Une ronde hâtive et productive

Se lever tôt a été profitable à Ryan... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Se lever tôt a été profitable à Ryan McCormick, qui a connu une première ronde de 65.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La tête un peu dans le brouillard au réveil, Ryan McCormick n'a pas eu à attendre bien longtemps avant de trouver son rythme de jeu, très tôt vendredi.

Le sauvetage d'une normale dès son troisième trou a donné des ailes au joueur du New Jersey, le propulsant vers une ronde de 65 (-7), la meilleure de la matinée à l'Omnium du Québec Promutuel Assurance présenté par Bâton Rouge au Golf de La Faune.

En raison de la pluie, jeudi, l'horaire avait été chamboulé. Les aires d'entraînement étaient ouvertes sur le coup de 5h et, au total, il s'est joué trois rondes de 18 trous réparties sur 15 heures (6h à 21h).

«À un certain moment, je me demandais il était quelle heure. Je n'ai pas souvenir d'avoir déjà joué une ronde compétitive aussi tôt. Il y avait déjà plein de monde sur le terrain, les gars s'échauffaient, c'était trépidant», expliquait le natif de Middletown au terme de sa première ronde.

«Ç'a bien été. J'ai réussi à sauver la normale au troisième trou. Ensuite, tout s'est mis à bien rouler, j'ai réussi quatre oiselets de suite pour jouer 32 à l'aller. J'ai commis un bogey au 14e, mais j'ai suivi avec deux autres oiselets aux 15e et 17e», confiait McCormick, dont le compatriote Chris Malec a ramené une carte de 64 (-8) à la tombée du jour au moment où les bénévoles démontaient quelques tentes pour la nuit...

McCormick avait vu sa présence hâtive sur le terrain comme un avantage. «Personne ne l'avait joué, les verts étaient frais, on pouvait les attaquer. Malgré la quantité de pluie tombée la veille, ils étaient vraiment en très bon état.»

McCormick en est à une première présence à l'Omnium du Québec. Il s'y est présenté à la suite des bons mots de ses amis Ryan Gay et Pat Wilson, aussi anciens coéquipiers au collège. Il pourrait aussi prendre part au nouveau tournoi du Circuit Canada Pro Tour à Saint-Georges, doté d'une bourse équivalente à celle-ci (100 000$).

«Ça me tente, finalement», disait en riant celui qui n'est membre d'aucun circuit, mais qui participe aux qualifications du lundi du Tour Web.com. Il a réussi à s'inviter dans le tableau d'un tournoi au Kansas, voilà quelques semaines.

Mauvais bâton

À l'issue de la première ronde, McCormick était suivi à -6 (66) de Beon Yeong Lee, un joueur de Montréal d'origine sud-coréenne qui évolue sur le circuit Great Lakes. «J'ai fait un seul bogey au 15e, quand j'ai choisi le mauvais bâton pour tenter de couper le coin, mais ma balle s'est retrouvée dans l'eau...» expliquait-il sur le coup de différence avec McCormick.

La deuxième ronde sera complétée samedi matin, et ceux qui survivront au couperet disputeront la troisième ronde vers 13h30. Au total, 126 joueurs ont pris le départ et 41 ont joué la normale ou sous celle-ci en première ronde. «Une preuve de la qualité du contingent», indiquait le président du CCPT, Jean Trudeau.

Ménard veut jouer «un peu moins qu'un million»...

Au terme d'une journée interminable au Golf de La Faune, Raoul Ménard était le meneur provisoire de l'Omnium du Québec des joueurs ayant complété deux rondes avec un cumulatif de 139 (72 et 67), soit cinq coups sous la normale. Après un début de journée laborieux, selon ses propres standards, il a bouclé son après-midi avec une carte de 67 (- 5) pour s'installer au sommet du contingent ayant terminé les deux premières rondes.

«J'étais satisfait de mon score [normale de 72] en première ronde, mais pas de mon jeu. J'avais une attitude négative et à mi-parcours, j'ai demandé à mon père d'être mon "caddie", ça me faisait quelqu'un à qui parler. J'étais à - 6 à la fin, mais j'ai terminé avec un vert de trois roulés et j'ai laissé quelques coups sur des trous à normale 5», analysait le joueur de l'Ange-Gardien.

Comme en 2015, Raoul Ménard se retrouvera dans... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 3.0

Agrandir

Comme en 2015, Raoul Ménard se retrouvera dans le peloton de tête de l'Omnium du Québec au début de la troisième ronde. 

Le Soleil, Yan Doublet

Comme l'an passé, il se retrouvera dans le peloton de tête au début de la troisième ronde, samedi. «À - 5, je devrais être en bonne posture. L'an dernier, j'étais deuxième après deux rondes, mais j'avais joué un million après... Là, je sais quoi faire : jouer un peu moins qu'un million», blaguait Ménard.

Ménard a disputé son premier tournoi professionnel à La Faune en 2015 et rentre d'une tournée en Amérique latine, où il a participé à plusieurs tournois en quelques semaines d'affilée. Il a remisé ses bâtons pendant quelques jours à son retour. «Le golf, ce n'est pas facile. Tu le vois en voyageant, des bons golfeurs, il y en a beaucoup.»

Quelques joueurs sont à - 4 (140). Pour sa part, Nicolas Fortin (Académie B2Golf - Lévis) est aussi en bonne position pour avec un cumulatif de - 3 après deux rondes. Il a bouclé sa deuxième avec deux oiselets, pour jouer - 2 (70) en après-midi, notamment grâce à l'ajout d'un fer 2 dans son sac  «spécialement pour La Faune».

Lévesque dans le coup

Le favori Dave Lévesque a disputé la première ronde de l'Omnium du Québec avec la pression accompagnant son double titre et il a roulé la normale (72). «Je savais que la première ronde allait être cruciale, il fallait juste ne pas se tirer dans le pied», avouait le vainqueur en 2014 et 2015 et actuel meneur au classement canadien, qui dispute sa deuxième ronde samedi avant-midi. «Le premier neuf m'a coûté cher [+ 2], ça m'a pris du temps à me dégourdir. Même s'il y a un 65, je suis dans le coup. Ce qui monte descend, et ce qui descend remonte. Par habitude, je ne suis pas celui qui part le plus vite dans un tournoi de quatre rondes. J'ai besoin d'une bonne deuxième ronde [samedi matin] pour me maintenir pas trop loin du peloton», ajoutait le golfeur de Price, qui jouera dans son patelin au Tournoi des Maîtres, jeudi et vendredi au Bic.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer