Les Bengals rêvent de faire mal aux Steelers

«On ne s'aime pas, point final», affirme Dre Kirkpatrick... (AFP, Gregory Shamus)

Agrandir

«On ne s'aime pas, point final», affirme Dre Kirkpatrick au sujet des Steelers.

AFP, Gregory Shamus

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Cincinnati

CINCINNATI - Bien sûr, les Bengals de Cincinnati peuvent décrocher le titre de la section nord de l'Association américaine avec une victoire, dimanche, ce qui représente certes une satisfaction pour l'équipe qui trône au sommet depuis le match d'ouverture. Mais il y a autre chose qu'ils pourraient savourer au terme de la journée.

Les Bengals pourraient en effet aussi compliquer la tâche des Steelers de Pittsburgh, qui tentent d'atteindre les éliminatoires. «J'espère que nous leur porterons un dur coup», a déclaré le demi de coin Dre Kirkpatrick. «Je sais ce qui est à l'enjeu, eux aussi. On ne s'aime pas, point final.»

Les Bengals (10-2) et les Steelers (7-5) feront revivre la rivalité alors qu'il y aura beaucoup à l'enjeu pour les deux équipes. Et beaucoup d'animosité au menu... Les Bengals ont pris le contrôle de la section en l'emportant 16-10 face aux Steelers, le 1er novembre. Pittsburgh a subi une perte coûteuse au cours de cette rencontre lorsque Le'Veon Bell s'est blessé au genou en étant plaqué par Vontaze Burfict.

Les Steelers sont revenus dans la course aux éliminatoires depuis le 1er novembre en remettant leur offensive sur les rails. La formation de la Pennsylvanie a marqué au moins 30 points au cours de quatre matchs consécutifs pour la première fois dans l'histoire de l'équipe. Ils ont également amassé au moins 450 verges à leurs quatre dernières rencontres, égalant un record de la NFL.

Afin de maintenir de minces espoirs de remporter le titre de section - ou de participer aux éliminatoires -, les Steelers doivent éviter le balayage face à leurs rivaux. «C'est une des meilleures équipes, sinon la meilleure, dans la NFL», a commenté le quart-arrière Ben Roethlisberger, qui a récolté plus de 300 verges au cours de quatre matchs de suite. «Nous savons que nous sommes les négligés, donc c'est un gros défi pour nous.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer