Revoici Rex au pays des Jets

Rex Ryan effectue un retour, jeudi, dans son... (AP)

Agrandir

Rex Ryan effectue un retour, jeudi, dans son vieux repaire du MetLife Stadium où il a dirigé les Jets de New York pendant six ans. Maintenant à la barre des Bills de Buffalo, il jure n'avoir rien préparé de spécial pour souligner l'événement tant attendu.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
East Rutherford

Revoici Rex. C'est le match qu'attendaient les partisans des Bills de Buffalo et des Jets de New York depuis des mois.

C'est le retour de Rex Ryan à l'endroit où il est devenu l'une des principales têtes d'affiche de la NFL en raison de ses mises en scène spectaculaires et de ses déclarations chocs. Évidemment, l'entraîneur des Bills devait songer depuis un bon bout de temps déjà au moment où il foulerait pour la première fois, jeudi soir, le gazon synthétique du MetLife Stadium à la tête de l'équipe visiteuse, non?

«Je vous promets que je vais vous donner une réponse honnête après la rencontre parce qu'en ce moment, je n'ai pas eu le temps d'y penser», a assuré Ryan. «Ce que je veux dire, quand je vous dis ça, c'est que c'est la vérité. Nous essayons juste de nous préparer pour cette rencontre en dépit du peu de temps dont nous disposons.

«Est-ce que ç'aurait été différent si nous avions eu plus de temps? Peut-être. Mais je vous jure que je ne me suis jamais dit : "J'adore ça. Celle-là est encerclée sur le calendrier." Tout le monde me connaît. J'encercle la date du match contre les Patriots. Ça, c'est vrai.»

Oui, Rex. C'est juste l'équipe qui t'a congédié après un séjour de six saisons, qui a commencé avec deux participations consécutives au match de championnat de l'Association américaine et qui s'est conclu par une piètre saison de 4-12.

Quiconque connaît Ryan sait qu'il est un fier compétiteur. Ainsi, si la date du match contre les Jets n'est pas encerclée sur le calendrier, alors elle pourrait tout aussi bien être noircie par une immense cible. Les Bills (4-4) et les Jets (5-3) sont impliqués dans une féroce lutte pour le deuxième rang de la section est de l'Américaine, et l'équipe gagnante de ce duel obtiendra l'avantage au classement, derrière les puissants Patriots de la Nouvelle-Angleterre, bien sûr.

Lutte pour les séries

«Les deux équipes tentent évidemment de se qualifier pour les éliminatoires», a admis Ryan. «Ça fait longtemps que les deux équipes attendent ce moment, et nous avons un match de retard sur les Jets. C'est donc énorme pour nous. Ce serait une victoire gigantesque.»

Les Jets savent bien sûr à quoi s'attendre, eux aussi. «Je crois que les gars sont conscients que c'est une équipe rivale dans notre section», a noté l'entraîneur-chef Todd Bowles. «Nous sommes conscients que c'est un match du jeudi soir. C'est le seul match à l'affiche. Nous voulons porter notre fiche à 6-3; ils veulent porter la leur à 5-4. Nous sommes conscients de l'importance de ce match.»

Fidèle à son habitude, Ryan a jeté un peu d'huile sur le feu en début de semaine lorsqu'il a choisi Ikemefuna Enemkpali parmi les capitaines des Bills pour le match de jeudi soir. Le secondeur est celui qui a fracturé la mâchoire du quart des Jets Geno Smith en lui assénant un violent coup de poing pendant le camp d'entraînement, forçant les Jets à le libérer sur-le-champ. Ryan, qui a repêché Enemkpali, l'a réclamé au ballottage dès le lendemain.

Décision «irrespectueuse»

Le demi de sûreté des Jets Calvin Pryor a dit que la décision de Ryan était «irrespectueuse». Ryan a répondu qu'il perpétuait seulement sa tradition de choisir des joueurs qui affrontent leur ancienne équipe ou qui jouent dans leur ville natale. «Ce n'est une insulte envers personne», a-t-il conclu sèchement.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer