Le Rouge et Or récupère «sa» coupe

Simon Gingras-Gagnon et ses coéquipiers se précipitent sur... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Simon Gingras-Gagnon et ses coéquipiers se précipitent sur le terrain pour célébrer la conquête de la Coupe Vanier.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Hamilton) C'est au bout d'une guerre épique que le Rouge et Or est ressorti grand champion du 52e match de la Coupe Vanier, samedi, à Hamilton. Victoire de 31-26 arrachée de haute lutte aux Dinos de Calgary pour un neuvième titre canadien de football à l'Université Laval.

Chaque triomphe ajoute aux records autant pour l'équipe que pour l'entraîneur-chef, les plus décorés de l'histoire. «Tous les détracteurs qui disaient que Laval est sur la pente descendante, aujourd'hui, on a prouvé le contraire. Ç'a une très bonne saveur», a commenté Glen Constantin, pour qui il s'agit d'un huitième sacre comme pilote. Depuis sa nomination en 2001, sa troupe n'a jamais passé plus de deux ans sans soulever l'ultime trophée.

Après justement deux ans de disette, les Dinos se dressaient encore devant le Rouge et Or en grande finale, comme en 2013. Calgary est maintenant 0-3 contre Laval en Coupe Vanier.

Les Dinos ont pourtant connu un départ canon avec un touché sur une bombe de 86 verges dès leur premier jeu offensif, deuxième action de la rencontre après le botté d'envoi. Boum! Une vraie bombe dans le camp québécois. Puis un autre majeur pour Calgary sur sa deuxième possession. Reboum. 14-0 après 4 min 21.

«Les gars ont été un peu ébranlés, a admis Constantin. Au banc, il y avait des regards lointains. Mais c'est là que je me pince, parce qu'on a une équipe jeune et ils auraient pu céder à tout ça. Ils étaient dans les câbles, mais se sont relevés.»

De belle façon. Dans un match palpitant du début à la fin devant une foule d'à peine quelques milliers de spectateurs, les vainqueurs ont profité d'un revirement pour inscrire trois de leurs quatre touchés.

L'interception d'Adam Auclair a d'abord mené au majeur de son colocataire Marc-Antoine Pivin sur une passe de 37 verges (7-14). Puis un sac de Céric Lussier-Roy a forcé une échappée qu'il a recouvrée, deux jeux avant le touché d'Antony Auclair sur une passe de cinq verges (17-20). Et le dégagement bloqué par Raphaël Robidoux-Bouchard, en route pour la course d'une verge de Hugo Richard jusque dans la zone des buts (31-26).

L'autre majeur de l'UL appartient au porteur de ballon Vincent Alarie-Tardif, une course de trois verges (24-20), tandis que Dominic Lévesque, de retour au poste de botteur de précision, a réussi un placement de 38 verges (10-17).

Et même si la défensive du Rouge et Or a donné 553 verges, elle s'est levée aux moments-clés. Trois fois au quatrième quart, les Dinos ont bénéficié d'un premier essai aux 26, 23 et 22 de Laval, sans jamais atteindre la zone des buts.

Aucun confort

Aucune avance n'a été confortable, pour personne. Après leurs deux touchés d'entrée de jeu, les Dinos ont perdu le quart-arrière finissant Jimmy Underdahl, qui a aggravé une blessure au genou sur un sac du plaqueur Vincent Desjardins. Les efforts du pivot réserviste de Pointe-Claire Adam Sinagra (21 en 38, 276 verges, 1 interception) n'auront pas suffi à freiner la remontée du Rouge et Or, qui a dominé 31-12 au pointage les 55 minutes dernières de jeu.

Pendant que le demi de coin finissant Gabriel Marcoux refusait de se séparer de la bannière des champions de U Sports dont il se faisait une écharpe, le joueur par excellence du match Richard (25 en 32, 339 verges, 2 passes de touché, 1 interception) partait avec la coupe pour prendre l'avion avec ses coéquipiers et rentrer à Québec samedi soir.

Le titre de meilleur joueur défensif est revenu à Lussier-Roy. Richard et Lussier-Roy sont des joueurs de troisième et deuxième années.

«À cause de notre jeunesse, si on contrôle nos exubérances, on devrait avoir un bel avenir et continuer à progresser», a prédit coach Constantin avec le sourire, pendant que ses hommes célébraient en hurlant à pleins poumons un vieux succès du groupe La Chicane, Juste pour voir le monde.

Ce qu'ils ont dit...

«Je capote! Ça n'a pas commencé comme on voulait, mais ç'a fini comme je m'y attendais.»

Vincent Alarie-Tardif, porteur de ballon auteur du troisième touché du Rouge et Or, qui jouait avec un ligament du genou déchiré et une côte fracturée

«Je finis de jouer sur le plus gros jeu et la plus grosse victoire de ma carrière. J'ai juste envie de party avec mes boys et de ramener la coupe à la maison.»

Raphaël Robidoux-Bouchard, qui a bloqué un dégagement des Dinos au quatrième quart

«C'est une des saisons les plus plaisantes parce qu'on a vu du progrès de semaine en semaine. De voir une équipe grandir devant tes yeux durant 15 semaines, c'est très valorisant.»

Glen Constantin, entraîneur-chef du Rouge et Or

«Je ne sais pas si les gens saisissent l'ampleur des blessures qui ont affligé notre équipe cette année.»

Wayne Harris, entraîneur-chef des Dinos

«Je ne pourrais pas être plus fier des gars. On a eu notre chance jusqu'à la fin et tu ne peux pas demander plus.»

Jimmy Underdahl, quart finissant des Dinos blessé au premier quart

Lussier-Roy a tout fait

Nommé meilleur joueur défensif de ce 52e match de la Coupe Vanier, le secondeur Cédric Lussier-Roy a mis la main sur le trophée Bruce Coulter. Cette récompense revient à l'étoile la plus brillante de l'unité n'abritant pas le joueur par excellence de la rencontre, dans ce cas le quart-arrière Hugo Richard. À ce titre, Lussier-Roy poursuit dans la lignée lavalloise défensive des Vincent Desloges (2013), Arnaud Gascon-Nadon (2012), Marc-Antoine Beaudoin-Cloutier (2010), Marc-Antoine Fortin (2008), Matthieu Proulx (2004), Philippe Audet (2003) et Francesco Esposito (1999). Le gros jeu de Lussier-Roy lui a permis de récupérer un ballon échappé par le quart adverse qu'il venait de sacker, au troisième quart. «J'ai vu le quart-arrière qui courait pour sa vie, j'ai juste plaqué et en plus, le ballon est sorti, alors je l'ai ramassé. Mais c'est vraiment au crédit du coach d'avoir appelé ce blitz-là», a raconté le 41.

À l'an prochain

Peut-on déjà espérer un match-revanche de la Coupe Vanier entre le Rouge et Or et les Dinos en novembre 2017, alors que les champions du Québec rendront visite à ceux de l'Ouest en demi-finale canadienne? «Avant, je vais commencer par le camp d'entraînement en mars...» a laissé tomber Glen Constantin, refusant de voir trop loin. «Mais la réalité, c'est qu'il faut sortir de notre conférence», a-t-il néanmoins ajouté, rappelant que le plus féroce compétiteur du Rouge et Or loge encore à 250 km de Québec. L'autre demi-finale mettra aux prises les champions de l'Ontario chez ceux de l'Atlantique, ce qui laisse présager une présence ontarienne en grande finale pour l'an prochain. Cela devrait aider à attirer le public au 53e match de la Coupe Vanier, qui se tiendra encore à Hamilton dans 12 mois.

Rendez-vous chez le doc

Plusieurs joueurs des deux formations auront bientôt rendez-vous chez le médecin. Pour un, Vincent Alarie-Tardif sera opéré au genou gauche pour en réparer le ligament croisé antérieur, le 21 décembre. Le porteur de ballon qui a été partant pour le Rouge et Or toute la deuxième moitié de la campagne devra soigner une côte fracturée. «J'ai eu une grosse contusion, mais je ne suis pas allé passer de radiographie parce que je ne voulais pas me le faire dire», a confié le blondinet, après le match. Le quart-arrière finissant des Dinos Jimmy Underdahl devra aussi subir une chirurgie au genou qu'il s'était blessé il y a un mois et s'est aggravé samedi, dès le premier quart. Assez pour faire de ce sac de Vincent Desjardins le dernier jeu de la carrière du pivot.

Live Blog Finale de la Coupe Vanier 2016
Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer