Les Pats encore en finale de l'AFC

Rob Gronkowski (87) a capté sept passes, dont... (AP, Steven Senne)

Agrandir

Rob Gronkowski (87) a capté sept passes, dont deux dans la zone des buts, pour mener les Patriots de la Nouvelle-Angleterre à une victoire de 27-20 contre les Chiefs de Kansas City, samedi à Foxborough.

AP, Steven Senne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Foxborough

Tom Brady a rejoint Rob Gronkowski à deux reprises dans la zone des buts et a inscrit un touché au sol pour mener les Patriots de la Nouvelle-Angleterre en finale de l'Association américaine pour la cinquième année de suite grâce à une victoire de 27-20 face aux Chiefs de Kansas City, samedi.

«C'est assez spécial», a dit Brady. «C'est difficile à faire. Il faut travailler tout au long de la saison. Il n'y que quatre équipes et nous sommes l'une d'entre elles. Ce match signifie beaucoup.»

Les Patriots (13-4) feront face au gagnant du match de dimanche entre les Steelers de Pittsburgh et les Broncos de Denver pour une place au 50e Super Bowl. Les Patriots tenteront de devenir la première équipe à décrocher le titre deux années de suite depuis qu'ils l'ont fait en 2003-2004.

«Il ne faut rien tenir pour acquis parce que tout le monde sait combien c'est difficile de se rendre là. Nous n'avions pas connu de bons matchs récemment et nous affrontions une équipe qui avait gagné 11 matchs de suite. L'important, ce n'était pas le passé, mais bien le futur», a dit Julian Edelman, qui effectuait un retour au jeu, lui qui souffrait d'une fracture au pied. Il a capté 10 passes pour des gains de 100 verges.

Après avoir passé les deux dernières semaines à se remettre de blessures au genou et au dos, Gronkowski a capté des passes payantes sur des distances de 8 et 16 verges. Il a totalisé sept attrapés pour des gains de 82 verges. Il a aussi récupéré un botté-court après que les Chiefs eurent réduit le déficit à 27-20 avec seulement un peu plus d'une minute à faire. 

Brady a mené les Patriots à un touché sur la première séquence à l'attaque en lançant 11 passes de suite et en en complétant huit, dont la dernière sur huit verges en direction de Gronkowski.

Les Chiefs se sont ensuite rendus à la ligne de 16 des Patriots, mais ont dû se contenter d'un placement. Quelques jeux plus tard, la poussée offensive des Patriots semblait ne mener à rien lorsque le secondeur Dezman Moses a frappé Brady en retard et a écopé une pénalité de rudesse.

Le stade s'est alors mis à chanter «Brady! Brady!» comme il l'avait fait quatre mois plus tôt lorsque le quadruple champion du Super Bowl avait disputé le match d'ouverture après toute l'histoire des ballons dégonflés.

Quatre jeux plus tard, incapable de trouver un receveur, Brady a couru jusqu'à l'extrémité de la zone des buts. Les Chiefs ont réussi à l'empêcher d'y pénétrer, mais seulement pour un jeu. Sur la séquence suivante, Brady a baissé la tête et a inscrit le touché pour porter la marque à 14-3.

Alex Smith a complété 29 de ses 50 tentatives de passes pour des gains de 246 verges et un touché pour les Chiefs (12-6).

Larry Fitzgerald a rapidement été entouré par ses... (AP, Rob Schumacher) - image 2.0

Agrandir

Larry Fitzgerald a rapidement été entouré par ses coéquipiers après avoir marqué le touché vainqueur.

AP, Rob Schumacher

Les Cards survivent à la remontée des Packers

Les Cardinals ont survécu à une remontée de dernière minute des Packers de Green Bay pour l'emporter 26-20 en prolongation, samedi en Arizona.

Les Cards ont gagné le tirage au sort et ils n'ont mis que 65 secondes pour marquer un touché victorieux dès le troisième jeu de la prolongation. Larry Fitzgerald a tout d'abord capté une courte passe de Carson Palmer et galopé sur 75 verges jusqu'à la ligne de 5 des Packers. Puis, après une première tentative ratée, Palmer a rejoint Fitzgerald dans la zone des buts. Fitzgerald a complété le match avec huit passes captées pour des gains de 176 verges.

Les Cardinals croyaient avoir la victoire en poche avant qu'Aaron Rodgers répète l'exploit qu'il avait réalisé face aux Lions de Detroit, plus tôt cette saison. Sur le dernier jeu du quatrième quart, il s'est libéré de ses poursuivants avant de décocher une longue passe dans la zone des buts à Jeff Janis. Le receveur réserviste de 6'3" a sauté plus haut que ses couvreurs Patrick Peterson et Rashad Johnson pour capter le ballon et créé l'égalité. AP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer