Picard, responsable du football au SSF

Dominic Picard revient à ses anciennes amours avec... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Dominic Picard revient à ses anciennes amours avec le Blizzard du Séminaire Saint-François où il dirigera le programme de football de son alma mater.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dominic Picard n'aura pas été au chômage bien longtemps. L'ancien joueur de ligne offensive de la Ligue canadienne et du Rouge et Or, retraité depuis moins de trois semaines, est devenu lundi le nouveau responsable du programme Concentration football au Séminaire Saint-François.

Un vrai retour aux sources pour l'athlète de Sainte-Foy. Il a appris les rudiments du foot avec le Blizzard, sur le terrain de cette école secondaire, à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Picard a révélé lundi avoir reçu des offres d'universités canadiennes et entamé des pourparlers avec une équipe de la LCF dont il a préféré taire l'identité. Son coeur a finalement penché vers son alma mater, où il pourra mettre à profit ses passions pour le football et l'enseignement. «C'était un de mes rêves de participer à créer un bon programme dans une école secondaire et d'avoir une tradition gagnante», a souligné Picard. Au SSF, il rejoint des amis, dont Luc Savoie, directeur des sports et des services aux élèves, qu'il connaît depuis l'adolescence.

Détenteur d'un baccalauréat en intervention sportive, Picard prépare son après-carrière depuis longtemps. Contrairement à certains confrères athlètes, son avenir dans le sport semble assuré. «Il y en a qui sont rentrés dans le mur» en prenant leur retraite, remarque-t-il. Mais lui savait que «quelque chose de beau s'en venait».

Son nouvel emploi est gage de stabilité et lui permet de revenir à Québec. Deux facteurs qui ont pesé dans la balance. «J'ai assez voyagé», a-t-il lancé lundi au milieu du terrain du Blizzard. «J'ai vécu dans mes bagages au cours des 10 dernières années.»

Les astres bien alignés

Les astres se sont alignés pour Picard et le SSF. Son prédécesseur, Jean-François Boisvert, est récemment devenu conseiller pédagogique pour l'ensemble des concentrations sport et sport-études. S'ouvrait donc un poste taillé sur mesure pour le nouveau retraité.

Picard assure par ailleurs être en paix avec sa décision d'accrocher ses crampons. Pendant le camp d'entraînement des Alouettes de Montréal, avec qui il avait signé un contrat quelques mois plus tôt, il a dû se rendre à l'évidence : à 33 ans (il en aura 34 mercredi), son corps ne pouvait plus suivre la parade. Pas de pincement au coeur à l'approche de la nouvelle saison de la LCF, a-t-il assuré: «J'ai hâte à ma nouvelle vie.»

Le centre a connu une carrière bien remplie. Il a remporté un Bol d'or avec le Blizzard en 1998, puis deux autres au collégial avec les Cougars de Lennoxville. Avec le Rouge et Or de l'Université Laval, il a ajouté deux Coupes Vanier (2003 et 2004) en quatre saisons à son palmarès. Chez les pros, il a joué 10 campagnes dans la LCF, portant les couleurs des Blue Bombers de Winnipeg, des Argonauts de Toronto et des Roughriders de la Saskatchewan, avec qui il a gagné la Coupe Grey en 2013.

«Dominic amène de l'expérience, estime Savoie. Il va améliorer notre connaissance générale. Et pour les jeunes, il va améliorer l'éthique de travail et l'intensité. Il a ça en lui, ce juste milieu pour amener un jeune à s'améliorer sans crier après.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer