Quand perdre fait gagner...

Austin Davis sera le quart partant pour les... (AP, Ron Schwane)

Agrandir

Austin Davis sera le quart partant pour les Browns à Pittsburgh. Ce dimanche, le seul enjeu pour Cleveland sera de tenter de jouer les trouble-fêtes : un gain leur permettrait d'éliminer leurs rivaux de division d'une place en séries.

AP, Ron Schwane

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Nashville

En ce dernier dimanche de la saison régulière dans la NFL, certaines équipes se battent toujours pour remporter une place en séries éliminatoires. À l'autre bout du spectre, les Titans du Tennessee et les Browns de Cleveland sont en compétition... pour le premier choix au prochain repêchage.

Les deux équipes amorcent leur dernier match de l'année avec des dossiers identiques de 3-12, et il est presque assuré que l'une des deux organisations parlera la première au prochain repêchage. Cleveland et Tennessee possèdent à ce chapitre une courte «avance» sur leurs proches poursuivants, alors que San Diego, Dallas et San Francisco montrent des fiches de 4-11.

C'est donc dire que certains partisans de ces deux équipes se surprendront eux-mêmes à souhaiter une défaite de leurs favoris afin qu'ils puissent mettre la main sur le meilleur joueur disponible en 2016.

Évidemment, les joueurs et les entraîneurs qui seront en action dimanche diront que pour eux, c'est le présent qui compte. «Bien sûr, tu veux terminer la saison en gagnant et quitter le terrain avec la satisfaction du devoir accompli», a affirmé l'entraîneur-chef par intérim des Titans, Mike Mularkey.

En cas d'égalité au fond du classement, c'est la difficulté du calendrier qui détermine quelle équipe repêchera avant l'autre. À ce chapitre, les Titans, qui se sont jusqu'à maintenant frottés à des adversaires plus faibles, termineraient donc au dernier rang de la NFL. C'est donc dire qu'une défaite du Tennessee dimanche à Indianapolis (7-8) leur assurerait pratiquement de se retrouver avec ce fameux premier choix.

Toutefois, en cas d'égalité, il faudra attendre officiellement à la fin de la journée pour savoir quelle équipe terminera au dernier rang. Donc, pour les deux équipes, tous les matchs de ce dernier dimanche ont une certaine incidence sur l'avenir.

De prime abord, les Browns et les Titans se retrouvent en bonne position pour perdre, eux qui seront privés de leurs respectifs gagnants du trophée Heisman.

Au Tennessee, les Titans ont mis fin cette semaine à la première saison du quart Marcus Mariota en raison d'une blessure au genou droit, ce qui veut dire que le ballon sera entre les mains de Zach Mettenberger, qui n'a toujours pas connu la victoire dans la NFL en neuf départs. De plus, les Titans n'ont pas gagné à Indianapolis depuis 2007.

Du côté de Cleveland, les Browns ont annoncé que Johnny Manziel ne serait pas de la partie, en raison d'une commotion cérébrale. C'est donc Austin Davis qui sera le passeur alors que les Browns tenteront de jouer les trouble-fêtes, eux qui pourraient éliminer leurs rivaux de division, les Steelers de Pittsburgh (9-6). Cleveland a vaincu Pittsburgh seulement six fois en 34 matchs depuis 1999.

Beaucoup de besoins

Évidemment, lorsqu'une équipe présente un dossier de 3-12, c'est qu'elle a plusieurs trous dans son alignement.

De prime abord, la situation est intrigante alors que les deux équipes pourraient avoir à se trouver un nouvel entraîneur : le futur de Mike Pettine est bien incertain à la tête des Browns, et il est presque assuré que Murlakey n'obtiendra pas le poste en permanence au Tennessee.

Pour l'instant, un des joueurs les plus vus comme étant le premier choix serait l'ailier défensif Joey Bosa, de l'Université Ohio State, que certains observateurs comparent à l'excellent J.J. Watt, ce qui veut dire qu'il est un candidat très attrayant pour les deux équipes.

Les Titans, avec Mariota, sont certains d'avoir entre leurs mains un quart-arrière d'avenir. Si les Browns, de leur côté, décident que Manziel est l'homme de la situation, il est presque certain que le nom de Bosa sera nommé en premier, peu importe qui détiendra le choix.

Toutefois, Cleveland pourrait aussi se laisser tenter par un autre passeur en première ronde, même si le passé leur a donné tort à ce chapitre (nommez les noms de Brady Quinn et de Brandon Weeden aux partisans de l'équipe). Dans ce cas, Paxton Lynch (Memphis) ou Jared Goff (Californie) seraient les meilleurs candidats pour devenir le quatrième quart repêché au premier tour par les Browns depuis 2007.

Les Browns devront quand même étudier la question avec soin, eux qui détiendraient le tout premier choix pour la première fois depuis 2000, alors qu'ils avaient sélectionné l'ailier défensif Courtney Brown.

Les Titans, eux, n'ont pas parlé au premier rang depuis 1978, alors que l'équipe était toujours connue comme étant les Oilers de Houston. Ils avaient eu à cette époque la main heureuse en réclamant le demi offensif Earl Campbell.

Leurs besoins sont fort nombreux, quand on pense à une ligne offensive poreuse qui n'a pu protéger Mariota adéquatement. L'autre option intéressante serait d'échanger le choix pour obtenir plusieurs joueurs en retour.

En attendant, voyons voir quel perdant, dimanche, sera le gagnant...

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer