Les Raiders d'Oakland s'approchent de plus en plus de Las Vegas

Le gouverneur du Nevada, Brian Sandoval, signe le... (AP, John Locher)

Agrandir

Le gouverneur du Nevada, Brian Sandoval, signe le projet de loi ouvrant la voie à la construction d'un stade de la NFL à Las Vegas.

AP, John Locher

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Las Vegas

Le gouverneur du Nevada a signé lundi un projet de loi ouvrant la voie à la construction d'un stade à Las Vegas qui pourrait accueillir les Raiders, même si les propriétaires de la NFL n'ont toujours pas approuvé le départ de l'équipe d'Oakland vers la capitale du jeu.

Le gouverneur républicain Brian Sandoval et le propriétaire des Raiders, Mark Davis, se sont réunis lors d'une cérémonie à l'Université du Nevada à Las Vegas, dont l'équipe de football jouera aussi dans le nouveau stade couvert de 65 000 places. Des travailleurs de la construction, des partisans des Raiders, des meneuses de claques et une fanfare ont défilé après la signature.

«Las Vegas est prête pour ça. Le Nevada est prêt pour ça», a dit Sandoval après la cérémonie. «La meilleure marque sur la planète va s'unir avec une des meilleures marques dans le monde du sport professionnel. C'est vraiment une de ces situations où 1 + 1 = 3.»

Les législateurs du Nevada ont approuvé la semaine dernière un projet de loi qui verrait une augmentation de la taxe hôtelière afin d'amasser 750 millions $US pour financer la construction du stade et plus de 400 millions $ pour l'agrandissement et la rénovation du palais des congrès de Las Vegas. Il s'agirait de la plus importante contribution publique pour la construction d'un stade de la NFL, même si le pourcentage financé par les contribuables par rapport aux coûts totaux - 39 % - est semblable à des projets dans d'autres villes de taille similaire.

Le privé aussi

Le milliardaire Sheldon Adelson investira 650 millions $ dans le projet, tandis que les Raiders et la NFL offriront 500 millions $.

Tout déménagement d'une équipe doit être approuvé par les trois quarts des propriétaires de la NFL - un groupe historiquement conservateur qui a toujours craint Las Vegas en raison des paris sportifs illégaux. Davis a déclaré qu'il n'allait pas faire de prédiction sur l'appui ou non de ses confrères.

Le propriétaire des Raiders a nié que son appui pour le projet des Las Vegas avait pour but de tordre le bras d'Oakland, qui souhaite garder l'équipe en construisant un nouveau stade. Il a aussi noté qu'il préférait déménager son équipe à Las Vegas plutôt qu'en banlieue de Los Angeles, ce qui pourrait être une autre option.

«Je me suis engagé auprès du gouverneur du Nevada, a-t-il dit. Je n'ai jamais utilisé une autre ville pour tirer profit d'une situation.»

La NFL «déménage» au stade Twickenham de Londres

Le stade de Twickenham... (Archives AFP) - image 3.0

Agrandir

Le stade de Twickenham

Archives AFP

Le stade Twickenham a été le théâtre de nombreux plaqués, essais, transformations et passes vers l'avant au fil du temps.

Un événement sportif différent du rugby sera présenté sur la pelouse de ce stade pour la première fois de son histoire de 107 ans, à l'occasion d'un match entre les Rams de Los Angeles et les Giants de New York, dimanche.

Après avoir présenté 15 matchs en 10 ans au stade Wembley, la Ligue ouvre légèrement ses horizons, déplaçant un de ses matchs internationaux annuels ailleurs à Londres.

Même pour ceux qui ont participé aux pèlerinages à Wembley, le match de dimanche revêtira un cachet particulier. En Amérique du Nord, c'est comme si le Lambeau Field fusionnait avec le Wrigley Field.

«Twickenham est un stade situé en banlieue, dans un secteur résidentiel, donc l'expérience sera fort différente pour les amateurs», a expliqué Mark Waller, le vice-président exécutif de la NFL sur la scène internationale.

Malgré l'enthousiasme entourant ce match, Twickenham ne fera pas partie de la rotation londonienne annuelle. La Ligue et la Fédération internationale de rugby ont conclu une entente en octobre dernier afin de jouer un minimum de trois matchs en trois ans à ce stade, mais pas nécessairement un par saison.

La NFL a également ratifié une entente afin de disputer au moins deux matchs par année à Wembley jusqu'en 2020, et présentera deux matchs par saison dans le nouveau stade de White Hart Lane, le domicile du club de soccer de Premier League anglaise Tottenham, à compter de 2018.

Kubiak de retour à son poste

L'entraîneur-chef des Broncos de Denver, Gary Kubiak, en... (AP, David Zalubowski) - image 5.0

Agrandir

L'entraîneur-chef des Broncos de Denver, Gary Kubiak, en conférence de presse, lundi

AP, David Zalubowski

L'entraîneur-chef des Broncos de Denver, Gary Kubiak, était de retour à son poste lundi, après avoir pris une semaine de repos à la demande de son médecin. Âgé de 55 ans, Kubiak a souffert d'une violente migraine après la défaite de 23-16 des Broncos face aux Falcons, à Atlanta, le 9 octobre. Il a passé une nuit à l'hôpital après avoir quitté le stade à bord d'une ambulance en raison de fatigue extrême. L'entraîneur des unités spéciales Joe DeCamillis a été nommé entraîneur-chef intérimaire pendant l'absence de Kubiak et il a dirigé les Broncos (4-2) quand ils ont perdu 21-13 face aux Chargers, à San Diego, jeudi. Kubiak avait aussi eu des problèmes de santé en 2013, quand il dirigeait les Texans de Houston. Il avait été victime d'un léger accident vasculaire cérébrale à la mi-temps d'un match face aux Colts d'Indianapolis.

Pas de Roethlisberger face aux Patriots

Ben Roethlisberger s'est blessé au genou pendant le... (AP, Lynne Sladky) - image 7.0

Agrandir

Ben Roethlisberger s'est blessé au genou pendant le deuxième quart du match qui s'est terminé 30-15 en faveur des Dolphins de Miami, dimanche après-midi.

AP, Lynne Sladky

Les Steelers de Pittsburgh affronteront vraisemblablement Tom Brady et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre sans Ben Roethlisberger. Le quart-arrière des Steelers aurait été opéré afin de réparer des dommages au ménisque du genou gauche, lundi, a révélé une source anonyme puisque l'équipe n'a toujours pas divulgué les détails de l'intervention chirurgicale. Roethlisberger s'est blessé au genou pendant le deuxième quart du match qui s'est terminé 30-15 en faveur des Dolphins de Miami, dimanche après-midi, et il est brièvement rentré au vestiaire avant de revenir au jeu. Il s'est soumis dimanche soir à un test d'imagerie par résonance magnétique, qui a révélé la gravité de la blessure. Landry Jones acceptera les remises du centre avec la formation partante cette semaine. Jones a disputé sept matchs la saison dernière en remplacement de Roethlisberger, et il a engrangé 513 verges de gains en plus d'inscrire trois touchés et de commettre quatre interceptions.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer