Un match en or pour Brees

Drew Brees avait le sourire aux lèvres en... (Associated Press, Jonathan Bachman)

Agrandir

Drew Brees avait le sourire aux lèvres en retournant au vestiaire des Saints, dimanche, après avoir égalé le record de la NFL pour le nombre de passes de touché pendant un match.

Associated Press, Jonathan Bachman

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
La Nouvelle-Orléans

Drew Brees a essuyé sa part de critiques cette saison. Dimanche, difficile de trouver du négatif au sujet du quart-arrière vedette alors qu'il a complété sept passes de touché.

Cette saison, on a évoqué son âge (36 ans), sa capacité à se relever d'une blessure à l'épaule dès la deuxième semaine et son salaire de 20 millions $ qui met de la pression sur la plafond salarial des Saints.

Brees a pourtant démontré qu'il peut encore exceller et c'est exactement ce qu'il a accompli contre les Giants de New York.

Brees a gagné 511 verges par la passe et complété sept passes de touché, égalant le record de la NFL, mais il a fallu un placement de dernière seconde pour que les Saints de La Nouvelle-Orléans viennent à bout des Giants de New York 52-49.

Récemment embauché, Kai Forbath a réussi un botté de précision de 50 verges alors qu'il ne restait plus de temps au cadran pour concrétiser la victoire des Saints.

«Ce n'est pas comme si nous avions l'intention aujourd'hui d'établir des records pour réduire au silence quelques détracteurs, a mentionné Brees, qui a complété 40 de ses 50 passes. Notre état d'esprit, c'est que chaque fois que nous sautons sur le terrain, nous avons l'opportunité d'accomplir quelque chose de très spécial.»

Moment spécial

Les 101 points marqués ont égalé le troisième plus fort total pour un match de la NFL. Les deux offensives ont totalisé des gains de 1030 verges. «Je n'ai jamais vécu quelque chose comme ça, a poursuivi Brees. C'est fou.»

Dans la défaite, Eli Manning a lui-même lancé six passes de touché, un sommet personnel, dont trois à Odell Beckham, mais les Giants ont tout de même subi un deuxième revers en trois rencontres. Manning est né à La Nouvelle-Orléans tandis que Beckham a vu le jour à Baton Rouge, également en Louisiane.

Les 13 passes de touché représentent un record dans l'histoire de la NFL.

Brandin Cooks et Willie Snead ont tous deux capté deux des passes de touché de Brees, permettant aux Saints (4-4) de récolter une quatrième victoire à leurs cinq derniers matchs. Marques Colston, Ben Watson et C.J. Spiller ont inscrit les autres majeurs des Saints par la voie des airs.

La défensive des Saints a forcé les Giants à effectuer un botté de dégagement avec 20 secondes à jouer. Marcus Murphy a retourné le ballon au-delà de la ligne centrale et a perdu le ballon, qui a cependant été recouvré par Snead.

Une punition aux Giants pour avoir plaqué à l'aide du protecteur facial a aidé les Saints à se placer en position pour le placement décisif.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer