Retour en arrière pour Constantin

L'entraîneur-chef du Rouge et Or Glen Constantin a... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

L'entraîneur-chef du Rouge et Or Glen Constantin a renoué avec ses anciennes amours dimanche, alors qu'il a dirigé de nouveau la défensive du club le temps d'un match.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Glen Constantin est revenu neuf ans en arrière, dimanche dernier. L'entraîneur-chef du Rouge et Or a servi de coordonnateur défensif dans le match contre Concordia. Une première depuis 2006.

«C'est comme sortir d'un cockpit d'avion en 2006 et arriver dans le nouveau modèle d'Airbus 2015 avec plein de pitons!» a illustré Constantin, après la victoire de 42-27 aux dépens des Stingers.

Constantin a dirigé la défensive du club de l'Université Laval durant 11 saisons. De la première campagne officielle, en 1996, jusqu'au terme d'une troisième conquête de la Coupe Vanier en quatre ans, en 2006. Il a ensuite passé le flambeau à Marc Fortier, qui maintient depuis les statistiques très basses dans la colonne des points alloués.

Sauf que Fortier a cédé son siège le temps d'un match. Son père est décédé la semaine dernière et il n'a pas été en mesure de mener toute la préparation de l'unité défensive durant les jours précédant la visite des Stingers au PEPS.

Fortier n'a pas hésité à remettre le ballon à son mentor, qui compte aussi la ligne défensive parmi ses responsabilités. «Depuis mercredi, j'ai dormi sept ou huit heures», a confié Constantin, dimanche, avouant qu'il avait limité ses périodes de recrutement à samedi soir. Les entraîneurs Kevin Nichols, Spiro Feradouros et Jean-François Bergeron ont mis la main à la pâte encore plus toute la semaine.

Secondé par Fortier

Constantin n'était pas laissé à lui-même pour appeler les jeux contre Concordia et le quart-arrière Trenton Miller. Fortier suivait l'action de loin, sur la galerie des pointeurs, et avait la consigne de Constantin d'intervenir dans ses écouteurs à tous moments jugés nécessaires. «Il voit pas mal d'affaires», sourit le patron.

Miller et ses comparses auront sauvé la face au quatrième quart. Car après 45 minutes de jeu, l'attaque des Stingers affichait 150 verges de gains nets. L'utilisation des réservistes du côté lavallois a ensuite permis trois touchés et 287 verges de gains nets juste au quatrième quart.

«On a réussi à les emboîter une bonne partie du match», a analysé Fortier, après l'entraînement de mardi. «Je ne veux pas taper sur le clou des recrues, mais ç'a fait une différence. Mais que ce soit l'équipe A, l'équipe C ou D, quand tu portes l'uniforme, c'est parce que tu es capable de faire l'ouvrage. Et ça, on l'a abordé avec les gars», assure-t-il.

Le maraudeur partant Jean-Philippe Bolduc avait quand même relativisé les choses, après le semblant de remontée. «Moi, je me souviens de 39-7 [pointage au début du quatrième quart]. D'une défensive qui est étanche depuis trois games, peu importe l'adversaire. Les Stingers ont mis 29 vrais points contre Montréal [la semaine précédente], et contre nous, c'était sept points. C'est bien», a commenté le numéro 7.

Semaine de relâche

Le Rouge et Or tiendra son dernier entraînement mercredi, en fin d'après-midi, avant d'entamer le congé de l'Action de grâce. Pas de match en fin de semaine, les joueurs sont exemptés jusqu'à lundi.

Cette semaine de relâche a été ramenée au calendrier de la conférence Québec en 2013, après trois saisons de neuf rencontres régulières. L'argument de la fatigue et des blessures a primé celui de l'exploitation maximale des neuf semaines allouées.

Les 27 équipes de football universitaire au Canada disputent huit parties de saison. Les six formations de l'Ouest suivent un calendrier similaire au Québec. Dans les Maritimes, les quatre clubs n'amorcent la campagne qu'à la deuxième fin de semaine de septembre et jouent sur huit semaines consécutives, plus les éliminatoires.

L'Ontario commence une semaine avant le Québec et l'Ouest, donc deux semaines avant les Maritimes. Les 11 équipes ont aussi droit à une semaine de relâche, mais pas toutes en même temps. Et la saison régulière ontarienne finit une semaine avant celle des trois autres ligues, puisqu'il y a trois rondes éliminatoires au lieu de deux.

Le Rouge et Or (5-0) reprendra l'action le 17 octobre, à l'Université de Montréal. Gros duel chez les Carabins (3-2). Comme au début de septembre, les gars de Laval se frottent à Montréal et Sherbrooke coup sur coup, recevant la visite du Vert & Or (3-2) au PEPS le 25 octobre. Ce prélude de deux mois se conclut chez les Redmen (3-2) à McGill, le 31 octobre.

Novembre est le mois des éliminatoires. Avec les demi-finales de conférence le 7, les coupes de ligue le 14 et les demi-finales canadiennes le 21. Cette année, les champions du Québec visitent ceux de l'Ontario et les champions de l'Ouest se rendent dans les Maritimes. Pour conclure avec l'ultime affrontement pour le titre canadien, le match de la Coupe Vanier, présenté une quatrième fois en sept ans au stade TELUS de l'Université Laval. 

Beaudet blessé, Amoah se remet

La semaine de relâche sera plus longue pour certains joueurs du Rouge et Or que pour d'autres. Le réserviste au poste de centre Louis-Gabriel Beaudet s'est blessé au genou gauche, durant l'entraînement de mardi. Et à voir le colosse de 6'3'' et de 285 lb quitter le terrain en pleurs transporté par une voiturette, ça semble souffrant et sérieux. Le produit du Campus Notre-Dame-de-Foy et joueur de deuxième année à l'Université Laval comptait parmi les sept membres de la ligne offensive habillés à chacun des cinq matchs jusqu'ici. Blessé à la cheville droite durant la rencontre de dimanche contre Concordia, le porteur de ballon Christopher Amoah se soutenait encore avec des béquilles, mais on a bon espoir qu'il soit à son poste dans 10 jours, à Montréal. 

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer