Les Broncos peu impressionnés par les Falcons

Les Broncos sont sûrs de trouver une façon... (AP, John Bazemore)

Agrandir

Les Broncos sont sûrs de trouver une façon de stopper Julio Jones (11) et les Falcons, qui ont ridiculisé les Panthers dimanche dernier en amassant une tonne de verges par la passe.

AP, John Bazemore

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

De toute évidence, il faudra plus que les exploits offensifs d'Atlanta contre les Panthers pour épater les Broncos, qui se font une fierté d'endiguer les menaces aériennes.

Le quart-arrière Matt Ryan et le receveur de passes Julio Jones amènent l'attaque la plus productive de la ligue dans les montagnes pour un affrontement entre des Falcons en montée (3-1) et des Broncos invaincus (4-0), dimanche (16h05) à Denver. Dimanche dernier, ils sont devenus le premier duo de l'histoire de la NFL avec 500 verges de passes et 300 verges de réceptions dans un même match.

Ryan a établi un sommet personnel avec 503 verges contre la Caroline, obtenant quatre passes de touché. «Ça sonne plus impressionnant que ça l'est réellement», a dit le demi de sûreté T.J. Ward, des Broncos. «Il y a eu beaucoup de cafouillage en couverture. On le constate en étudiant le match sur vidéo.»

Et les 300 verges de gains aériens de Jones, un coup d'éclat réussi seulement cinq fois auparavant? «Les ailiers défensifs des Panthers sont jeunes», avance le demi de sûreté Darian Stewart, des Broncos. «Les Falcons ont des gars qui peuvent faire de gros jeux, mais c'est bien connu dans la ligue. Ils n'ont rien changé, c'est juste que l'adversaire n'avait pas les bonnes techniques. Nous devons juste nous concentrer sur notre propre jeu.»

Des quarts menottés

Les trois derniers quarts qui ont affronté Denver ont peiné. Andrew Luck avait amassé 385 verges à son match précédent, puis 197 contre les Broncos. Andy Dalton est passé de 366 à 206, tandis que la production de Jameis Winston a chuté de 405 verges à 179.

Autres chiffres concernant le même trio : la semaine avant de jouer contre les Broncos, le groupe a totalisé 1156 verges, huit passes de touché, une interception et cinq sacs. Contre Denver : 584 verges, une passe de touché, quatre interceptions et 14 sacs.

L'entraîneur des Broncos, Gary Kubiak, tempère l'assurance de ses joueurs en concédant que Ryan brille à sa deuxième année dans le système de Kyle Shanahan. Il mène la ligue avec 1473 verges aériennes. «C'est un chiffre qui ne ment pas.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer