Calgary veut finir en beauté

Le quart-arrière des Stampeders, Bo Levi Mitchell, au... (La Presse canadienne, Ryan Remiorz)

Agrandir

Le quart-arrière des Stampeders, Bo Levi Mitchell, au millieu d'un caucus après l'entraînement de samedi.

La Presse canadienne, Ryan Remiorz

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Ce fut une saison historique pour Jerome Messam et les Stampeders de Calgary. Et il espère qu'elle le sera jusqu'à la fin.

Le vétéran de huit saisons a amassé 1198 verges au sol, un sommet personnel, ce qui lui a valu le titre de joueur canadien par excellence de la LCF. Le porteur de ballon de 6'3" et de 254 livres a aidé les Stampeders à maintenir une fiche de 15-2-1 et à accéder à la finale de la Coupe Grey, dimanche, au BMO Field face au Rouge et Noir d'Ottawa. Mais tout cela ne voudra rien dire pour Messam si les Stampeders ne peuvent conclure la saison sur une bonne note en décrochant le titre.

«C'est très important», a déclaré Messam après le dernier entraînement des siens, samedi. «Ce que nous avons fait jusqu'ici ne veut rien dire si nous ne gagnons pas la Coupe Grey.»

Une victoire ferait de cette édition des Stampeders l'une des meilleures équipes de l'histoire de la LCF. Les Stampeders sont passés à une victoire du record de victoires en une saison détenu par les Eskimos d'Edmonton (16-2). Cette année-là, les Eskimos ont perdu en finale de l'Ouest contre les Roughriders de la Saskatchewan.

Une victoire du Rouge et Noir, qui a terminé au premier rang dans l'Est avec une fiche de 8-9-1, serait probablement l'une des plus grandes surprises dans l'histoire de la Coupe Grey.

«Nous comprenons l'importance du match», a déclaré Bo Levi Mitchell, le quart-arrière des Stampeders qui a été nommé joueur par excellence de la LCF. «Il y a eu plusieurs surprises par le passé. Nous allons avoir confiance en nous et nous assurer d'exécuter le plan de match.»

Mitchell, 26 ans, est en quête de sa deuxième Coupe Grey en tant que partant. Il a mené les Stampeders vers un gain de 20-16 face aux Tiger-Cats d'Hamilton en 2014 et a bien appris de son passage au match ultime.

«J'ai voulu trop en faire en 2014. Je voulais voir chaque vidéo, chaque pas exécuté par l'adversaire pour me préparer. J'anticipais des choses qui n'étaient pas pareilles durant le match. Maintenant, je laisse les choses aller, je me permets d'avoir confiance en mes moyens et de laisser mon talent parler.»

Ottawa sans titre depuis 1976

Le Rouge et Noir n'a pas gagné la Coupe Grey depuis 1976 lorsque le touché de 24 verges de Tony Gabriel avait permis aux Rough Riders de l'emporter 23-20 face aux Roughriders de la Saskatchewan. Une victoire dimanche permettrait à l'équipe de venger son revers de 26-20 subi en finale, l'an dernier.

«Ça signifierait beaucoup pour nous de gagner ce championnat parce que c'est quelque chose que la ville et les partisans attendent depuis longtemps», a déclaré le quart-arrière Henry Burris. «Ça fait extrêmement longtemps. Ce serait très spécial.»

Une salle comble de 35 000 spectateurs est attendue pour le match qui s'amorcera à 18h30.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer