Charles Vaillancourt au Shrine Game

Charles Vaillancourt... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Charles Vaillancourt

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Charles Vaillancourt a tout ce qu'il faut pour accéder aux rangs professionnels. À cinq mois du repêchage de la LCF, son invitation au East-West Shrine Game ou , si vous préférez, à la Classique Shrine Est-Ouest, le confirme encore.

Ce prestigieux match des étoiles universitaires américaines se tient le 23 janvier, au Tropicana Field de St. Petersburg, en Floride. Trois joueurs de lignes du circuit universitaire canadien sont aussi invités cette année, dont le garde du Rouge et Or.

«C'est le plus gros calibre de football que j'aurai eu l'occasion de jouer jusqu'à maintenant. C'est stressant, mais en même temps, c'est motivant d'avoir l'occasion de se comparer à l'élite du football américain. J'ai très hâte», a commenté par communiqué celui qui deviendra le cinquième représentant de l'Université Laval à disputer cette rencontre-bénéfice annuelle tenue depuis 1925 au profit des hôpitaux pour enfants Shriners.

Le football universitaire canadien y délègue des joueurs depuis 1985, d'ordinaire un de l'Est et un de l'Ouest. C'est seulement la troisième fois qu'ils sont plus que deux, après 2008 (4) et 2012 (3). Le plaqueur David Onyemata (Manitoba) et le centre Sean McEwen (Calgary) accompagneront Vaillancourt. Le dernier joueur du Québec à avoir été invité est Laurent Duvernay-Tardif, en 2014.

Chez le Rouge et Or, le mastodonte de 6' 4'' et 315 lb âgé de 23 ans et originaire de Coaticook succède à Arnaud Gascon-Nadon (2012), Étienne Légaré (2009), Éric Maranda (2008) et Carl Gourgues (2004). Le numéro 67 de l'UL a été classé sixième meilleur espoir par le Bureau de recrutement de la LCF, la semaine dernière.

En quatre saisons universitaires, et il est admissible à une cinquième, Vaillancourt a mérité une place parmi les étoiles canadiennes chaque année et au sein de la première unité au cours des trois dernières campagnes. Cet automne, il a été nommé meilleur joueur de ligne universitaire au Québec.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer