NFL: des fiches pas si parfaites...

Les Packers de Green Bay est l'une des... (AP, Darron Cummings)

Agrandir

Les Packers de Green Bay est l'une des cinq équipes à avoir une fiche parfaite dans la NFL.

AP, Darron Cummings

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Englewood

Selon plusieurs observateurs, les Packers de Green Bay et les Broncos de Denver, qui affichent des dossiers parfaits de 6-0, ont affronté des formations de piètre qualité jusqu'à maintenant. Mais c'est un argument qui pourrait aussi s'appliquer aux trois autres équipes présentant des fiches immaculées.

Les Panthers de la Caroline et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, qui détiennent des dossiers de 5-0, subiront de bons tests en fin de semaine. Les Panthers accueilleront les Eagles de Philadelphie (3-3), meneurs dans la section Est de la Conférence nationale après leur victoire contre les Giants de New York, lundi soir. De leur côté, les Patriots seront les hôtes des Jets de New York (4-1).

Quant aux trois équipes pouvant se targuer d'avoir gagné leurs six premiers matchs de la saison, elles profiteront toutes d'un congé en fin de semaine. À leur retour, les Bengals rendront visite aux Steelers de Pittsburgh (4-2), tandis que les Packers visiteront les Broncos lors du match du dimanche soir.

«C'est une rencontre de grande importance», a affirmé le demi de coin Chris Harris Jr, des Broncos. Les gens pensent que notre équipe a joué de chance et que nous n'avons affronté personne de qualité. Ce sera une bonne occasion de voir où nous en sommes.»

Et de le montrer à tout le monde, a ajouté le secondeur des Broncos, Von Miller. «Je continue de croire que nous ne bénéficions pas de tout le respect que nous méritons», a déclaré Miller, même si la défensive des Broncos, classée au premier rang dans la NFL, a réussi 26 sacs du quart et provoqué 18 revirements. «Nous allons affronter Green Bay lors du match du dimanche soir, et nous serons capables de prouver notre valeur.»

Il semble que les membres du «Fab Five» doivent encore convaincre beaucoup d'observateurs. Les fiches cumulatives des équipes qu'ont affrontées les cinq formations invaincues sont inférieures à ,500 et du groupe, seuls les Patriots et les Broncos ont vaincu des clubs affichant des dossiers positifs.

Les Patriots ont défait les Steelers lors du match inaugural, tandis que les Bills et les Colts ont des dossiers de 3-3. Globalement, les adversaires des Patriots présentent un dossier respectable de 13-16.

Les Broncos ont pris la mesure des Vikings (3-2), mais ont aussi défait trois équipes n'ayant gagné qu'une seule de leurs six premières sorties. En tout, leurs adversaires présentent une fiche de 10-24.

Piteux adversaires

Les adversaires des Packers sont à peine meilleurs, à 11-24, et aucun d'eux n'a gagné plus que deux matchs. Idem du côté des Panthers, dont les rivaux n'ont pu faire mieux qu'un dossier de 9-20, mais leur victoire de dernière minute dans le château fort des Seahawks de Seattle (2-4), dimanche dernier, mérite le qualificatif d'impressionnante. Les adversaires des Bengals ont un dossier cumulatif identique à celui des Packers, et seuls les Bills ne présentent pas une fiche sous la barre de ,500.

Des cinq formations parfaites, les Broncos font jaser plus que toutes les autres, étant devenus la première équipe depuis Indianapolis, en 2009, à gagner quatre matchs à l'étranger au fil des six premières semaines. Denver peut compter entre autres sur la meilleure défensive et le meilleur botteur de précision du circuit en Brandon McManus.

S'il y a tant de sceptiques, c'est à cause de leur attaque. Peyton Manning a été victime de 10 interceptions, un sommet dans la NFL, et a dirigé une unité offensive amochée qui a été tenue hors de la zone des buts lors de 25 séries de jeux à l'attaque consécutives avant qu'il ne rejoigne Emmanuel Sanders, un jeu de 75 verges pour un touché dimanche à Cleveland.

«Peu importent les statistiques que les gens regardent, nous en avons une qui est impressionnante, et c'est notre fiche de 6-0», a lancé le bloqueur droit Ryan Harris, avant d'en ajouter une autre.

«Nous sommes en tête de notre division.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer