Noel Thorpe de retour avec les Alouettes

Noel Thorpe sera de retour comme coordonnateur défensif... (Archives La Presse)

Agrandir

Noel Thorpe sera de retour comme coordonnateur défensif des Alouettes de Montréal en 2016.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Les Alouettes de Montréal ont confirmé lundi que le coordonnateur défensif et entraîneur-chef adjoint de l'équipe, Noel Thorpe, sera de retour dans les mêmes fonctions avec l'équipe en 2016.

Thorpe en sera à sa quatrième année en tant que coordonnateur défensif de la formation montréalaise, lui qui a été le coordonnateur des unités spéciales des Alouettes de 2002 à 2007.

«Après avoir parlé à Mark Weight­man, Jim Popp et Andrew Wetenhall, je suis confiant que nous avons réglé tout problème de communication que nous avons pu avoir», a déclaré Thorpe par communiqué.

«Meilleure ligne de communication»

Le directeur général et entraîneur-chef des Alouettes, Jim Popp, s'est dit satisfait que Thorpe poursuive sa route avec l'organisation. «Nous sommes tous d'accord que si nous maintenons une meilleure ligne de communication, nous éviterons des situations comme celle-ci», a ajouté Popp. «Noel est, et continuera d'être un important contributeur à nos succès à Mont­réal. Nous voulons construire sur le positif et monter à un autre niveau en 2016.»

Jeudi dernier, la LCF avait annoncé que Thorpe ne pouvait démissionner de son poste pour se joindre aux Eskimos d'Edmonton. Dans un communiqué, le commissaire de la LCF, Jeffrey Orridge, a expliqué que Thorpe ne pouvait se retirer de son entente qui le lie aux Alouettes sans l'autorisation écrite de l'organisation montréalaise. Selon les informations qui ont circulé, Thorpe avait accepté des fonctions semblables avec les Eskimos.

Le communiqué d'Orridge avait ajouté que les Eskimos n'avaient enfreint aucun règlement en vigueur et qu'ils ne feraient pas l'objet de mesures disciplinaires dans ce dossier.

La veille, Orridge avait imposé un moratoire sur tout mouvement d'entraîneurs, après la publication de nouvelles selon lesquelles Thorpe avait décidé de quitter les Alouettes et se joindre aux Eskimos, même s'il lui restait encore deux ans à écouler à son contrat.

Le moratoire interdit aux instructeurs sous contrat avec une équipe de signer un contrat avec une autre organisation sans le consentement écrit d'Orridge.

Le jour même, sur les ondes du réseau TSN, Thorpe avait déclaré qu'il avait rencontré le président des Alouettes, Mark Weightman, et qu'il avait quitté en pensant que les deux parties avaient convenu de mettre fin à leur association. Il a ajouté qu'il avait démissionné avant l'annonce du moratoire.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer