• Le Soleil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Omnium du Québec: Gage et Markle soulignent le jeu solide de Lévesque 

Omnium du Québec: Gage et Markle soulignent le jeu solide de Lévesque

L'Ontarien David Markle, qui menait après trois rondes,... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

L'Ontarien David Markle, qui menait après trois rondes, a connu une journée difficile, dimanche. Il a ramené une carte de 73 (+ 1) pour terminer à égalité au deuxième rang, à deux coups du champion.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Auteur d'une ronde identique à celle de Dave Lévesque, l'Américain Bobby Gage a réussi à grimper de quelques rangs, dimanche, pour terminer dans une égalité à quatre au deuxième rang de l'Omnium du Québec. Mais pour le joueur de 50ans, le mal avait été fait la veille.

Tableau final des meneurs... - image 1.0

Agrandir

Tableau final des meneurs

«Je pense avoir assez bien joué aujourd'hui [dimanche] pour l'emporter, mais j'avais perdu le championnat sur mes cinq derniers trous, samedi», a estimé celui qui était en tête à l'issue des deux premiers jours de ce long tournoi.

Gage était aux premières loges pour assister à la victoire de Lévesque, qui n'a laissé aucune chance à ses partenaires de jeu, dimanche. Dans son esprit, le joueur de Palm Beach Garden, en Floride, avait besoin d'une carte de 65 pour espérer l'emporter, mais il a bouclé avec une ronde de 68, la meilleure du jour en compagnie du champion.

«C'était la première fois que je jouais avec Dave, c'est un gentleman et un très bon joueur. Il a été très bon, aujourd'hui, n'a pas commis d'erreur, contrairement à moi à la fin de la troisième ronde. Il est impossible d'avoir une aussi mauvaise séquence [quatre bogueys en cinq trous] et espérer l'emporter.»

Gage est reparti avec une bourse de 6575 $, la même que les trois autres joueurs ayant bouclé le tournoi à - 10. En novembre, il tentera d'obtenir sa carte pour le circuit des Champions, qui regroupe des joueurs de 50 ans et plus.

«Je vise d'être à mon meilleur à ce moment-là, mais je suis satisfait de mon jeu, cette semaine, bien que j'aurais aimé faire un peu mieux. J'ai trouvé les réponses à mes questions à propos de mes élans, j'avais réussi à apporter des ajustements ce matin [dimanche]», a ajouté celui qui prévoit être de retour pour une troisième fois à l'Omnium du Québec, en 2016. Il avait fini septième, l'an passé.

markle peine sur les verts

Meneur à la levée du jour, David Markle n'était pas à l'aise sur les verts, dimanche. Il s'est aussi mis dans l'embarras aux trous 4 et 5, y commettant un double boguey (sur une normale trois) et un boguey.

«Je savais aussi que Dave était en feu et je ne jouais pas assez bien pour le rattraper. Je devais me placer en situation d'oiselet, mais je n'ai pu en profiter. Et même si on y croit un peu moins vers la fin, on ne cesse pas d'essayer, mais les dommages étaient faits», a résumé celui qui était malgré tout ravi de son jeu dans l'ensemble.

«Plusieurs personnes trouvent que le golf est un sport ennuyant, mais je peux vous dire que c'est tout le contraire, surtout lorsqu'on est en position de gagner. Je suis privilégié de pouvoir vivre de ce sport et, en fin de compte, c'est à nous de décider si on se sent au sommet du monde ou non...»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer