Le R et O testera les Redmen

Le quart recrue Frédéric Paquette-Perrault aura la lourde... (Archives La Presse, Bernard Brault)

Agrandir

Le quart recrue Frédéric Paquette-Perrault aura la lourde responsabilité de mener l'attaque des Redmen dans la jungle du PEPS, où bien des quarts ont craqué sous la nervosité.

Archives La Presse, Bernard Brault

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Redmen de l'Université McGill sont-ils redevenus l'une des équipes de pointe dans la conférence Québec? «On va avoir une meilleure idée de ça en fin de semaine», répond Glen Constantin.

Les Redmen présentent une fiche de deux victoires en quatre rencontres, mais ils ont été dans le coup à chacun de leurs matchs. «Ils ont joué deux fois contre Sherbrooke, une fois contre Bishop's. Ce n'était peut-être pas la meilleure opposition», prévient toutefois l'entraîneur-chef du Rouge et Or de l'Université Laval (3-1), qui a rencontré jeudi les journalistes lors de son point de presse hebdomadaire.

Constantin le sait très bien : le plus gros test des Redmen aura lieu dimanche, au PEPS, contre ses hommes en or. L'entraîneur-chef démontre sa confiance habituelle, mais loin de lui l'idée de voir ses joueurs prendre leurs invités à la légère. «Une chose qu'on fait bien cette année, c'est de respecter l'adversaire», dit-il, rappelant la concentration de sa troupe, samedi dernier, dans sa victoire de 49-4 contre Mount Allison, équipe inférieure aux Redmen.

Même si ces derniers «manquent de constance» selon lui, Constantin a été élogieux envers ses prochains opposants. Ils représentent l'une des meilleures équipes en défensive au Québec, contre le jeu au sol surtout, mais aussi contre la passe, croit-il.

À l'attaque, «c'est dur de mettre un doigt sur ce qu'ils font. Il n'y a pas vraiment un joueur qui sort du lot», a affirmé Constantin, prenant exemple sur l'utilisation de trois quarts-arrières en quatre rencontres par les Redmen.

Ceux-ci sont reconnus pour privilégier la passe à la course. Le quart recrue Frédéric Paquette-Perrault aura donc de lourdes responsabilités sur les épaules. Et dans la jungle du PEPS, bien des quarts ont craqué sous la nervosité.

«Ça pourrait lui arriver», dit Constantin. «C'est arrivé à des quarts-arrières vétérans aussi. Paquette a quand même joué au championnat du monde [des moins de 19 ans], il a joué des gros matchs. On va voir ce que ça va donner.»

Plus coriaces

Dans le face-à-face des forces en présence, Constantin aime bien l'avantage du Rouge et Or du côté des bottés de dégagement. Le botteur de McGill, Findlay Brown, a conservé une moyenne de 34,7 verges cette saison. Son rival Dominic Lévesque présente un chiffre de 41,9 dans cette colonne, un sept verges supplémentaires qui pourrait faire une différence, dimanche.

Selon le vétéran de quatrième année Antony Auclair, les Redmen seront plus coriaces que l'an dernier. Ils avaient subi un cuisant revers de 57-10 contre le Rouge et Or, à Montréal, lors du dernier match de la saison 2015. «Je pense que oui. Le groupe d'entraîneurs a l'air de faire une très bonne job. J'ai un grand respect pour eux, [l'entraîneur-chef] Ronald Hilaire fait un bon travail», a dit le centre-arrière de 6'6'', auteur de cinq attrapées (81 verges) contre Mount Allison, samedi.

Si Constantin n'est pas prêt à affirmer que les Redmen s'élèvent cette année au rang de force, il hésite tout autant à les voir comme de futurs champions. «Je pense qu'ils vont s'améliorer, mais ça fait comme deux, trois ans qu'on dit ça», a-t-il laissé tomber en conclusion.

L'équipe passe avant le repêchage

«J'avais oublié!» Comme quoi Antony Auclair n'a pas organisé un gros party lorsqu'il a appris faire partie du top 10 des espoirs en vue du repêchage de la Ligue canadienne de football, une liste publiée il y a deux semaines. Actuellement, ses priorités sont ailleurs. «C'est sûr que j'étais content, je mentirais de dire le contraire. Mais pour l'instant, ce n'est pas vraiment important. Ce n'est pas la réalité. Ce qui est important, c'est la saison, l'équipe.» Il risque d'en être autrement au printemps, lorsque ce repêchage se pointera à l'horizon. Joueur le mieux classé du Rouge et Or, le centre-arrière et receveur de passes de 6'6'' et de 254 livres occupe le 10e rang de cette liste. Il semble être le seul en mesure de succéder à Philippe Gagnon (2e), à Charles Vaillancourt (5e) et à Jason Lauzon-Séguin (7e) en tant que choix de première ronde venant de l'Université Laval.

En vitesse

Aux prises avec des symptômes liés à une commotion cérébrale, le plaqueur Ugo Cavalancia ne semble pas prêt d'un retour au jeu, si l'on se fie à Glen Constantin. «Avant qu'il puisse même pratiquer, il a une grosse remise en forme à faire», a d'abord dit l'entraîneur-chef. Pourrait-il rater toute la saison? «J'espère pour lui que ça peut se régler, mais ça augure mal», a répondu Constantin... Quelque 9500 billets ont été vendus jusqu'ici en vue de la rencontre entre le Rouge et Or et les Redmen, au stade Telus du PEPS.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer