Un championnat à gagner pour le Rouge et Or

En battant le Vert & Or de Sherbrooke... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

En battant le Vert & Or de Sherbrooke dimanche, le Rouge et Or remporterait du même coup le championnat de la conférence Québec. Pour ce faire, Glen Constantin croit que son offensive devra être meilleure et plus concentrée que lors de la rencontre contre les Carabins samedi dernier.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Dès les premiers mots de son point de presse hebdomadaire, jeudi, Glen Constantin a souligné que ses hommes avaient la chance de remporter le championnat de la conférence Québec dimanche, en cas de victoire contre le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke.

Aucun doute, ce titre a de l'importance aux yeux du Rouge et Or en chef. Pour l'avantage du terrain, mais aussi parce qu'il surviendrait lors d'une campagne où rien n'était gagné d'avance, contrairement à d'autres dans le passé, diront certains.

«Si on avait dit en début de saison, après la défaite contre UBC [41-16, dans un match hors-concours], qu'on serait 5-1, je pense que tout le monde aurait été content», a même lancé le pilote, mettant ainsi en perspective la défaite de 22-16 contre les Carabins, samedi à Montréal.

Mais ce championnat est loin d'être gagné! Le Vert & Or (4-2) représente «un grand défi pour notre équipe», a aussi dit Constantin. Lors du premier duel entre les deux formations, les Sherbrookois avaient poussé leurs rivaux jusqu'en prolongation (27-24). Ils ont aussi battu les Carabins 17-12, début octobre. 

L'entraîneur-chef croit que son offensive devra être meilleure et plus concentrée que lors de la rencontre contre les Carabins. À commencer par le quart-arrière Hugo Richard, qui était partant pour la première fois depuis le 12 septembre.

«Il a peut-être été un peu saisi» par la pression du moment, a analysé Constantin. «Ça demeure un très bon quart-arrière, un jeune quart-arrière. Souvent, on néglige ça : les joueurs qui reviennent de blessure sont en santé, mais est-ce qu'ils sont prêts à jouer? Des fois, il y a une nuance.»

Quatre examens!

Richard n'aura plus l'excuse d'être rouillé, dimanche, mais on pourrait comprendre qu'il ait la tête trop pleine : l'étudiant en génie mécanique doit faire quatre examens cette semaine, a souligné Constantin. «Ça complique un peu les lectures sur le terrain», a souri l'entraîneur-chef. «Mais il travaille fort. Il met les bouchées doubles pour pouvoir jouer un meilleur match en fin de semaine.»

Contre Montréal, les erreurs mentales ont coulé le Rouge et Or, croit son chef, un discours repris plus tard par le porteur de ballon Vincent Alarie-Tardif. Ce dernier - comme Constantin d'ailleurs - a défendu son quart-arrière, soulignant que les 12 joueurs sur le terrain ont connu des ratés, samedi dernier.

«Je mettrais pas ça juste sur Hugo. Si ça n'allait pas bien, c'est que les porteurs de ballon n'ont pas fait ce qu'ils avaient à faire, les joueurs de ligne offensive n'ont pas fait ce qu'ils avaient à faire et les receveurs ne couraient pas les bons tracés. Et oui, la lecture du quart-arrière [a aussi fait défaut]», a énuméré Alarie-Tardif.

Jeudi midi, il y avait déjà 11 600 billets de vendus pour le match de dimanche, qui débutera à 13h au stade Telus du PEPS.

Retour bienvenu

Après un match où il a été utilisé comme substitut, le porteur de ballon Vincent Alarie-Tardif fera son vrai retour dimanche, lui qui est remis de sa blessure à la cheville subie le 26 septembre.

Avec l'absence probable de Christopher Amoah, la présence à 100 % d'Alarie-Tardif est une occasion à saisir pour le principal intéressé et de la musique aux oreilles de Glen Constantin. «Il peut être un élément important contre Sherbrooke», prédit l'entraîneur-chef, vantant l'aspect physique dans le jeu de l'athlète de 6' et de 207 livres. «Sa force, c'est vraiment de courir entre les bloqueurs. Il va avoir l'opportunité d'avoir un grand match pour nous. [...] Je pense qu'il ne se laissera pas surprendre par l'importance du moment.»

Lors du duel contre Montréal, samedi, le meilleur porteur de ballon du Rouge et Or a été... le quart-arrière Hugo Richard (89 verges). Alarie-Tardif n'a couru qu'une fois, un gain de quatre verges. Ce dernier estime que ses coéquipiers de l'attaque et lui devront s'imposer physiquement dès le départ, dimanche, ce qui n'a pas été le cas lors du premier match contre Sherbrooke, en septembre. «Ça brûle la défensive et ça donne plusieurs opportunités», estime le joueur de 22 ans.

Pas mauvais d'être négligé

Même cinquième au Canada, le Vert & Or continue d'évoluer dans l'ombre du Rouge et Or (4e) et des Carabins (3es). «Être négligé, ce n'est pas quelque chose de mauvais», estime toutefois le secondeur Alexandre Gagné qui, avec 32 en six matchs, compte plus de plaqués qu'Alex Cromer-Émond (29,5 en cinq matchs), des Carabins, et presque autant que Shayne Gauthier (33,5) du Rouge et Or. «Et les vrais connaisseurs du milieu parlent autant de Sherbrooke que de Laval ou de Montréal», croit Gagné. Son unité arrive première au Québec pour les verges allouées contre la passe et la course. Le système de Guillaume Boucher, coordonnateur défensif à sa deuxième année, est passé de l'apprentissage à l'application, explique-t-il. S'agira dimanche de «limiter les gros jeux pour rester dans le match et ne pas ébranler notre équipe». Comme ç'avait été le cas lors du duel du 12 septembre, où le Rouge et Or avait inscrit un touché sur son deuxième jeu offensif du match grâce à une passe de 72 verges. Sherbrooke n'a jamais gagné de championnat ni même battu Québec en 21 affrontements.  Olivier Bossé

Pinard quitte le R et O

William Pinard a quitté le Rouge et Or. Inquiet après avoir reçu un coup à la tête en début de saison, le demi défensif a préféré mettre un terme à sa carrière au football universitaire, a expliqué Glen Constantin, jeudi midi. «On respecte ça. Il n'a pas quitté l'équipe d'une mauvaise manière.» L'athlète de 22 ans avait déjà subi quelques commotions cérébrales au cours de sa carrière.  Jean-Nicolas Patoine

Partager

À lire aussi

  • Des scénarios multiples

    Sports

    Des scénarios multiples

    La fin du présent calendrier régulier du football universitaire québécois n'aura jamais été aussi enlevante. »

  • Québec domine le Vert & Or 36-7

    Sports

    Québec domine le Vert & Or 36-7

    Le Rouge et Or de l'Université Laval n'allait certainement pas se faire chauffer les fesses par le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke à deux... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer