Les porteurs de ballon reviennent à la mode dans la NFL

Les succès de Todd Gurley et Ezekiel Elliott... (AFP, Joe Robbins)

Agrandir

Les succès de Todd Gurley et Ezekiel Elliott ont ravivé l'intérêt des équipes de la NFL pour les porteurs de ballon. Leonard Fournette (photo), de l'Université Louisiana State fait partie d'une demi-douzaine d'espoirs à cette position qui pourraient être sélectionnés en première ronde lors du repêchage à la fin avril.

AFP, Joe Robbins

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Indianapolis

Todd Gurley et Ezekiel Elliott ont malmené les défensives lors des deux dernières saisons et Dalvin Cook croit que c'est un signe de changements dans la NFL. À ses yeux, les deux porteurs de ballon sont les précurseurs d'une nouvelle tendance dans le football.

Cook fait partie d'un groupe de porteurs de ballon qui espèrent profiter des succès de Gurley et Elliott pour faire à leur tour leur marque dans la NFL. «Il y a eu Todd et Melvin [Gordon], puis Ezekiel l'an dernier et je sens que la valeur des porteurs de ballon est à la hausse, a-t-il déclaré lors du camp d'évaluation de la NFL, jeudi. «Si vous nous placez dans le bon système, nous pouvons aider les équipes à gagner.»

Ces propos peuvent paraître étranges au sujet d'une ligue qui a déjà accordé autant d'importance aux porteurs de ballon qu'aux quarts étoiles. Mais les règlements ont changé, le jeu aérien a évolué et le plafond salarial a forcé les équipes à chercher des solutions plus jeunes et moins dispendieuses.

Mike Shanahan, l'ancien entraîneur-chef des Broncos de Denver, était maître dans l'art d'utiliser un choix en fin de repêchage pour dénicher un porteur de ballon pouvant faire le travail derrière une puissante ligne offensive. D'autres équipes ont tenté l'expérience, avec plus ou moins de succès.

Il y a eu la mode des champs-arrières à deux porteurs de ballon. On croyait qu'il serait ainsi plus facile de les garder en santé s'ils étaient moins utilisés. Ensuite, les équipes ont déterminé qu'un porteur de ballon âgé de plus de 30 ans n'avait plus rien à offrir, un jugement que les statistiques ont souvent appuyé.

Le résultat? Chaque nouvelle philosophie a diminué la valeur des porteurs de ballon au repêchage. De 2012 à 2016, seulement quatre d'entre eux ont été repêchés lors de la première ronde, dont aucun en 2013 et en 2014.

La tendance est toutefois encore une fois en train de changer. Après que les Seahawks de Seattle eurent gagné un Super Bowl en se fiant abondamment à Marshawn Lynch, Gurley a mis fin à la disette en première ronde et a été nommé recrue offensive de l'année en 2015.

Elliott a été le porteur de ballon le plus productif de la NFL en 2016 et il a aidé les Cowboys de Dallas à gagner le titre de leur section. Et les Falcons d'Atlanta ont atteint le Super Bowl en se fiant à deux porteurs de ballon efficaces en appui au quart Matt Ryan dans une offensive plus équilibrée.

Un groupe intéressant

«On peut blâmer Mike Shanahan et les Broncos pour la tendance où il était toujours possible de dénicher un porteur de ballon en septième ronde», a déclaré Les Snead, le dg des Rams, qui a sélectionné Gurley au 30e rang en 2015. «L'année où nous avons choisi Todd, il y a aussi eu Melvin Gordon, et ils ont été productifs. Puis Ezekiel Elliott a donné des maux de tête aux défensives adverses. Cette année, il y a un autre groupe intéressant de porteurs de ballon. Il y en a qui vont partir en première ronde et ils vont aider leur équipe.»

Cook (Florida State), Leonard Fournette (LSU) et Christian McCaffrey (Stanford) devraient tous être repêchés en première ronde. Alvin Kamara (Université du Tennessee), D'Onta Foreman (Université du Texas) et Donnel Pumphrey (San Diego State) pourraient aussi être sélectionnés dès le premier tour.

Et les équipes sont nombreuses à vouloir trouver des renforts à cette position. Green Bay, Detroit et Indianapolis sont à la recherche de bons porteurs de ballon. Minnesota et Kansas City ont aussi besoin de sang neuf après avoir libéré Adrian Peterson et Jamaal Charles.

«Avec les porteurs de ballon disponibles cette année et l'an prochain, nous voulons continuer cette évolution», a déclaré Fournette. «Nous avons confiance de pouvoir contribuer dès notre arrivée dans la NFL.»




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer