Tyrone Pierre: s'en souvenir... sans y penser

Tyrone Pierre et le Rouge et Or se... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Tyrone Pierre et le Rouge et Or se sont entraînés à l'intérieur vendredi en raison du mauvais temps. Le 4 octobre contre les Stingers, le receveur avait connu un match extraordinaire : 2 touchés, 11 passes captées et 311 verges de gains, un record du football universitaire québécois pour le plus de verges sur réception en une partie.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Tyrone Pierre a connu la performance de sa vie, le 4 octobre, contre les Stingers de Concordia. Le receveur de passes ne l'a pas oublié... mais il n'y pense plus.

«Ce match-là, oui, c'était quelque chose d'extraordinaire, mais ça ne veut rien dire en ce moment», a affirmé le grand Ontarien de 20 ans, vendredi après-midi, après un entraînement déplacé à l'intérieur en raison du mauvais temps. «Ça ne va pas nous aider à gagner la Coupe Vanier ou à avancer dans les séries. Je veux juste me concentrer sur demain [samedi].»

Lors de ce fameux match, une victoire de 42-27 du Rouge et Or, Pierre a capté 11 passes pour des gains de 311 verges, en plus d'inscrire deux de ses trois touchés de la saison. Une prestation colossale qui lui a permis d'inscrire son nom dans le livre des records du football universitaire québécois pour le plus de verges sur réception en une partie.

Il sera intéressant de voir comment ses victimes d'alors, les Stingers, tenteront de le contrer samedi, en demi-finale de la conférence RSEQ. Son collègue receveur Félix Faubert-Lussier croit que Concordia a toutes les raisons de se méfier de Pierre.

«Si j'étais eux, j'aurais peur de Tyrone, évidemment. Avec le match monstre qu'il a eu... Mais s'ils mettent deux joueurs sur lui, ça veut dire qu'il va en avoir un autre d'ouvert. Ça va être à notre unité d'effectuer ces jeux-là quand ils vont se présenter.»

Plus discret

Même s'il ne croit pas que ses adversaires ont redoublé d'ardeur pour le contenir, Pierre s'est fait plus discret depuis son grand match. Il a capté neuf passes lors des trois dernières rencontres pour des gains totaux de 87 verges. Pour toute la saison, il a conservé une moyenne de 19,6 verges par match, captant 32 offrandes (626 verges).

De son côté, Glen Constantin a déjà annoncé ses couleurs pour samedi. Le Rouge et Or variera ses jeux, utilisera plusieurs de ses ressources. «Je ne pense pas qu'on puisse compter sur un seul receveur», a dit l'entraîneur-chef jeudi. «C'est exceptionnel, la performance de Tyrone. Ce ne sont pas des choses qui arrivent à tous les jours. Il faut qu'on déploie nos ressources d'une manière proportionnée et intelligente.»

Le receveur de passes Alexandre Savard doit d'ailleurs enfiler l'uniforme, lui qui s'est blessé à la cheville la semaine dernière. Christian Dallaire sera toutefois absent.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer