Day sur les traces de Greg Norman

Jason Day n'a pas déçu les nombreux spectateurs... (AFP, Richard Heathcote)

Agrandir

Jason Day n'a pas déçu les nombreux spectateurs qui l'ont suivi lors de la deuxième ronde du Championnat des joueurs.

AFP, Richard Heathcote

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PONTE VEDRA BEACH

Jason Day a terminé sa journée de travail avec deux oiselets alors que le ciel s'assombrissait pour atteindre un cumulatif de - 14 et demeurer en plein contrôle du Championnat des joueurs de la PGA, vendredi en Floride.

Day a calé un roulé de 40 pieds bon pour un oiselet au 13e trou, une normale 3, avant d'envoyer un coup de fer 5 à deux pieds de la coupe au trou suivant pour augmenter son avance à trois coups sur Shane Lowry au TPC Sawgrass. Lowry a réussi un aigle au 18e trou et a amassé trois oiselets sur le neuf d'aller pour enregistrer un score de 68.  

Après avoir réussi son oiselet au 14e trou  - une formalité -, Day a vérifié les vents prévus samedi matin lorsqu'il jouera ses quatre derniers trous, puisqu'un délai de deux heures a fait en sorte que la deuxième ronde n'a pu être complétée.  S'il maintient le rythme, l'Australien de 28 ans pourrait menacer le record du Championnat des joueurs après 36 trous.

En 1994, Greg Norman affichait un cumulatif de - 14 après avoir complété sa deuxième ronde. Il n'avait commis qu'un boguey au fil des quatre rondes!

«Je suis à - 14, j'ai une bonne avance, mais je ne peux pas m'asseoir sur mes lauriers», a déclaré Day. «Je dois continuer à pousser. Au moment où je perds un peu de concentration et que je fais quelques erreurs, c'est là que le peloton va revenir dans la course. Je ne peux me permettre de faire ça.»

Fowler en danger

Jordan Spieth était en danger de rater le seuil de qualification tout comme Phil Mickelson. Le champion en titre Rickie Fowler a de fortes chances de ne pas résister à la coupe prévue à - 2.

Rory McIlroy ne connaît pas de tels ennuis. Il affichait un cumulatif de - 7 après sept trous et a réussi un aigle grâce à un roulé de 50 pieds au 16e trou.

Son rythme a quelque peu ralenti, mais il s'est tout de même présenté au dernier trou, une normale 5, en ayant besoin d'un oiselet pour devenir le premier joueur à remettre une carte de 65 sur le parcours Stadium de Sawgrass. Il a cependant éprouvé quelques difficultés et a dû se contenter d'un boguey et d'une ronde de 64. Il vient à égalité en 12e position à- 8.

«Je voulais réussir l'oiselet et jouer 62. Donc oui, je suis un peu déçu», a reconnu McIllroy. «Il reste toutefois encore deux jours. C'est ce qui est bien. Je suis en bonne position à l'aube des rondes de la fin de semaine. J'espère ne pas être trop loin derrière.»

Le Canadien Adam Hadwin pointe au 48e échelon à - 4 tandis que son compatriote David Hearn est à égalité au 65e rang à - 2. Nick Taylor montre un cumulatif de + 2 au 17e trou tandis que l'autre Canadien, Graham DeLaet, a complété la deuxième ronde à + 3.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer