Cauchemar à Ottawa pour les Alouettes

La défensive des Alouettes n'en menait pas large... (La Presse Canadienne, Sean Kilpatrick)

Agrandir

La défensive des Alouettes n'en menait pas large après un touché du Rouge et Noir au troisième quart.

La Presse Canadienne, Sean Kilpatrick

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

OTTAWA - Henry Burris a établi un record de la LCF avec 45 passes complétées, hier, alors que le Rouge et Noir d'Ottawa a infligé une correction de 39-17 aux Alouettes de Montréal.

Burris brisait ainsi la marque de 44 d'Anthony Calvillo établie en octobre 2008, contre Hamilton.

Le vétéran de 40 ans a tenté 53 passes, terminant la soirée avec 504 verges aériennes, dont deux passes de touché. Burris a aussi obtenu deux faufilades pour des touchés, aidant le Rouge et Noir (8-5) à balayer les trois matchs face à la troupe de Jim Popp, cette saison.

Burris a franchi le cap des 300 verges aériennes à chacun de ses quatre derniers matchs.

Brad Sinopoli a récolté 107 verges de réceptions, trois de plus que Maurice Price. Chris Williams a ajouté 98 verges en neuf attrapés.

Sinopoli a montré ses aptitudes à gruger du terrain après l'attrapé avec un très beau jeu de 27 verges au milieu du troisième quart, notamment.

Quelques instants plus tard, il a saisi une passe de touché qui portait l'avance des siens à 30-3.

Le club local menait 23-3 à la demie après avoir dominé 22-4 pour les premiers essais et 311-65 pour les verges obtenues, dans cette tranche du match. Chris Milo a réussi des placements de 17, 34 et 16 verges.

Du côté des Alouettes (5-8), Rakeem Cato a peiné à son premier départ en plus d'un mois. Il a complété 12 passes sur 17, mais pour seulement 75 verges.

Les points des Oiseaux sont venus du placement de 38 verges de Boris Bede, au premier quart, et des réceptions payantes de Samuel Giguère et Fred Stamps, au dernier quart. Les deux touchés ont été réussis sur des passes d'Anthony Boone.

Les Alouettes ne vont pas rejouer avant le 12 octobre, jour de l'Action de grâces. Les Argonauts seront alors les visiteurs à Montréal, en après-midi.

Une séquence inquiétante a assombri l'atmosphère à la Place TD, au début de premier quart. Le demi de coin Jonathan Hefney, des Alouettes, s'est affaisé au sol lorsque plaqué par Patrick Lavoie, qui venait de capter une passe de quatre verges.

Après de longues minutes où il a reçu des traitements sur le terrain, Hefney a dû être transporté sur une civière. Il avait toutefois repris conscience et il était en mesure de bouger ses bras et ses jambes, ont fait savoir les Alouettes.

Il s'agissait du troisième et dernier affrontement de saison régulière entre les deux formations. Après une victoire de 20-16 le 25 juin, à Montréal, le Rouge et Noir avait de nouveau battu les Alouettes le 7 août, l'emportant 26-23 à Ottawa.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer