Le Rouge et Or à court, encore une fois

Comme une dizaine de ses coéquipiers du Rouge... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Comme une dizaine de ses coéquipiers du Rouge et Or, Vincent Levitt a disputé son dernier match de football universitaire, samedi.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «Tu ne veux jamais que ça finisse comme ça, surtout pas à ton dernier match...»

Jean-Philippe Bolduc discutait avec un groupe d'anciens du Rouge et Or, après la défaite de samedi. Jean-Alexandre Bernier, Yannick Morin-Plante, Brandon Tennant, Olivier Turcotte. Il est dorénavant l'un des leurs. Bolduc s'attardait sur ce terrain où il a excellé durant quatre ans, ne perdant que deux fois en 26 matchs locaux et y soulevant la Coupe Vanier en 2013.

Le demi défensif devenu maraudeur a été sacré champion canadien à ses deux premières saisons. Les deux suivantes ont été écourtées en finale de conférence par une défaite crève-coeur aux mains des Carabins de Montréal.

Même chose pour Félix Faubert-Lussier. «L'an passé, c'était vraiment dur parce que c'était la première Coupe Dunsmore qu'on [le Rouge et Or] perdait en 11 ans. Cette année, je suis passé par là. Les émotions que je vis en ce moment, je les connais et je vais être capable de passer par-dessus», confiait le receveur intérieur, pas moins abattu pour autant.

Bien qu'il lui reste une cinquième saison universitaire, Faubert-Lussier possède toutes les aptitudes pour se tailler un poste dans la Ligue canadienne de football (LCF) dès l'été prochain. Il sera en lice pour le repêchage du printemps.

Tout comme Charles Vaillancourt, garde qu'on ne devrait pas revoir dans l'uniforme de l'Université Laval. «Ici, c'est une famille pour moi. J'ai un sentiment d'appartenance tellement grand, je vais toujours avoir Laval tatoué sur le coeur. Même si on a perdu, je continue à penser que c'est le meilleur programme au Canada. Le programme va se relever de cette défaite-là et on va revenir fort l'année prochaine», a commenté un Vaillancourt très ému du haut de ses 6' 4'' et 315 lb.

«Sur le dernier jeu... On est arrivés à court encore une fois cette année... C'est dur à prendre», a pour sa part lâché le secondeur finissant Mathieu Masseau. «J'aurais aimé transmettre mes valeurs, comme les vétérans qui m'ont amené jusqu'au bout dans le temps. C'est ma plus grande déception. Au-delà de la défaite, ne pas avoir permis à ces jeunes-là de se rendre jusqu'au bout est ce qui m'attriste le plus.»

Affronter la vie

LCF ou Europe, certains poursuivront leur carrière de joueurs. D'autres accrochent leurs crampons. Tous seront diplômés universitaires. «Sinon, le monde des adultes s'en vient. On va être bacheliers et on s'en va affronter la vie!» a tant bien que mal souri Bolduc.

Une dizaine de joueurs du Rouge et Or terminent leurs années d'admissibilité, comme Bolduc, Masseau, Maxime Boutin, Thomas Girard et Vincent Levitt. Quatre ou cinq autres pourraient déjà faire le saut chez les pros dans les prochains mois.

Cette deuxième défaite cruciale contre Montréal peut-elle nuire au recrutement des prochaines années? «Si tu choisis ton école à cause d'une victoire, tu n'es pas un étudiant sérieux. Il y a trop de facteurs qui entrent en ligne de compte : scolaire, économique, familial. Si tu choisis pour une victoire, tu ne prends pas tes études au sérieux», a répondu l'entraîneur-chef Glen Constantin, après la rencontre.

Lessard réclame plus de moyens

Pour l'entraîneur-chef du Vert & Or de Sherbrooke, le constat est clair. «Il faut augmenter nos ressources. Si tu veux avoir la chance d'être au big show, il faut que tu investisses», a affirmé David Lessard, vendredi, lors de la remise des prix individuels du football universitaire québécois tenue à l'Université Laval.

Son club a passé 7 des 10 semaines de la saison régulière dans le top 10 canadien, dont trois parmi les cinq meilleures équipes. Mais pour une quatrième fois en cinq ans, le Vert & Or a été sorti en première ronde éliminatoire. Victime de la force de sa conférence avec deux puissances comme les Carabins et le Rouge et Or.

«Quand on se compare à la concurrence, on est vraiment fiers d'avoir accompli ce qu'on a accompli cette année avec seulement quatre entraîneurs à temps plein. Mais on a juste à lever notre tête [pour regarder les installations du nouveau PEPS] et si c'est ça que ça prend pour gagner une Coupe Vanier, on a du chemin à faire», constate celui qui insiste pour «ne pas balayer les discussions de parité sous le tapis. Il faut établir des conditions maximales et surtout minimales» pour évoluer dans le circuit universitaire, croit-il. 

Le métier qui rentre pour Hugo Richard

Le quart du Rouge et Or Hugo Richard... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 4.0

Agrandir

Le quart du Rouge et Or Hugo Richard

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

«Une défaite, c'est une défaite. Peu importe elle est comment. Je ne peux pas dire que c'est pire que l'an dernier», a jeté un Hugo Richard déconfit, après le deuxième revers crève-coeur en deux ans contre les Carabins en finale de conférence. Pour son coordonnateur à l'attaque, «c'est le métier qui rentre» dans le cas du quart-arrière de deuxième année du Rouge et Or. «Mais il ne peut pas faire ça tout seul. Et il est encore un jeune quart. Je suis sûr qu'on va voir la différence à mesure qu'il va prendre de l'expérience», estime Justin Ethier. Samedi, Richard a complété 26 de ses 41 passes pour 325 verges, une passe de touché et deux interceptions. 

Partager

À lire aussi

  • Charles Vaillancourt au Shrine Game

    Football

    Charles Vaillancourt au Shrine Game

    Charles Vaillancourt a tout ce qu'il faut pour accéder aux rangs professionnels. À cinq mois du repêchage de la LCF, son invitation au East-West... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer