Christopher Amoah prêt à sortir de l'ombre

Maintenant que Maxime Boutin n'est plus là pour... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Maintenant que Maxime Boutin n'est plus là pour lui faire de l'ombre, le porteur de ballon Christopher Amoah (à gauche) se dit prêt à occuper un rôle accru au sein de la brigade offensive du Rouge et Or.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après deux saisons dans l'ombre de Maxime Boutin, l'électrisant porteur de ballon Christopher Amoah est mûr pour un plus grand rôle chez le Rouge et Or, sur le terrain comme en dehors.

Christopher Amoah n'a pas exactement besoin de présentation chez les amateurs de football de Québec. Débarqué chez le Rouge et Or alors qu'il venait à peine de souffler ses 19 bougies, il y a deux ans, le porteur de ballon a graduellement vu son rôle grandir dans l'offensive de Justin Ethier. Son savant mélange d'agilité et de puissance brute, douloureux à freiner pour les défensives adverses, en a rapidement fait un favori de la foule.

L'an dernier, seul un porteur de ballon au Canada a fait mieux que la moyenne de 8,5 verges par course du Montréalais. Le vétéran Boutin ayant gradué, 2016 pourrait bien être l'année où Amoah s'établira comme une vedette du circuit universitaire canadien. Mais ne comptez pas sur le principal intéressé pour vous le dire.

«C'est une année de plus. Moi, mon seul but, c'est de contribuer au succès de l'équipe, donner le plus que je peux et aider les jeunes à comprendre le système», se contente-t-il de répondre lorsque questionné sur le poste de partant, après quelques jours de camp d'entraînement.

Lorsqu'on lui parle de son rôle en dehors du terrain, par contre, Amoah se délie la langue. «Maintenant, on est des vétérans, alors c'est notre tour de montrer l'exemple aux jeunes. Mon rôle a changé, c'est une responsabilité que j'ai en plus, maintenant. Il s'agit de montrer aux plus jeunes ce qui vient avec jouer à l'Université Laval.»

C'est que le moule Rouge et Or, l'athlète de 5'10'' et de 200 livres le comprend bien. Cela passe par laisser aux entraîneurs le soin de se prononcer sur le temps de jeu que mérite chacun. «Si je cours davantage, si on me demande d'attraper davantage de passes, ça ne me dérange pas, n'importe quoi pour aider l'équipe. Il y a des choses que je peux maintenant faire, que j'étais moins à l'aise de faire avant, mais tous les porteurs de l'équipe ont leur force et je fais confiance aux entraîneurs pour les utiliser à bon escient.»

Rien de gagné

Qu'en dit son coordonnateur offensif, Justin Ethier? «C'est un excellent porteur et si on regarde ce qu'il a fait depuis le début, ici, c'est normal de penser que c'est lui qui a l'avance. Je ne suis pas prêt à dire que c'est lui qui sera notre partant, parce que des gars comme Vincent Alarie-Tardif et Sébastien Serré performent et se battent pour le poste en ce moment. Mais c'est sur que Chris en a fait un peu plus depuis deux ans.»

À une position aussi taxante sur le corps que celle de porteur de ballon, l'entraîneur ne se désolera certainement pas d'avoir de la profondeur. L'an dernier, la saison de Amoah a été coupée court par une blessure à la cheville subie lors du cinquième match de la saison. Le porteur a pris un peu de masse musculaire depuis, et il commence le camp à 100 %. Sauf qu'au football plus que dans n'importe quel sport, une blessure est si vite arrivée.

«Si des gars comme Alarie-Tardif et Amoah peuvent rester en santé toute la saison, il n'y a aucun doute sur leur talent et leur capacité de performer», résume Ethier.

Les deux vétérans font d'ailleurs partie d'une cohorte de joueurs qui, à l'aube de leur troisième saison à Laval, n'ont toujours pas pu soulever la Coupe Dunsmore. Un fait rare chez le Rouge et Or que les joueurs n'ont pas besoin de se faire rappeler.

Ne leur parlez pas de championnat provincial, l'objectif est plus grand. «Chaque année, c'est la même chose, et cette année, on a déjà les yeux sur le seul but, gagner la Coupe Vanier. C'est notre motivation», conclut Amoah.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer