Les Carabins veulent faire oublier leurs deux défaites

Les joueurs des Carabins, le quart-arrière Gabriel Cousineau... (La Presse, Robert Skinner)

Agrandir

Les joueurs des Carabins, le quart-arrière Gabriel Cousineau en tête, veulent racheter leur défaite aux mains du Rouge et Or en début de saison et celle aux mains du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke il y a deux semaines.

La Presse, Robert Skinner

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) En foulant le terrain du CEPSUM, samedi, les Carabins tenteront de faire oublier deux choses : leur défaite contre le Rouge et Or en début de saison, mais aussi celle subie le 3 octobre face au Vert & Or.

«Ça nous a vraiment fait mal», admet le quart-arrière de l'Université de Montréal, Gabriel Cousineau, en parlant du revers de 17-12 à Sherbrooke. Avec une fiche de trois victoires et deux défaites, les champions en titre de la Coupe Vanier ont désormais un petit mur à franchir, une confiance à regagner. «On veut remporter nos trois matchs d'ici la fin de la saison», ajoute Cousineau. «Il faut vraiment se remettre sur le bon pied avant de rentrer dans les séries.»

«C'est un peu comme si les playoffs commençaient en fin de semaine», lance même le receveur de passes recrue Louis-Mathieu Normandin.

Le face-à-face contre le Rouge et Or de l'Université Laval est donc «un match super important» pour les Carabins, dit Cousineau. L'intense rivalité entre les deux équipes y est pour quelque chose, mais une défaite samedi placerait les Montréalais dans une position précaire. Ils pourraient devoir amorcer les séries sur la route et seraient même, techniquement du moins, menacés de ne pas y participer. Bonne nouvelle pour Montréal : ils joueront ce match à domicile, où ils n'ont pas perdu depuis le 26 octobre 2013.

Contrer le jeu aérien

Interrogé mardi sur les tâches à accomplir contre les Carabins, le pilote du Rouge et Or, Glen Constantin, a réservé ses premiers mots aux deux joueurs que Le Soleil a questionnés, mercredi. «Ce qui est important pour nous en défensive, c'est de contrer leur jeu aérien. Ils ont un bon quart-arrière de cinquième année et un bon groupe de receveurs, notamment Louis-Mathieu Normandin», a analysé l'entraîneur-chef.

Il faudra donc que Cousineau, Normandin et leurs coéquipiers offrent une grande performance pour déjouer la solide défensive lavalloise. Cousineau reconnaît qu'il devra bien - et souvent - passer le ballon, mais le jeu au sol occupera aussi une place importante, histoire de diversifier l'attaque. Lors de leurs deux défaites cette saison, les Carabins ont eu de la difficulté à capitaliser sur leurs chances.

«Il faut finir nos drives, explique Cousineau. On réussit à faire avancer le ballon, mais rendus dans la zone rouge, on n'arrive pas à marquer.»

Un état d'esprit partagé par Normandin, qui estime que les membres de l'attaque des Carabins ont manqué de concentration récemment. Face au Rouge et Or, pas question que ça se produise. «Tu n'as pas le droit à l'erreur quand tu joues contre une équipe comme Laval», affirme celui qui a capté 11 passes pour des gains de 169 verges lors du premier match entre les deux équipes, le 5 septembre.

***

Les dernières passes de Cousineau

Dans quelques semaines, Gabriel Cousineau ne sera plus un Carabins. L'étudiant en administration des systèmes d'éducation amorcera samedi le dernier droit de sa dernière saison, et il ignore ce qui l'attend de l'autre côté de son odyssée sportive et scolaire. «C'est une bonne question. Je me concentre sur la fin de la saison. C'est trop une grosse étape de ma vie pour prendre une décision rapide», explique le quart-arrière numéro un de l'Université de Montréal.

Une chose est sûre, il aimerait rester dans le monde du football. «C'est toute ma vie!» D'ici à ce qu'il tranche sur son avenir, Cousineau compte «avoir du plaisir et profiter de chaque moment. Je sais qu'il ne me reste pas beaucoup de football», lance l'athlète de 24 ans.

Betts premier au pays pour les sacs du quart

 

Mathieu Betts... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 4.0

Agrandir

Mathieu Betts

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Les recruteurs des universités québécoises avaient raison de placer Mathieu Betts en haut de leur liste, cet été : l'ailier défensif du Rouge et Or connaît une solide saison recrue. Tellement qu'il occupe seul le premier rang au Canada pour les sacs du quart, avec sept.

«C'est sûr que c'est surprenant», reconnaît le joueur de 20 ans en parlant de ce sommet. En bon coéquipier, il donne une large part du crédit à ses compagnons de la ligne défensive. «On travaille fort en temps qu'unité. C'est ben beau être numéro un, mais c'est un travail qui se fait à quatre, des fois à cinq.»

Betts affirme par ailleurs qu'il a trouvé son rythme, qu'il connaît maintenant les tendances de l'adversaire. «Je suis content de moi,  je ne suis plus en phase d'ajustements.»

Malgré des statistiques éloquentes, la défensive du Rouge et Or peut encore s'améliorer, croit Betts. Et lui aussi. «Je suis peut-être naturellement meilleur contre le jeu aérien. C'est tout le temps plus le côté jeu au sol [que je dois améliorer]», explique l'ailier défensif de 6'3'' et 250 livres.

Ce brio contre la passe pourrait s'avérer un élément-clé contre la redoutable attaque de l'Université de Montréal, samedi après-midi. Menés par leur vétéran quart-arrière Gabriel Cousineau, les Carabins aiment bien distribuer le ballon. «C'est un de leurs meilleurs joueurs, si ce n'est pas leur meilleur», indique Betts. «Mais n'importe quel bon quart-arrière, que ce soit Gabriel Cousineau ou Peyton Manning, aura de la difficulté s'il a de la pression sur lui. Un bon joueur, il faut avoir un bon plan de match pour l'arrêter», conclut celui que son entraîneur Glen Constantin a déjà qualifié de game changer.

Partager

À lire aussi

  • Le Rouge et Or dans le bain bouillant

    Football

    Le Rouge et Or dans le bain bouillant

    Après une semaine de relâche, le Rouge et Or football replonge samedi. Dans le bain bouillant du stade de l'Université de Montréal rempli à ras bord... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer