Le plaidoyer de Chapdelaine

Jacques Chapdelaine a transformé les Alouettes, autant au... (La Presse)

Agrandir

Jacques Chapdelaine a transformé les Alouettes, autant au plan sportif que dans sa philosophie, menant l'équipe à la deuxième meilleure fiche de la Ligue canadienne de football dans le dernier tiers de la saison.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frédéric Daigle
La Presse Canadienne
Québec

Jacques Chapdelaine ne sait pas encore s'il sera de retour à la barre des Alouettes de Montréal en 2017, mais il a au moins l'appui de ses joueurs.

C'est le constat qui a pu être fait au Stade olympique, dimanche, alors que l'organisation des Alouettes a tenu une dernière réunion, et que les joueurs ont vidé leur casier avant la saison morte.

Chapdelaine, qui a compilé un dossier de 4-2 depuis qu'il a remplacé Jim Popp à titre d'entraîneur-chef, a indiqué qu'il avait discuté avec la famille Wetenhall à la fin de la rencontre de dimanche, remportée 32-25 face aux Tiger-Cats de Hamilton.

Le Québécois n'a pas été confirmé dans ses fonctions par les propriétaires de l'équipe, mais il a ajouté qu'il n'aurait pas été en mesure de prendre immédiatement une décision si on lui avait une offre. Chapdelaine veut prendre le temps de digérer les sept dernières semaines et d'étudier toute offre qui pourrait lui être faite.

Popp, qui devait participer à ce bilan de fin de saison du club, brillait toutefois par son absence. La rencontre entre Popp et les médias a été repoussée à lundi. Il se présentera sur la tribune en compagnie du chef de la direction de l'équipe, Mark Weightman.

Les Alouettes ont prétexté un conflit d'horaire de Weightman pour justifier l'absence de Popp dimanche.

Il n'en fallait pas plus pour alimenter les spéculations au sujet de l'avenir du directeur général, qui écoulerait l'an prochain la dernière année de son contrat. Quand, en septembre, la question au sujet du retour de Popp avait été posée à Andrew Wetenhall, celui-ci était demeuré vague, laissant même entendre que Popp ne souhaitait peut-être pas revenir.

Après avoir compilé une fiche de 3-9 sous les ordres de Popp, Chapdelaine a transformé les Alouettes, autant au plan sportif que dans sa philosophie, menant l'équipe à la deuxième meilleure fiche de la Ligue canadienne de football (LCF) dans le dernier tiers de la saison, derrière les Stampeders de Calgary (5-1).

Les Alouettes ont conclu la saison avec une fiche de 7-11, et ont été exclus des séries de la LCF pour une deuxième campagne d'affilée. Les Tiger-Cats se sont qualifiés avec la même fiche en vertu de leurs deux victoires en trois matchs contre la formation montréalaise.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer