite dans la région de son enfance où il a remporté le dernier tournoi qu'il a disputé là-bas. Lévesque, qui était à neuf coups du meneur au début de la dernière ronde, a ramené sa meilleure carte de la fin de semaine à -4 (68), dimanche, pour terminer au cinquième rang. «L'aspect négatif, c'est que j'ai connu un départ trop lent, ça m'a mis trop loin, trop vite, ce qui m'a obligé d'être agressif et moins patient. D'un côté positif, plus ça allait et mieux je jouais», a analysé le joueur le mieux classé au pays qui a obtenu un laissez-passer pour l'Omnium canadien, à Glen Abbey, la semaine prochaine.

Tableau final (normale: 288)

  1. Derek Gillespie 67-65-69-67 (-20)
  2. Stephane Dubois 71-65-68-68 (-16)
  3. Jean-Philip Cornellier 69-67-70-70 (-12)
  4. Dave Lévesque 72-69-69-68 (-10)
  5. Richard Jung 71-66-71-70 (-10)
  6. Raoul Ménard 72-67-64-75 (-10)
  7. Blake Morris 70-70-70-69 (-9)
  8. Turner Southey-Gordon 69-65-73-72 (-9)
  9. Marc-Étienne Bussières 70-70-70-70 (-8)
  10. Joseph Harney 70-71-72-68 (-7)
  11. Brett Cairns 73-67-72-69 (-7)
  12. Matthew Dubrowski 74-66-70-71 (-7)

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer