La patience de Gabriel Ouellet récompensée

En plus de jouer sur les unités spéciales,... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

En plus de jouer sur les unités spéciales, Gabriel Ouellet a vu ses tâches de demi défensif transformées : il est désormais utilisé dans la formation nickel, qui est déployée lorsqu'on anticipe un jeu de passe.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À sa troisième saison, Gabriel Ouellet goûte enfin aux joies d'être un partant régulier pour la défensive du Rouge et Or. Tout ça dans une nouvelle position. «J'ai eu des opportunités qui m'ont été offertes. Je les ai prises. Je pense que j'ai bien fait, sinon je ne serais pas là», lance le natif de Rivière-du-Loup, un ancien des Élans du Cégep Garneau.

L'athlète de 5'10'' et de 190 livres s'est montré patient depuis son arrivée à l'Université Laval. Patience récompensée lors de cette importante troisième saison. «C'est là que t'espères avoir du terrain», dit-il. «Les deux premières années, tu te donnes une chance. Tu te dis : "Les unités spéciales, c'est déjà bon". J'avais beaucoup de vétérans devant moi, dont Thomas Girard à ma position. Mais là, il y a eu beaucoup de changements, donc on espère travailler plus. Et j'ai encore deux ans pour m'améliorer!»

En plus de jouer sur les unités spéciales, Ouellet a vu ses tâches de demi défensif transformées : il est désormais utilisé dans la formation nickel, qui est déployée lorsqu'on anticipe un jeu de passe. Il a dû cette saison développer de nouvelles façons de lire les situations qui se dessinent devant - et derrière - lui. Il se retrouve soudainement dos au jeu lors d'une tentative de passe du quart adverse.

«Il faut développer un autre instinct pour savoir où sont les joueurs de l'autre équipe. Avec les yeux du quart-arrière, avec la façon dont les joueurs se déploient. C'est une vision différente. C'est l'adaptation la plus compliquée», explique Ouellet.

Le Vert & Or amélioré

Jeudi, il ignorait toujours s'il était l'auteur du ballon bloqué sur une tentative de placement des Gaiters de Bishop's, le dimanche précédent. Statistique inscrite au dossier de Marc-Antoine Varin. Peu importe, au fond. Mais rarement une telle réussite n'a eu autant d'importance dans un match de 44-0; la faute bien sûr à la course entre Carabins et Rouge et Or pour le plus petit nombre de points accordés.

«Je l'ai vu passer ici», a dit Ouellet en faisant un geste près de sa tête. «Peut-être que ça a accroché mon casque. [...] On a donné tout ce qu'on avait pour bloquer ça. On avait un effort collectif sur ce jeu et ça nous a permis de créer une ouverture pour que je passe», a-t-il indiqué.

Comme son entraîneur Glen Constantin, Ouellet s'attend à un Vert & Or plus solide samedi, à Sherbrooke, que celui vaincu 41-3 au PEPS, à la mi-septembre. «Je pense que oui. Ils se sont améliorés, ils ont retrouvé une identité. Ils courent bien la balle, ils ont de bons athlètes. Et en plus, c'est chez eux. C'est un match sans retour pour eux, alors ils vont donner tout ce qu'ils ont.»

La faute au popcorn

Depuis quelques mois, Gabriel Ouellet vit avec une palette en moins. L'oeuvre combinée d'un accident et d'un... popcorn. Son sourire édenté est difficile à manquer. «Je m'y attendais [à cette question-là], je sais pas pourquoi!» a-t-il d'abord répondu en riant. Vers la fin du primaire, il a reçu un coup de tête au visage pendant un match de soccer. Sa dent s'est brisée, mais restait malgré tout accrochée à la gencive. Les dentistes l'ont bien averti qu'elle allait un jour tomber, ce qui s'est produit... 10 ans plus tard. Il mangeait du popcorn, quelques semaines avant la présente saison, lorsqu'il a senti sa mauvaise dent rendre l'âme. «Les dentistes ne pensaient sûrement pas que ça prendrait autant de temps!» a-t-il ajouté, toujours souriant.

Petits desserts mérités

Source d'inquiétude au départ, la ligne offensive du Rouge et Or connaît une solide campagne. Tout ça grâce à une cohésion améliorée, dit le vétéran du groupe, Jean-Simon Roy. «L'année dernière, on était quand même unis, mais je trouve que cette année, on joue encore mieux ensemble», explique le joueur de quatrième année. «Je ne dis pas qu'on ne jouait pas ensemble l'année passée. Je trouve juste qu'on a une meilleure chimie. On a moins besoin de parler pour savoir ce que les autres vont faire.» Les départs pour la Ligue canadienne de Philippe Gagnon (Montréal), Charles Vaillancourt (Colombie-Britannique) et Jason Lauzon-Séguin (Ottawa) n'ont pas eu les effets néfastes redoutés. Autre signe positif : la copine du quart Hugo Richard a fourni des «petits desserts» aux bloqueurs après chacun de leurs matchs cette saison. Une vieille habitude qui se poursuit. «Elle nous en fait encore... si on les mérite», rigole Roy.  

En vitesse...

Blessés lors de la rencontre de dimanche contre les Gaiters de Bishop's, le porteur de ballon Vincent Alarie-Tardif et le demi défensif Alex Hovington étaient de retour à l'entraînement, vendredi, mais ils ne joueront pas contre le Vert & Or, samedi. L'entraîneur-chef Glen Constantin assure que le genou d'Alarie-Tardif et le mollet de Hovington ne sont pas plus mal en point que prévu. Leur absence se veut surtout préventive. Trop tôt, toutefois, pour confirmer leur retour à temps pour le début des séries, la semaine prochaine... Sherbrooke est la seule formation qui aura dû affronter deux fois le Rouge et Or (premier au pays) et les Carabins (deuxièmes) cette saison. «Est-ce que c'est vraiment juste de demander ça à n'importe quelle équipe? Mais ainsi va la vie. On ne veut pas se donner d'excuses. On ne peut pas se permettre de regarder derrière et de juger», a indiqué l'entraîneur-chef David Lessard au sujet du pénible calendrier du Vert & Or

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer