Pas de pression sur Manning

Peyton Manning participait, lundi, à la soirée des médias... (AP, David J. Phillip)

Agrandir

Peyton Manning participait, lundi, à la soirée des médias dans le cadre de la semaine du Super Bowl.

AP, David J. Phillip

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Janie McCauley
Associated Press
San Francisco

John Elway sait très bien comment il est difficile pour un quart élite de prendre sa retraite et il n'a pas l'intention de mettre de pression sur Peyton Manning afin qu'il annonce rapidement sa décision.

Cependant, les Broncos de Denver vont tout tenter pour éviter de voir le quart réserviste Brock Osweiler quitter via le marché des joueurs autonomes.

«C'est quelque chose qui va changer sa vie, peu importe si c'est cette année, l'année prochaine ou l'autre après, a dit Elway, le vice-président et directeur général des Broncos, lors de la soirée des médias dans le cadre de la semaine du Super Bowl. C'est une décision difficile à prendre. Nous allons lui donner beaucoup de temps. L'important, c'est que Peyton prenne la meilleure décision pour lui.»

Elway a ajouté que peu importe la décision de Manning, Osweiler faisait partie des plans de l'équipe. Il a obtenu sept départs cette saison pour les champions de l'Américaine, alors que Manning a connu des ratés tout en étant ennuyé par une blessure à un pied. Osweiler a récolté 1967 verges de gains et 10 passes de touché et il a affiché un taux d'efficacité de 86,4.

«Nous espérons nous entendre avec Brock pendant la saison morte, a dit Elway. Il a livré la marchandise pour nous cette saison. Nous ne serions pas ici sans lui. Nous avons besoin des deux quarts. Nous ne serions pas ici sans ces deux gars-là.»

Choisir entre deux quarts talentueux est un beau problème à avoir.

Même si Elway admet avoir eu de la difficulté à choisir quand accrocher ses crampons, il ne veut pas comparer les circonstances de sa retraite avec la situation dans laquelle Manning se retrouve.

Père consulté 

Elway a pu faire ses adieux en tant que champion du Super Bowl et joueur par excellence du Super Bowl grâce à une victoire contre les Falcons d'Atlanta après la campagne 1998. Il a expliqué qu'il avait consulté son père avant de prendre sa décision finale, mais il admet que «ç'a été très positif» de quitter en tant que champion.

«Ma décision était prise à 95 %, mais j'ai eu besoin de temps pour aller chercher les 5 % restants, a raconté Elway. C'est une décision importante parce que le football fait partie de votre vie depuis toujours et vous ne jouerez plus. C'est vraiment difficile.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer