Andrew Luck retrouve ses repères

Peyton Manning, qui a probablement disputé son dernier... (AP)

Agrandir

Peyton Manning, qui a probablement disputé son dernier match en carrière à Indianapolis, a félicité son vis-à-vis des Colts, Andrew Luck, qui a brisé la fiche parfaite des Broncos de Denver.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Indianapolis

Andrew Luck a finalement retrouvé sa forme d'antan, dimanche, et les Colts d'Indianapolis ont enfin ressemblé à l'équipe que plusieurs attendaient avec une victoire de 27-24 aux dépens des Broncos de Denver.

Ils doivent seulement continuer à jouer de cette manière.

Luck a effectué deux passes de touché et Adam Vinatieri a brisé l'égalité avec un placement de 55 verges avec 6:13 à jouer pour permettre aux Colts de surprendre les Broncos.

«C'est de cette manière que nous devons jouer et de façon constante, a dit Luck. Nous tentons de trouver qui nous voulons être. La vérité c'est que nous avons les pièces du casse-tête, c'est assez évident.»

Les Colts (4-5) ont mis un terme à une séquence de trois revers et sont demeurés au sommet de la section sud de l'Association américaine en gâchant un autre retour de Peyton Manning à Indianapolis.

Les Broncos (7-1) sont les seuls qui étaient toujours invaincus à avoir perdu en fin de semaine.

Luck a été brillant en réussissant 21 de ses 36 tentatives de passes pour des gains de 252 verges. Il a brisé une égalité de 17-17 avec une passe payante en début de quatrième quart et a contribué à mettre la table pour le placement de Vinatieri. Les Colts ont tenu bon lors des six dernières minutes.

À 3 verges d'un record

Manning a été 21 en 36 et a enregistré des gains de 281 verges avec deux touchés et autant d'interceptions. Il n'a pu battre le record de Brett Favre pour le nombre de victoires en saison régulière (186) pour un quart et est passé à trois verges de devenir le meilleur passeur dans l'histoire de la NFL.

«J'ai été dans assez de situations comme ça au cours de ma carrière où j'ai été capable de me concentrer sur la tâche, de tenter de gagner un match de football, a déclaré Manning après sa deuxième défaite de suite au Lucas Oil Stadium dans ce qui a peut-être été son dernier match à Indianapolis. J'ai bien géré mes émotions, il y a quelques années. Cette fois, j'ai abordé ce match comme si c'était seulement un affrontement contre une bonne équipe.»

Seulement cinq jours après avoir congédié le coordonnateur offensif Pep Hamilton pour confier ses fonctions à Rob Chudzinski - et quatre jours après que le nom de Luck eut apparu sur la liste des blessés -, le successeur de Manning a joué comme le meilleur jeune quart de la Ligue.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer