Demi-finale plus corsée entre le Rouge et Or et les Stingers

Mickey Donovan et Glen Constantin... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Mickey Donovan et Glen Constantin

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les deux entraîneurs-chefs se vouent un évident respect. Et ils s'entendent aussi sur une chose : oublier le passé. Les Stingers de l'Université Concordia sont plus confiants que jamais de réussir le grand coup sur le terrain ennemi. Le Rouge et Or de l'Université Laval croit de son côté avoir atteint l'équilibre tant recherché depuis le début de la saison. Samedi, place à une demi-finale québécoise qui s'annonce plus corsée que celle de l'an dernier entre les deux formations, un gain de 74-18 de l'UL.

Miller le leader

Les Stingers s'amèneront au PEPS samedi avec le meilleur quart-arrière au Québec, statistiquement du moins. Nul doute, Trenton Miller a donné une nouvelle vie à l'équipe de Mickey Donovan.

«C'est un leader né. C'est un gagnant né. Il est très exigeant, c'est un compétiteur. Il veut réussir, sur le terrain et à l'extérieur», l'a vanté l'entraîneur-chef de deuxième année, jeudi.

Miller est premier au Québec et sixième au pays pour la moyenne de verges par match, avec 298. Il est aussi deuxième au Canada pour le nombre de passes complétées cette saison, 204.

Le nom du quart américain est revenu souvent dans les conversations, jeudi, pendant la conférence de presse du Rouge et Or. «C'est vraiment leur identité», a même dit Glen Constantin. «L'offensive de Concordia passe par Miller. [....] L'attention va aller à la couverture contre la passe.»

Donovan ne craint pas que son attaque soit trop unidimensionnelle. Il entend d'ailleurs la diversifier, samedi. «C'est une nouvelle saison. On oublie les statistiques du passé. C'est le temps pour un nouveau plan de match», a-t-il affirmé.

Miller y est pour beaucoup, mais le succès de Concordia prend aussi sa source ailleurs. Donovan vante entre autres l'expérience acquise l'an dernier et l'éthique de travail de chacun de ses joueurs. «On a une année de plus derrière la cravate. Nos jeunes se battent, ils jouent 60 minutes. Ils travaillent fort et ils comprennent ce qu'on veut.»

Les Stingers ont été incapables de vaincre les trois meilleures formations de la conférence RSEQ cette saison, soit Laval, Montréal et Sherbrooke. Malgré tout, Donovan souhaite que son équipe soit perçue comme une force. «J'espère qu'on fait partie de l'équation et que les gens nous voient comme des aspirants. Tout le monde a droit à son opinion. Mais nous, on sent qu'on peut l'être», a dit le Stingers en chef, qui assure que le Rouge et Or n'est pas moins solide que par le passé. «Je ne dirais pas que c'est une équipe intimidante, mais elle fait du bon travail. Elle est très bien coachée, année après année.»

Les deux entraîneurs-chefs se vouent un évident... (Infographie Le Soleil) - image 3.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

Élever son jeu

Les Stingers seront meilleurs samedi que dans leur défaite de 42-27 contre le Rouge et Or, le 4 octobre, mais Glen Constantin s'attend aussi à voir sa troupe élever son jeu d'un ou deux crans.

L'entraîneur-chef a tenu à rappeler jeudi que Concordia n'a marqué que sept points contre ses partants lors de ce premier rendez-vous. Concordia a en effet explosé pour 20 points au quatrième quart, alors que Laval avait inséré plusieurs réservistes sur le terrain.

Le coach s'est dit satisfait de la progression des siens depuis le début de la saison. Après tout, cette jeune formation s'est fait écraser 41-16 par UBC lors d'un match présaison, en août. «Chaque match qu'on joue, tout près de la moitié des joueurs qu'on habille sont de première ou de deuxième année. Ç'a pris un petit peu de temps avant qu'on aille une équipe homogène», a expliqué Constantin.

Cette progression a été un brin cahoteuse, a-t-il toutefois admis, parlant entre autres des nombreuses blessures à des joueurs de la ligne tertiaire, dont Louis-Philippe St-Amand et William Pinard. «On a eu une progression, oui, mais pas nécessairement de la manière qu'on aurait aimé.»

Samedi, le Rouge et Or pourra compter sur le retour du porteur de ballon Christopher Amoah, qui a raté un mois d'activité, blessé à la cheville. Et sur un quart en confiance, Hugo Richard venant d'offrir sa meilleure performance de la saison contre McGill. Constantin s'en est dit rassuré, mais il a tout de même tenu à relativiser les choses. «Je ne pense pas que c'était la plus grosse défensive, la plus grosse opposition», a affirmé l'entraîneur-chef. «Mais je pense que tranquillement, il reprend son erre d'aller.»

Quant aux Stingers, Constantin remarque qu'ils ne se laissent pas intimider, prenant en exemple leurs défaites serrées (41-29 et 22-17) contre les seuls tombeurs du Rouge et Or cette saison, les Carabins de l'Université de Mont­réal. «C'est une équipe très fière, à l'image de leur entraîneur», a lancé Constantin en parlant de Mickey Donovan.

11 joueurs du R et O parmi les étoiles

Onze joueurs du Rouge et Or football se retrouvent dans l'équipe d'étoiles du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) pour la saison 2015. Le joueur de ligne offensive Charles Vaillancourt reçoit pareil honneur pour une quatrième année d'affilée. Félix Faubert-Lussier (receveur), Philippe Gagnon (garde) et Jason Lauzon-Séguin (bloqueur) en sont à une deuxième nomination en deux ans, tandis qu'Anthony Auclair (centre-arrière) brille ainsi pour la première fois. Côté défensif, l'ailier recrue Mathieu Betts reçoit une étoile, tout comme les secondeurs Mathieu Masseau (photo) et Shayne Gauthier, ainsi que le demi de coin Alex Hovington. La recrue Dominic Lévesque a été choisie meilleur botteur, tandis qu'Antony Dufour complète la récolte en tant que spécialiste des retours de botté. Trenton Miller (Concordia) a été choisi à la position de quart-arrière. Les entraîneurs des six équipes du RSEQ font ces sélections. Aucune autre formation n'a fait élire autant de joueurs que Laval, les Carabins de l'Université de Montréal s'arrêtant à 10.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer