McCoy muselé par les Eagles

Le demi-offensif des Bills de Buffalo et ancien... (AP, Michael Perez)

Agrandir

Le demi-offensif des Bills de Buffalo et ancien Eagles LeSean McCoy a été durement frappé par l'ailier défensif des Eagles Fletcher Cox en deuxième demie. McCoy, qui détient le record de l'histoire des Eagles pour les verges au sol, a été limité à des gains de 75 verges par la course.

AP, Michael Perez

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Philadelphie

Sam Bradford et une défensive tenace ont gâché le retour de LeSean McCoy à Philadelphie. Caleb Sturgis a réussi un placement de 30 verges avec 3:26 à faire, Ed Reynolds a intercepté une passe de Tyrod Taylor en fin de rencontre et les Eagles de Philadelphie ont battu les Bills de Buffalo 23-20, dimanche.

McCoy a amassé 74 verges de gains au sol et 35 verges de gains aériens. Il a embrassé le logo des Eagles au centre du terrain avant le tirage au sort, mais a immédiatement quitté le terrain après la rencontre. «Je n'ai rien à dire», a-t-il déclaré à la meute de journalistes autour de son casier. Les Bills (6-7) ont chuté à deux matchs d'une place en éliminatoires dans la Conférence américaine.

La séquence de 222 passes sans interception de Taylor a pris fin quand un long relais a abouti dans les mains de Reynolds avec 1:16 à écouler au cadran.

Bradford a accumulé 247 verges de gains, dont 53 sur une passe de touché à Nelson Agholor. Les Eagles ont un dossier de 6-2 lors des huit derniers matchs amorcés et terminés par Bradford. «Je me sens plus à l'aise, j'ai plus confiance en ce que nous faisons», a-t-il mentionné.

Accueil mitigé des partisans

McCoy, le meneur pour les gains au sol dans l'histoire des Eagles, a été échangé aux Bills contre le secondeur Kiko Alonso en mars dernier. Il a critiqué l'entraîneur des Eagles, Chip Kelly, à plusieurs reprises après la transaction. Il a eu droit à un accueil mitigé, alors que certains partisans des Eagles l'ont acclamé et d'autres l'ont hué.

Les Bills ont effacé un retard de 20-10 au troisième quart. Un jeu après que Taylor eut amassé 14 verges de gains au sol sur un troisième essai et 13 verges à franchir, Mike Gillislee a filé sur 19 verges pour un touché, créant ainsi l'impasse à 20-20.

Bradford a ensuite été victime d'une première interception depuis le 25 octobre. Il s'est toutefois racheté un peu plus tard avec une passe de 41 verges à Zach Ertz, ce qui a mis la table pour le troisième placement de Sturgis au cours de la rencontre. «Sam a été excellent», a noté Kelly.

Les Bills punis 15 fois

Les Bills ont obtenu deux occasions en fin de rencontre, mais n'ont pas fait grand-chose. Ils ont été ralentis par 15 pénalités. «Je pense que nous avons été la meilleure équipe, mais nous avons perdu», a dit Rex Ryan. «Nous ne pouvons que nous blâmer nous-mêmes.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer