Vincent Blanchette nouveau champion du Duc de Kent

Vincent Blanchette a enfilé le veston à carreaux,... (Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Vincent Blanchette a enfilé le veston à carreaux, samedi après-midi.

Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après un difficile début de ronde, Vincent Blanchette est passé en deuxième vitesse en après-midi pour remporter le 81e Duc de Kent, samedi au Royal Québec.

Le golfeur de 22 ans a enfilé son premier veston à carreaux en carrière en retranchant trois coups à la normale sur les neuf derniers trous. Deuxième au Duc de Kent en 2012 et champion du Alexandre de Tunis, l'an dernier, Blanchette n'en est pas à ses premiers faits d'armes dans le golf amateur québécois. N'empêche, la victoire de samedi avait une saveur particulière.

«Le Duc, c'est vraiment plaisant. Il y avait tellement de monde qui nous suivait», a souligné tout sourire l'ancien hockeyeur, qui a notamment joué pour les Saguenéens de Chicoutimi (LHJMQ). «Ça donne un peu de l'adrénaline et, moi, je carbure à la pression. Je joue au golf pour ces moments-là.»

Prenant le départ devant plus de 150 spectateurs, les trois golfeurs du groupe de tête ont peiné à se mettre en marche. Blanchette, Joey Savoie et Jacob Petersen étaient tous au-dessus la normale sur leurs neuf trous de la journée.

«Au début, mes fers ne marchaient pas bien, mais je savais qu'il y avait beaucoup de golf à venir», a expliqué Blanchette, qui étudie maintenant à l'Université Gardner-Webb, en Caroline du Nord. Son dernier oiselet, obtenu après une superbe approche lobée par-dessus un sapin au 17, lui a donné une avance de deux coups sur le groupe de quatre meneurs provisoires, qui attendaient avec intérêt la fin de sa ronde.

«Ça me donnait un coussin juste avant d'arriver au 18e. C'est ce qu'il me fallait.»

La victoire de Blanchette signait un cinquième triomphe consécutif par un golfeur du club de Pinegrove dans les tournois de la triple couronne du golf québécois. «Je ne sais pas trop ce qu'on mange!» a lancé le vainqueur.

Savoie, meneur après la première ronde pour une deuxième année consécutive, a encore vu la victoire lui glisser entre les doigts. «Je suis très déçu, mais c'est un tournoi de deux rondes. Le golf, je vois ça comme un marathon et ça, c'est un sprint.» Le vieux copain de Blanchette a joué cinq coups au-dessus de la normale en l'espace de trois trous en début de ronde. «Je me suis battu pour revenir, mais ça m'a coûté la victoire.»

Bélanger rebondit

Fort de cinq oiselets sur le neuf de retour, le jeune Charles-Éric Bélanger a beaucoup mieux paru que la veille, ramenant la deuxième meilleure carte. Son cumulatif de 141 lui confère le septième rang de son premier Duc de Kent.

Coqueluche des spectateurs toute la fin de semaine, le golfeur de 16 ans s'est dit satisfait de son tournoi. «Il y avait un peu moins de monde au départ aujourd'hui, mais plus je faisais des oiselets, plus les gens arrivaient.»

L'étudiant à l'Académie Saint-Louis estime que l'expérience acquise au Duc lui servira pour le tournoi junior amateur des États-Unis, à la fin du mois. «Il va y avoir plus de nervosité là-bas aussi.»

Vainqueur du Alexandre de Tunis, il y a quelques jours, Étienne Papineau se trouvait tout près de la tête après son neuf d'aller, mais il a payé chèrement une erreur commise par son caddie. Au dixième trou, ce dernier a touché au vert avec le bout du drapeau en indiquant au golfeur de 18 ans où envoyer son coup roulé, ne sachant pas qu'il s'agissait d'une infraction.

«Un spectateur a vu ça et est allé voir l'arbitre. Ils sont venus me voir trois trous plus tard pour me donner mes deux coups de pénalité. Ça m'a cassé les jambes.»

André Gagné... (Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 2.0

Agrandir

André Gagné

Photo Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Pierre-Alexandre Bédard, l'éternel deuxième

Deuxième du Duc de Kent en 2014 et du Alexandre de Tunis il y a quelques jours, le golfeur du Rouge et Or Pierre-Alexandre Bédard a dû se contenter du même sort. L'athlète de Chibougamau dominait tous les golfeurs du parcours après neuf trous, samedi, avec un cumulatif de - 5, mais il n'a pu faire mieux que la normale sur le retour. «Je sens que je ne suis pas loin. J'ai fait quelques erreurs sur les verts en milieu de ronde, mais je n'ai pas lâché et j'ai fini avec une marque de trois coups inférieure à l'an dernier.» N'empêche, celui qui a terminé à égalité avec quatre autres golfeurs au deuxième rang admet qu'il a hâte de soulever un gros trophée. «C'est sur que c'est un peu frustrant. On vise toujours une première place. Mais je vais aller chercher un autre titre à la place. Je vais mettre les bouchées doubles pour le tournoi provincial amateur.» Bédard a tout de même mis la main sur le trophée André Gagné, remis au meilleur golfeur de la région, pour une deuxième année consécutive. Guillaume Piedboeuf

La leçon de courage d'André Gagné

Âgé de 70 ans, André Gagné (photo) était très émotif au moment de s'adresser aux médias après sa ronde de 71, hier, lui conférant la normale au cumulatif et le 17e rang du classement. «Il y a à peu près un mois, j'ai reçu le verdict du médecin que j'aurais besoin de chimiothérapie pour mon cancer. J'étais déjà inscrit au Duc et j'ai décidé de jouer quand même», a confié le doyen du tournoi. «Aujourd'hui, j'ai été capable de résister aux nausées, maux de coeur et maux de gorge que me donnent mes traitements», a expliqué celui qui disputait son 53e Duc de Kent, la voix brisée par les larmes. «Je veux juste dire aux gens qui ont le cancer de ne pas lâcher, de continuer à vivre. Pour moi, être ici aujourd'hui, c'est déjà beaucoup.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer